Toms' TV : Q.Rad, un radiateur mural qui chauffe par ses CPU Ryzen et Intel !

Qarnot Q.Rad

L'idée est française, tout droit sortie du cerveau des geeks de Qarnot : chauffer des bureaux, ou même des habitations, à grand coup de radiateurs intégrant des processeurs Intel ou AMD comme source de chaleur. La surchauffe des processeurs est cette fois exploitée au lieu d'être gaspillée par un ventilateur. Et en plus, le design du radiateur est réussi !

Des supercalculateurs sur les murs

Chaque radiateur dégage 500 W et regroupe trois processeurs comme source de chaleur (un prototype tentait quatre CPU). Il s'agit pour l'instant de CPU, mais les GPU pourraient encore être plus profitables. Ils sont déjà utilisés dans des entreprises financières et des studios de création 3D, très demandeurs en puissance de calcul.

Le chauffage est réglable, et sa surface en bois intègre même des systèmes de connexion et de recharge sans fil, ainsi que des capteurs, notamment pour mesurer la qualité de l'air. On pourra le contrôler avec son smartphone. L'année prochaine, l'entreprise a même gagné le droit d'intégrer ses radiateurs dans un immeuble d'habitation à Bordeaux, avec des CPU Ryzen 1500 PRO. On imagine que ces derniers feront partie d'un cluster de supercalculateurs à louer pour les entreprises, qui payeront du coup (au moins partiellement), la facture d'électricité !

Notez que l'entreprise propose d'autres designs de supercalculateur, notamment un pour 200 GPU en immersion. Cocorico.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • daniel.lam.forum
    Oh ma chérie tu as froid ?
    Attends je vais fragger un petit coup avec mes potes, je reviens quand t'auras trop chaud ...
  • eldoriel
    l'idée des supercalculateurs sur les murs d'un immeuble est pas mal. Par contre que se passe-t'il après quand le matos sera obsolète ? Et en été, il sont éteint ?
  • pascal16
    L’intérêt est extrêmement limité vu sous cet angle, car même sans cette solution, un ordinateur chauffe la pièce où vous êtes et s'il fait chaud dans la pièce, le chauffage se coupe. Il vaut mieux utiliser des échangeurs de chaleur.
    Louer la puissance non utilisée : j'ai des doutes, mais on sait jamais.
    Coté production de chaleur : une pompe à chaleur à un cop d'au moins 3 dans de bonnes conditions.

    Par contre, ça enlève les UC des bureaux, ce qui est un gros plus !