Test AMD Bulldozer : FX-8150

AMD Zambezi, Valencia et Interlagos

AMD emploie le même die pour tous les nouveaux processeurs basés sur l’architecture Bulldozer, qu’ils visent le marché du desktop (Zambezi), des serveurs à un ou deux processeurs (Valencia) ou des serveurs à un à quatre processeurs (Interlagos). Cette approche n’a bien entendu rien de neuf ni de surprenant : AMD et Intel commercialisent couramment des puces similaires sur plusieurs marchés différents.

Cette première incarnation de la nouvelle microarchitecture d’AMD contient quatre modules Bulldozer et donc huit cores. Les caractéristiques de la puce sont donc faciles à déterminer : 128 Ko de cache L1 pour les données (16 Ko par core x 8), 256 Ko de cache L1 pour les instructions (64 Ko par module x 4) et 8 Mo de cache L2 (2 Mo par module x 4).

Le die comporte également 8 Mo de cache L3 partagé (quatre tranches de mémoire de 2 Mo chacune). Il est totalement inhabituel de voir un cache L3 de la même taille que le cache L2, mais selon AMD, cette structure résulte d’analyses qui ont indiqué qu’il s’agissait du rapport optimal. Le fondeur indique par ailleurs que le cache L3 n’a qu’une influence minime dans les configurations de bureau ; sa présence se ressent plus dans les serveurs.

Remontons d’une génération : le Phenom II contenait 512 Ko de cache L2 par core et un cache L3 partagé de 6 Mo. Les Sandy Bridge comptent 256 Ko de cache L2 par core et jusqu’à 8 Mo de cache L3 Cette hiérarchie en pyramide est généralement considérée comme idéale pour alimenter chaque niveau aussi rapidement que possible ; en dépit des assurances d’AMD, l’organisation des caches du Bulldozer semble donc intuitivement mauvaise.

Il y a toutefois une différence de taille entre le cache L3 du Bulldozer et celui du Sandy Bridge : le premier est exclusif alors que le second est inclusif. Cela signifie que, sur le Bulldozer, les données ne doivent pas se trouver simultanément dans le L2 et dans le L3 ; les caches des processeurs AMD FX sont donc à même de stocker plus d’informations. Les données se trouvant dans le L3 sont tout simplement plus éloignées des cores.

Pris en sandwich entre deux tranches de cache L3, on trouve le northbridge intégré, qui gère les communications entre le cache L3, les deux canaux de 72 bits de mémoire DDR3 et les liaisons HyperTransport 16 bits, au nombre de quatre maximum. En version pour ordinateur de bureau, le northbridge est cadencé à 2,2 GHz maximum ; les versions pour serveurs le seront à 2,0 et 2,2 GHz.

Comme on le voit sur le diagramme ci-dessus, la System Request Queue et le Crossbar du northbridge reçoivent les transactions d’un module Bulldozer, vérifient le cache L3, les dirigent vers le contrôleur mémoire puis renvoient les données au module qui les a demandées. Outre ces sous-systèmes, le northbridge gère les transactions provenant du chipset et, dans les configuration à plusieurs processeurs, des autres sockets.

Zambezi

Tous les processeurs de bureau basés sur l’architecture Bulldozer actuellement disponibles sont des Zambezi. Ces puces sont prévues pour le socle AM3+ (mais pas pour l’AM3), qui ajoute quelques optimisations liées à l’alimentation du processeur et un courant plus élevé pour les liaisons HyperTransport (qui sont donc plus rapides) ainsi que pour la mémoire à plus haute vitesse.

Concernant la mémoire, justement, les Zambezi gèrent deux canaux de DDR3-1866, alors que les processeurs de la génération précédente plafonnaient à la DDR3-1333. Même chose pour l’HyperTransport, qui passe de 2 GHz (4 GT/s) à 2,6 GHz (5,2 GT/s).  

Valencia

Les processeurs Valencia sont destinés aux serveurs à un ou deux processeurs. Leur die est exactement identique à celui des Zambezi ; seule leur infrastructure diffère.

Ils remplacent les Opteron 4000 Lisbon, gravés en 45 nm ; comme ceux-ci, ils se branchent sur un socket C32. Seule une mise à jour du BIOS est nécessaire pour les prendre en charge.

Comme les Zambezi, les Valencia gèrent deux canaux de mémoire, mais étant orientés « entreprises », ils sont compatibles avec les barrettes de type Unregistered DIMM, Registered DIMM et Load-Reduced DIMM en DDR3-1600. Leurs liaisons HyperTransport sont quant à elles plus rapides (6,4 GT/s) afin de mieux gérer les communications entre sockets.

Interlagos

Bien que la plupart des documents de référence considèrent les Interlagos comme des processeurs à 16 cores, il s’agit en réalité de packages à deux dies conçus pour les serveurs comptant un à quatre sockets. À l’intérieur de ce package, on trouve deux modules Bulldozer reliés entre eux par une liaison HyperTransport et communicant avec l’extérieur par quatre autres cadencées à 6,4 GT/s.

Combinés, ces deux dies offrent donc jusqu’à 16 Mo de cache L2 et autant de L3 ainsi que quatre canaux de mémoire gérant les barrettes Unregistered DIMM, Registered DIMM et Load-Reduced DIMM en DDR3-1866.

Ils remplacent les Opteron 6000 Magny-Cours gravés en 45 nm et, comme eux, se branchent sur un socket G34. Leur prise en charge ne nécessite qu’une mise à jour du BIOS.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
36 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • V@rgace
    Le début de la page création de contenu est toujours en anglais.

    "battant à plate couture le Phenom II X6 110T à 65 cores."
    Une petite faute de frappe sur la même page.
  • drul
    V@rgaceLe début de la page création de contenu est toujours en anglais."battant à plate couture le Phenom II X6 110T à 65 cores."Une petite faute de frappe sur la même page.

    Soit les erreurs de cette article sont dommages, mais ce qui me paraît le plus navrant c'est le résultat pathétique de ce processeur.
    AMD where are you ?
  • WLnorton
    je comprend mieux maintenant pourquoi Intel a juste poussé le I7 2700K 100mhz de plus... il en fallait pas plus pour mettre la raclé du siècle au haute gamme de Amd is dead, déjà face a un I5 2500K le milieux de gamme INTEL il ne tien pas la route AVEC C'EST 8 COEUR.
    HA HA HA.......... je dois me remettre là attendais HA HA HA....... tellement je rigole voilions, des performance médiocre d'Amd. PFFFFFFFFFFFFF de la m***** pour pas changé. donc avec un I5 moins cher que le FX ou et la concurrence, il a pas mal de gens qui font pleuré se mettre en noir... Amd is dead, c'est sur il a frapper très fort dans les critiques cette fois mdr. enfin pour dire une impression de déjà vue a la sortie des phenom qui eux aussi aller tout casser.
  • blizarin
    Citation:


    C'est trollesque cette comparaison c'est comme comparer des poires avec des carottes.

    Et pour le reste franchement amd déçois, je vais finir par croire qu'ils le font exprès.
  • molotovv
    AMD est une société 10 fois moins grosse qu'intel et beaucoup moins rentable.
    A partir de la, cela semble donc normal qu'elle soit en permanence en retard vu que le budget et développement est beaucoup plus limité.

    Bon courage AMD...
  • job31
    Bon... ben on reste chez Intel alors, le miracle de l'A64 fut une parenthèse il faut croire.
  • Chklang
    A savoir : Regarder le prix des cartes mères associées! Perso, mon serveur je l'ai monté à base d'Amd basse consommation parce que, peut-être qu'au même prix j'avais de meilleures performances chez intel, seulement, la même carte mère qui supportait des intel (j'entends par là un niveau de performance équivalente) valait plus de 100€ supplémentaires!

    Alors oui, le prix du processeur définit beaucoup le rapport qualité/prix, mais n'oublions pas qu'il ne tourne pas tout seul...
  • sakriche
    Le 2600k a beau être du "milieu de gamme", il fait presque aussi bie que les i7 3XXX.
    Ce qui est vraiment dommage par contre c'est l'efficacité par coeur qui es réduite, car en multi thread c'est une bonne architecture.
  • WLnorton
    Anonymous a dit :
    AMD est une société 10 fois moins grosse qu'intel et beaucoup moins rentable.
    A partir de la, cela semble donc normal qu'elle soit en permanence en retard vu que le budget et développement est beaucoup plus limité.

    Bon courage AMD...


    il y a 8 ans avec la même société il m'était la raclée a Intel avec son premier FX face au P4 d'Intel.

    Amd a toujours critiqué Intel ainsi que Nvidia, il devrait changer de politique, et surtout travail les APU's pour les rentres plus performants.
    qui dit... il tien peut-être le bon bout cette fois... mais cela reste un rêve quand même.
    Intel va surement travail plus sur le bas de gamme pour terminer en beauté. le futur nous le diras.
  • jihell971@guest
    Moi qui attendais beaucoup de cette architecture, je dois avouer être très déçu.
    AMD rivalise d'astuce marketing comme lors du tournoi IPL avec des présentations pour au final être au niveau du moyenne gamme concurrent avec... son haut de gamme.
    Intel n'a pas fini de nous prendre pour des vaches à lait.
    La conclusion est sévère mais selon moi justifiée.
  • WLnorton
    voyons le beau côté des choses maintenant Amd se fais concurrence a lui même, vive les phenom 1100T pour 100€ avec un watercooling en série (comme Intel) s'il-vous-plait, il faut justifier le prix non :D
  • mrsweet@guest
    C'est pas grave, il suffit d'attendre les FX II comme pour les Phenom...
  • mrsweet@guest
    C'est pas grave, il suffit d'attendre les FX II comme pour les Phenom...
  • WLnorton
    Anonymous a dit :
    C'est pas grave, il suffit d'attendre les FX II comme pour les Phenom...


    pour moi en rire encore une fois de la sortie du retour des FX II comme les phenom II, plus de 5 ans que Amd ne sort plus rien, malheureusement maintenant de la faute Amd ont va devoir payer plus cher les Intel's manque de concurrence face a lui. bizarre sur face Amd ne dit plus rien MDR. Intel déguste une bonne coupe de champagne français le meilleur hein pour la sortie des bulldozers... sa devrais pas être le contraire non hi hi hi.:pt1cable: Peut être que si il le pouce la fréquence comme pour le record il passerai peut être devant le I5 2500K dans les benchs :D

    je suis tombé sur ça parlent de oc:
    On attendait également les AMD FX côté overclocking, surtout avec le buzz fait par AMD pour le record de 8.4 GHz. Malheureusement sur notre processeur de test nous n'avons pu atteindre que les 4.5 GHz stables en doublant une consommation déjà élevée, ce qui n'a rien d'exceptionnel. En fait c'est même décevant au regard de l'orientation "haute fréquence" de l'architecture, cette orientation n'étant pas sans concessions en termes d'IPC : si la fréquence ne suit pas, alors les résultats ne peuvent pas être au niveau.
  • yannm2272
    Pour moi, c'est un bon CPU. le problème vient plustôt des FPUs car il n' y en a que quatre pour 8 CPUs. Faut pas chercher plus loin le manque de puissance brute. En plus les applications sont sutout optimisées pour du dualcore. J'imagine que si 2 taches sont attibuées à un module et donc 1 seule FPU, ça doit pas être terrible pour les perfs.
  • matrix71
    c'est comme même des bon CPU, ça relance la concurrence. faut juste regarde l'usage qu'on va en faire après.
    un FX 6-xxx ou FX 8-xxx m'aurait bien plus, mes mon coeur c'est porter sur un 2500K... :)
    j'avais un peu peur du bug des 1er Phenom 9XXX... :/

    le seule truc que je trouve dommage, c'est la différence de surcadençage de fréquence, plus de 3.6 pour être au niveau de 3.3 pour un i5 voir moin. ça infecte pas la conso et la température?
  • fwix
    emmmmmm un peu déçus !! surtout quand je vois le rendu sur 3dmax !! alors la c'est totalement dommage 8 core a 3.60 contre 4 core a 3.30

    ce qui fait au lieux de passer d'un phenom x4 avec une 890gx a une 990fx et un bulldozer

    je crois prendre un phenom x6 puis attendre 2012 pour voir ce que intel va produire (ivy bridge )!!
  • job31
    Anonymous a dit :

    je crois prendre un phenom x6 puis attendre 2012 pour voir ce que intel va produire (ivy bridge )!!


    Heu tu sais que les CM LGA 1155 actuelle sont compatible Ivy Bridge ? Je serais toi je partirais directement sur du Intel.
  • Big Monstro
    Bon... ben on reste chez Intel alors, le miracle de l'A64 fut une parenthèse il faut croire.

    Si l'Athlon 64 était si bien perçu à son époque, c'était davantage parce qu'Intel avait connu un accident de parcours plutôt qu'à un "miracle" qui s'expliquerait par le seul mérite d'AMD...

    A quelques exceptions près dans l'histoire des processeurs x86, Intel a toujours été le leader et les autres (AMD, Via et autrefois Cyrix) n'ont été que des "suiveurs", presque toujours en retard technologique. Et c'est tout à fait normal compte tenu des moyens financiers du géant de Santa Clara largement supérieurs à ses concurrents !

    AMD est une "petite" entreprise en comparaison de son principal concurrent, et compte tenu de ses moyens, il ne peut pas rivaliser au mastodonte qu'est Intel. Le monde est peut être cruel mais il est ainsi fait.

    Pour en revenir au cas particulier de l'Athlon 64, si Intel avait pu commercialiser son Pentium 4 à la fréquence pour laquelle cette architecture avait été conçue (+ de 5 GHz), l'Athlon 64 n'aurait eu aucun avantage si ce n'est peut être le prix. Intel avait alors rencontré un sérieux blocage (difficulté de monter en fréquence due à une consommation électrique problématique) - une mauvaise surprise dont les ingénieurs d'Intel n'avait d'ailleurs pas pu prévoir avant d'être devant le fait accompli - et AMD a alors pu profiter de l'aubaine pour percer. L'Athlon 64 est juste arrivé au bon moment.
  • 1815
    mouais... même la prédominance d'AMD à l'époque n'a pas sérieusement entamé les parts de marché d'intel.
    à partir de là...