Test : Coffee Lake Core i7-8700K et 8700, la bombe d'Intel

Les premiers processeurs quadricoeurs grand public d'Intel remontent à 2006, avec les Core 2 Quad, et même si les processeurs hexa-coeurs ont fait leur apparition quatre ans plus tard sur le marché très haut de gamme, le grand public va rester bloqué à quatre cœurs maximum pendant une décennie encore.

L’ère Coffee Lake débute donc avec le plus grand changement depuis une dizaine d'année chez Intel : le passage à six cœurs pour ses produits grand public, que ce soit sur les Core i3, Core i5 ou Core i7. Bien qu'il y ait d'autres nouveautés, comme des performances mémoire améliorées ou une meilleure granularité des options d'overclocking, ce sont ces deux cœurs supplémentaires qui vont permettre à Intel de répondre aux assauts des Ryzen d'AMD.

Une évolution motivée par Ryzen ?

Bien sûr, le lancement avancé des Coffee Lake ressemble à s’y méprendre à une réponse directe à la concurrence, mais en réalité il faudrait plutôt chercher la raison du choix de cette date du côté du retard pris par la gravure en 10 nm.

L’année dernière, Intel a annoncé une nouvelle cadence de sortie de ses processeurs, abandonnant le tick-tock historique en vigueur depuis des années au profit d’une feuille de route en trois étapes avec des transistors gravés plus finement à chaque troisième génération. Mais le procédé en 14nm++ est déjà la quatrième génération d’une même finesse de gravure depuis le lancement de Broadwell en 2014 !

Si l’on était encore à l’époque du tick-tock, il faudrait également parler aujourd’hui d’une nouvelle architecture. Mais Coffee Lake reprend le même design que Skylake, comme Kaby Lake avant lui. Nous avons également droit au même moteur graphique utilisé pour la génération précédente : Coffee Lake est donc clairement une mise à jour plutôt qu’une révolution… Mais quelle mise à jour !

L’ajout de deux cœurs supplémentaires n’est pas non plus trivial : Intel indique que Coffee Lake améliore les performances jusqu’à +25% en jeu, et jusqu’à +45% dans des tâches lourdement multi-threadées. Avec des tarifs équivalents à ceux de Kaby Lake, ces nouveaux processeurs semblent donc plus intéressants.

Comme si le portefeuille de produits d’Intel n’était pas déjà assez confus, voici que la huitième génération de processeurs Core se sépare en trois architectures : Kaby Lake-R (refresh) en 14nm+, Coffee Lake en 14 nm++ et Cannon Lake (10nm) qui devrait voir le jour l’année prochaine.

Les Coffee Lake en détail

Le Core i7-8700K est le porte-drapeau de cette génération de CPU, avec six cœurs hyper-threadés. C’est déjà une amélioration importante par rapport aux 4C/8T maximum de Kaby Lake. Ce processeur affiche également la fréquence de fonctionnement la plus élevée chez Intel, avec jusqu’à 4,7 GHz via Turbo Boost. Le Core i7-8700K sacrifie toutefois quelque 500 MHz sur sa fréquence de base (3,7 GHz) par rapport à celle du Core i7-7700K, afin de compenser la hausse de la consommation et de chaleur due à sa configuration 6C/12T.


Intel Core
i7-8700K
Intel Core
i7-8700
Intel Core i5-8600K
Intel Core i5-8400
Intel Core i3-8350K
Intel Core i3-8100
Socket
LGA 1151
LGA 1151
LGA 1151LGA 1151LGA 1151LGA 1151
Cœurs/Threads6 / 12
6 / 12
6 / 6
6 / 6
 4 / 4
4 / 4
Fréquence de base
3,7 GHz
3,2 GHz
3,6 GHz
2,8 GHz
4,0 GHz
3,6 GHz
Fréquence Boost
4,7 GHz
4,6 GHz
4,3 GHz
4,0 GHz
N/A
N/A
Vitesse Mémoire
DDR4-2666
DDR4-2666
DDR4-2666DDR4-2666DDR4-2400
DDR4-2400
Contrôleur Mémoire
Dual-Channel
Dual-Channel
Dual-ChannelDual-ChannelDual-Channel
Dual-Channel
Multiplicateur débloqué
OuiNon
OuiNonOuiNon
Lignes PCIe
x16 Gen3
x16 Gen3
x16 Gen3x16 Gen3x16 Gen3
x16 Gen3
GPU intégré
Intel UHD Graphics 630 (1200 MHz max)
Intel UHD Graphics 630 (1200 MHz max)Intel UHD Graphics 630 (1150 MHz max)Intel UHD Graphics 630 (1150 MHz max)Intel UHD Graphics 630 (1150 MHz max)Intel UHD Graphics 630 (1150 MHz max)
Cache (L2+L3)
13,5 Mo13,5 Mo
10,5 Mo10,5 Mo9 Mo
7 Mo
Architecture
Coffee Lake
Coffee LakeCoffee LakeCoffee LakeCoffee Lake
Coffee Lake
Gravure14nm++
14nm++14nm++14nm++14nm++14nm++
TDP
95 W
65 W
95 W
65 W
91 W
65 W
Prix unitaire
(dollars hors taxe pour 1000 CPU)
359
303
257
182
168
117

Ce CPU utilise un procédé de gravure en 14nm++, qui, selon Intel, améliore les performances de 26% par rapport au 14nm d’origine, tout en réduisant les courants de fuite de 52%. Ces améliorations autorisent une augmentation de la fréquence Turbo Boost et une réduction de la consommation, indispensable pour loger deux cœurs supplémentaires. Le TDP atteint 95W, ce qui n’est que 4% plus élevé que celui du Core i7-7700K. Et comme nous l’avons vu, la technologie Turbo Boost autorise le CPU à fonctionner au delà de son TDP tant que la puissance, l’intensité du courant et la température restent en dessous des limites fixées. Comme vous l’imaginez, les deux cœurs supplémentaires vont avoir leur mot à dire.

La fréquence Turbo Boost de 4,7 GHz devrait améliorer les performances dans les applications single-threadées. Mais le Core i7-8700K possède également des paliers agressifs en multi-coeurs qui vont l'aider dans les tâches multi-threadées. En revanche, en raison de l'utilisation de l'architecture Skylake, nous ne nous attendons pas à une amélioration de l'IPC. Tous les gains de performances vont donc venir de la fréquence et du nombre de cœurs.

Turbo Boost : cœurs actifs
1
2
4
6
Intel Core i7-8700K
4,7 GHz
4,6 GHz
4,4 GHz
4,3 GHz
Intel Core i7-7700K
4,5 GHz
4,4 GHz
4,4 GHz
-

Intel a aussi ajouté 50% de cœurs en plus à sa famille Core i5, et a doublé le nombre de cœurs de ses processeurs Core i3. Il a en revanche supprimé l'Hyper-Threading de ces derniers. Ce n'est toutefois pas si mal, et on s'attend à ce que les joueurs apprécient de passer d'une plateforme dual-cœur avec HT à une quad-cœur abordable.

Les Core i5 et i7 supporte également la mémoire DDR4-2666 là où Kaby Lake ne supporte officiellement que jusqu'à la DDR4-2400. Les Core i3 restent en revanche limités à la DDR4-2400. Intel essaie peut-être de segmenter son offre de la sorte, à moins que les Core i3 ne soient en réalité que des Kaby-Lake quad-cœur transposés sur le process de gravure 14nm++.

Hélas, Intel ne propose toujours pas le Turbo Boost sur ses Core i3. On peut donc s'attendre à une légère baisse des performances avec les applications faiblement multi-threadées à cause de la fréquence plus faible de Coffee Lake. Mais en échange, vous avez deux fois plus de cœurs. Des cœurs physiques sont toujours préférables à des cœurs logiques, les nouveaux Core i3 devraient donc en toute logique se placer devant les anciens dans nos tests.

Comme prévu, la majorité des modèles embarquent 2 Mo de cache L2 et 256 Ko de cache L3 par cœur. A cause des cœurs supplémentaires, Coffee Lake embarque forcement plus de cache que Kaby Lake, avec comme seule exception le Core i3-8100 qui n'est doté que de 6 Mo de cache L3.

La connectivité PCIe reste inchangée, avec toujours 16 lignes de troisième génération par processeur. Intel ne manque toutefois pas de nous rappeler qu'il propose jusqu'à 40 lignes lorsque l'on ajoute les 24 lignes du hub.

Vous aurez besoin d'une carte mère Z370 pour faire fonctionner un Coffee Lake : les chipsets 200-Series ne sont pas compatibles. Et s'il fallait encore une preuve de l'avancement de la date de lancement, les chipsets B et H Series - plus abordables - ne seront pas prêts avant l'année prochaine. Une carte mère haut de gamme avec un chipset Z-Series n'est pas un problème en soi pour les modèles avec coefficient multiplicateur débloqué, mais c'est en revanche peut être « un peu trop » pour les autres.

Moins cher ou pas ?

Prix en dollars hors taxe pour 1000 unités
Intel Core
i7-8700K
Intel Core
i7-8700
Intel Core i5-8600KIntel Core i5-8400Intel Core i3-8350KIntel Core i3-8100
Coût par
Cœur/Thread
59.83 / 29.92
50.50 / 25.25
$2.83 / 42.83
30.33 / 30.33
42 / 42
29.95 / 29.95
Kaby Lake
Intel Core i7-7700KIntel Core i7-7700Intel Core i5-7600KIntel Core i5-7400Intel i3-7350KIntel i3-7100
Coût par
Cœur/Thread
84.75 / 42.38
75.75 / 37.88
60.50 / 60.50
45.50 / 45.50
84 / 42
58.50 / 29.95
RyzenRyzen 7
1700X
Ryzen 7
1700
Ryzen 5
1600X
Ryzen 5
1500X
Ryzen 5
1400
Ryzen 3
1300X
Coût par
Cœur/Thread
49.88 / 24.94
41.13 / 20.56
41.50 / 20.75
47.50 / 23.75
42.25 / 21.12
32.50 / 32.50

Nous utilisons le prix unitaire par quantité de 1000 comme base de comparaison avec Kaby Lake, et le prix public conseillé par AMD pour les Ryzen équivalents. On peut s'attendre à des tarifs grand public un peu plus élevés du côté d'Intel, tandis que les puces d'AMD sont souvent affichées sous le prix public conseillé.

Intel ajoute quelque 20 dollars au Coffee Lake K par rapport à leurs équivalents Kaby Lake. Au final, toutefois, le prix par cœur est plus faible. Encore une fois, Intel a retiré l'Hyper-Threading de ses Core i3, le prix par thread reste donc inchangé. A l'exception du Ryzen 3, l'offre d'AMD est plus avantageuse, en particulier grâce au SMT de ses Ryzen 5.

Côté overclocking

La marge d'overclocking est l'un des principaux avantages d'Intel par rapport aux Ryzen. Intel ajoute le support de l'overclocking par cœur sur Coffee Lake, mais ne propose pas de tension par cœur ou de contrôle P-state. Il ajoute également les modifications des timings mémoire sans redémarrage, ainsi que des multiplicateur mémoire jusqu'à 8400 MT/s : plus besoin d'ajuster la fréquence BCLK pour régler finement la mémoire. Enfin, Coffee Lake améliore la granularité des ratios GT et Ring PLL Trim.

Le constructeur a apporté quelques optimisations à l'IHS qui devraient être utiles lors d'un overclocking. Intel persiste toutefois à utiliser une pâte thermique entre le die et l'IHS, plutôt qu'une soudure.

Entre Kaby Lake, Skylake-X et Kaby Lake-Refresh, on ne peut pas reprocher à Intel de s'être reposé cette année, sans oublier les nouveaux Pentium et Celeron qui arrivent l'année prochaine. Bref, nous sommes impatients de tester ce que le constructeur présente comme son meilleur processeur pour joueurs à ce jour.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
18 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • drul
    Mais ou est le test du 8400 ???
    amha la vrai star de cette génération ! (bon pour qu'il brille vraiment faudra attendre le B360 début 2018)
  • ayle__
    Des tests @ 4,9ghz... Et pourquoi pas non plus sous azote liquide tant qu'on y est ?
    Sachant que pratiquement aucun de ces cpu peuvent denir sur le long temps sans modif cpu et moyens de refroidissement conséquent et encore ca sera la grande loterie selon les cpu
  • Bruno Cormier
    Anonymous a dit :
    Des tests @ 4,9ghz... Et pourquoi pas non plus sous azote liquide tant qu'on y est ?
    Sachant que pratiquement aucun de ces cpu peuvent denir sur le long temps sans modif cpu et moyens de refroidissement conséquent et encore ca sera la grande loterie selon les cpu


    On est vraiment désolés d'avoir fait des tests supplémentaires. On espère que ça ne vous a pas coûté trop cher !
  • chermositto
    Le problème c'est que à 4,9 avec la pate thermique intel, cela va chauffer comme une bête. En plus rien n'assure que c'est 4,9 sur l'ensemble des coeurs et pour longtemps.
    Bref article très sujet à caution.
  • Bruno Cormier
    Anonymous a dit :
    Le problème c'est que à 4,9 avec la pate thermique intel, cela va chauffer comme une bête. En plus rien n'assure que c'est 4,9 sur l'ensemble des coeurs et pour longtemps.
    Bref article très sujet à caution.


    Tous les testeurs ont monté le CPU à 4,9 GHz, voire 5 GHz, avec un watercooling AiO. Tous expliquent que l'OC est facile, comme notre testeur.
    Je ne vois donc pas en quoi l'article est sujet à caution, surtout que les CPU sont aussi testés aux fréquences d'usine !
  • Joystick333
    Les gars c'est un test arrêtez 5 min, quoi !
  • patakk
    C'est bien les petits tableaux de comparaison à la fin du test mais ne mettre que le 1800x (et en plus à 500$ lol) et pas le 1700 qui est BEAUCOUP plus intéressant (c'est le must-have de chez AMD hein) ... Y a pas comme un parti prit ?
  • paulux131
    Pas mal de magasines subissent un chantage dissimulé de la part d'Intel. Pas le choix on peut parler des problèmes mais pas trop sinon pas de CPU à tester. Et pas de test > les gens iront lire ailleurs. Je suis surtout navré de voir des sites comme celui ci et d'autres encore de très bonne qualité ne pas pouvoir s'exprimer comme des passionnés libres. Aucun n'évoque l'attitude lamentable d'Intel qui sort cette gamme d'un chapeau magique en urgence pour sauver les meubles. Et les pauvres gens qui ont économisé cinq ans pour changer par 6700 ou un 7700 et qui voient cette pirouette commerciale se produire quatre mois après leurs achats dernière génération ? Peut on réellement se permettre de boycotter Intel ? Non donc on l'a dans le..... Même nous geek passionnés qui avons année après année usé toutes nos économies. Et de toutes les façons pleins auront des objections à mes propos, c'est de la mauvaise foie associée à un certain déni de la réalité. Bref on aurait aimer sincèrement ces produit il y a 4 ans et dans d'autres conditions.
  • nicolas.dugousset
    Pour moi c'est "AMD" mon prochaine achat, même si un poil moins performant il restera amplement plus performant qu'actuellement mon 6700k oc @5Ghz après delid bien sure... "INTEL" n'aura plus mon argent pour le moment je boycotte marre de leur politique ils nous prennent pour des pigeons? des moutons? je ne suis ni un pigeon ni un mouton, INTEL je vous quitte.... A l’époque je l'avais fait pour mon Opteron 146 et je le regrette toujours pas ce processeur de folie "AMD" merci de faire bouger le marcher.
  • chermositto
    Sans enfoncer le clou, de nombreuses phrases ou conclusions sont tout à fait déplacées.
    - dire que Intel avait prévu de sortir ces cpu à ce moment et que AMD n'y est pour rien, est juste le discours officiel Intel d'ailleurs que certains pentium se soient vu dotés du multithreading du jour au lendemain, était surement aussi prévu par Intel
    - dire que coffe lake est une fantastique mise à jour, c'est du fanboyisme. Intel a mis deux coeurs de plus. Point.
    - Pour Grand theft auto
    "GTA 5 favorise les architectures Intel, mais ce jeu profite surtout très bien de l'apport de deux cœurs de plus, et aussi des fréquences plus élevés. Le Core i7-8700K affiche presque 8 % plus de performances que le 7700K, et même 11,5 % lorsque les deux CPU sont à 4,9 GHz."
    Justement non car 8% avec deux coeurs en plus le compte n'y est pas. En gros Grand theft auto aime les fréquences élevées.
    - Après en jeu, le 1600x fait presque aussi bien que le 1800. Et un 1600 oc aussi. A beaucoup moins cher. Certes les cpu Intel I7 7700k et 8700k sont au-dessus, mais la dépense est elle nécessaire ?
    - En applicatif, on voit bien que Intel a du mal malgré ses deux cœurs en plus. Disons que tant que les logiciels exploitent 4 coeurs correctement, intel reste devant. Pour plus de 4 coeurs c'est la loterie
    - le choix des logiciels fait la part belle à la fréquence donc ...
    - Pour 7Z c'est très étrange.
    - citer l'overclocking à tout bout de champs pour intel alors que ce n'est pas sous garantie et que la pate thermique n'est pas faite pour cela, c'est abusé. Déjà le I7 7700k a des gros problèmes de température.
    - Pour ce nouveau Intel, nouvelle carte mère.

    La seule chose bien c'est son prix. Quand on pense qu'avant Ryzen, les i7 7700k (4 coeurs) étaient à 470€, on voit clairement ce qui pousse Intel en ce moment.
    Il est très dommage que , en jeu, les CPU AMD, au jeu de qui a la plus grosse, ne soient pas au niveau d'Intel sinon la presse aurait eu du mal à redorer le blason d'Intel.
  • General_2
    je l ai il est au top sur les bench apres bof j aurai pu prendre aussi un ryzen sans plus sauf pour le stream je ne stream jamais et qui a inventé ce truc qu'on utilise pas forcement
  • pascal16
    Bonjour,
    j'ai une petite question concernant les consommations.
    Pour les Ryzen les 1600X, 1700X, 1800X ont une fréquence minimale, le P2 state, plus élevée que les processeurs Intel. Pourquoi ne pas rajouter un R7 1700 ou 1800 non X qui ont un P2 state bas dans le test pour voir son comportement réel.

    Un I7 8700 a un tdp de 65W. A ce que j'ai compris on mesure la consommation en sortie d'alimentation, donc il y a le rendement de l'étage de régulation de la carte mère qui rentre en ligne de compte. On trouve dans les 12W sur le bureau. C'est très bas, c'est très bien. Mais 157W en torture test avec un TDP de 65W pour le processeur, ça fait quand même que le reste de la carte mère consomme autant que le CPU. C'est très bizarre comme résultat et le 8700 parait trop rapide. J'ai des doutes sur le 8700 qui serait en fait capable de monter plus de 2 cores à sa vitesse max en dépassant allègrement les 65w !
  • Bruno Cormier
    Anonymous a dit :

    - dire que Intel avait prévu de sortir ces cpu à ce moment et que AMD n'y est pour rien, est juste le discours officiel Intel d'ailleurs que certains pentium se soient vu dotés du multithreading du jour au lendemain, était surement aussi prévu par Intel
    C'est bien, comme tous les internautes, t'en sais plus que nous, les services secrets et le PDG d'Intel.
    - dire que coffe lake est une fantastique mise à jour, c'est du fanboyisme. Intel a mis deux coeurs de plus. Point.
    Tu me retrouveras le mot "fantastique" bien sûr, on a juste dit que c'était la plus grosse mise à jour. Difficile de dire le contraire. Par contre, comprendre "fantastique", c'est du fanboyisme AMD bien monomaniaque comme on les aime...
    - Pour Grand theft auto
    "GTA 5 favorise les architectures Intel, mais ce jeu profite surtout très bien de l'apport de deux cœurs de plus, et aussi des fréquences plus élevés. Le Core i7-8700K affiche presque 8 % plus de performances que le 7700K, et même 11,5 % lorsque les deux CPU sont à 4,9 GHz."
    Justement non car 8% avec deux coeurs en plus le compte n'y est pas. En gros Grand theft auto aime les fréquences élevées.
    Toi aussi tu crois que les jeux vidéos sont si bien multithreadés que 50 % de coeurs de plus + 50 % de perf en plus ? 11,5 % à fréquence égale, c'est déjà énorme pour un jeu et ça prouve bien que les deux coeurs et la cache L3 y sont pour quelques chose. Sans compter les FPS minimum : 68 à 81 fps = 19 % de plus
    - Après en jeu, le 1600x fait presque aussi bien que le 1800. Et un 1600 oc aussi. A beaucoup moins cher. Certes les cpu Intel I7 7700k et 8700k sont au-dessus, mais la dépense est elle nécessaire ?
    C'est une question à laquelle je te laisse répondre, dépend si on est fan d'AMD en fait... Les tableaux performances/prix de fin sont moins tranchés
    - En applicatif, on voit bien que Intel a du mal malgré ses deux cœurs en plus. Disons que tant que les logiciels exploitent 4 coeurs correctement, intel reste devant. Pour plus de 4 coeurs c'est la loterie
    Tu parlais d'interprétation biaisée ?
    - le choix des logiciels fait la part belle à la fréquence donc ...
    Certainement parce qu'on est pro Intel, faut aller au bout de ton idée... Après, on ne va pas inventer les logiciels hein, ceux du tests sont parmi les plus utilisés !!
    - Pour 7Z c'est très étrange.
    Tu as fait les tests avec des résultats différents ?
    - citer l'overclocking à tout bout de champs pour intel alors que ce n'est pas sous garantie et que la pate thermique n'est pas faite pour cela, c'est abusé. Déjà le I7 7700k a des gros problèmes de température.
    Encore une interprétation biaisée. Au niveau thermique ces CPU sont meilleurs, et on OC aussi les Ryzen....
    - Pour ce nouveau Intel, nouvelle carte mère.
    Oui on le dit plusieurs fois dans le test, t'as bien retenu tout le négatif c'est bien. Lecture objective on va dire !

    La seule chose bien c'est son prix. Quand on pense qu'avant Ryzen, les i7 7700k (4 coeurs) étaient à 470€, on voit clairement ce qui pousse Intel en ce moment.
    Franchement, faut changer le monde et la loi du marché avant de venir commenter chez nous alors. Nous on y est pour rien. Si tu veux des grandes leçons de "politique du PC gaming", plein d'autres sites qui ne testent jamais rien en font toute la journée (il ne leur reste que ça). Libre à toi d'y rester

    Il est très dommage que , en jeu, les CPU AMD, au jeu de qui a la plus grosse, ne soient pas au niveau d'Intel sinon la presse aurait eu du mal à redorer le blason d'Intel.
    Je crois que cette phrase fragilise toutes tes grandes déclarations anti-Intel. Tu connais l'expression : Avec des "si" on mettrait Paris en bouteille ? Pas de bol : les tests sont pas en faveur d'AMD en jeu. Ta réaction : tu attaques le testeur ! Je te laisse en tirer la conclusion...


    Je rappellerai enfin que tu n'as rien testé, et que nos deux testeurs ont passé plusieurs 10aines d'heures avec chaque CPU (et ceux d'avant, et d'avant encore). Mais tu as certainement une meilleure vision qu'eux...
  • Bruno Cormier
    Anonymous a dit :
    Pas mal de magasines subissent un chantage dissimulé de la part d'Intel. Pas le choix on peut parler des problèmes mais pas trop sinon pas de CPU à tester. Et pas de test > les gens iront lire ailleurs. Je suis surtout navré de voir des sites comme celui ci et d'autres encore de très bonne qualité ne pas pouvoir s'exprimer comme des passionnés libres. Aucun n'évoque l'attitude lamentable d'Intel qui sort cette gamme d'un chapeau magique en urgence pour sauver les meubles. Et les pauvres gens qui ont économisé cinq ans pour changer par 6700 ou un 7700 et qui voient cette pirouette commerciale se produire quatre mois après leurs achats dernière génération ? Peut on réellement se permettre de boycotter Intel ? Non donc on l'a dans le..... Même nous geek passionnés qui avons année après année usé toutes nos économies. Et de toutes les façons pleins auront des objections à mes propos, c'est de la mauvaise foie associée à un certain déni de la réalité. Bref on aurait aimer sincèrement ces produit il y a 4 ans et dans d'autres conditions.


    Pure parano, nos testeurs sont parfaitement libres. A toi de prouver le contraire (ou aux autres journalistes qui vous ont bien monté la tête avec leur "déontologie-business"). Pour le reste de ton commentaire, c'est de la politique. Ici on fait du test.
  • mitch074
    ce qui m'embête dans cette article, c'est la contradiction dans l'intro: Coffee Lake n'est pas une réponse à la va-vite à Ryzen, mais une sortie normale parce que le 10nm est en retard; par contre les processeurs sont disponibles au compte-goutte et les chipsets ne sont pas prêts (à une époque Tom's US appelait ça un 'paper launch').
    l'autre truc qui me gêne c'est l'absence des numéros de version et du type de build des logiciels - particulièrement pour des logiciels comme 7-zip et Handbrake, dont la majorité de l'intérêt vient de l'optimisation du code assembleur au coeur du logiciel.
    enfin, accorder un 'editors choice' à un produit impossible à trouver à son prix recommandé, j'sais pas - ça colle pas. Chez Tom's, vous avez déjà fait sauter des recommandations pour moins que ça.
  • Bruno Cormier
    Anonymous a dit :
    ce qui m'embête dans cette article, c'est la contradiction dans l'intro: Coffee Lake n'est pas une réponse à la va-vite à Ryzen, mais une sortie normale parce que le 10nm est en retard; par contre les processeurs sont disponibles au compte-goutte et les chipsets ne sont pas prêts (à une époque Tom's US appelait ça un 'paper launch').
    l'autre truc qui me gêne c'est l'absence des numéros de version et du type de build des logiciels - particulièrement pour des logiciels comme 7-zip et Handbrake, dont la majorité de l'intérêt vient de l'optimisation du code assembleur au coeur du logiciel.
    enfin, accorder un 'editors choice' à un produit impossible à trouver à son prix recommandé, j'sais pas - ça colle pas. Chez Tom's, vous avez déjà fait sauter des recommandations pour moins que ça.


    Le paper launch, on en a parlé ici, quelques jours après pour être certains.

    Faut savoir que lors de la rédaction de l'article, le CPU n'était même pas encore sorti : aucun recul, aucune possibilité de savoir, surtout qu'Intel nous avais assuré que le CPU était produit en masse comme les autres (ce ne sont pas les seuls à bullshiter les yeux dans les yeux, c'est presque une tradition chez les entreprises US).
    Du coup, avec de recul, on fait une actu quelques jours après pour expliquer le paper launch

    La question de la réponse à Ryzen et du 10 nm en retard, on en parle dans l'article... Pareil : pas de recul au moment de l'écriture, pas de preuve, et Intel assure évidemment que rien n'est motivé par Ryzen (hum). Après on voit le verre à moitié vide ou pas. Nous sommes plutôt positifs, enthousiastes, car passionnés, et on n'a pas tendance à cracher dans la soupe non plus (et en bon français, on sait tous que notre culture est plutôt tout le contraire...).

    Notre article sur Vega fut l'un des plus positifs du Web, grâce à nos benchs DX12 en majorité, nous avons souligné les bonnes performances mais pointé les limites thermiques/conso. Que des considérations techniques encore, pas de politique. Personne n'est venu nous traiter de pros AMD (enfin si, mais beaucoup moins, et de manière bien moins violente...).

    L'article Coffee Lake, sans recul sur le reste, se borne à tester les performances de Coffee Lake, et elles sont excellentes, difficile de dire le contraire, surtout au niveau thermique/conso. Notre testeur allemand ultra-sévère est convaincu, pour info. Mais la dispo, la politique d'Intel, c'est pas vraiment son problème. Il pourrait aussi vous en dire de belles sur la politique d'AMD d'ailleurs...

    Comment exiger qu'Intel sorte un CPU comme ça il y a deux ans alors que rien ne l'y obligeait ? Nvidia n'a pas sorti la 1080 Ti au CES alors que c'était prévu. Pourquoi ? Aucune raison de le faire, pas de concurrence (pas de Vega) ! C'est la loi du marché, c'est cruel, oui, mais dans ce cas, faut faire la révolution d'abord, avant de venir s'attaquer à de simples testeurs ici.

    Pour l'absence des numéros de version, franchement, c'est du soupçon un peu excessif, non ? Je vais demander à notre testeur de les publier, mais à priori, ce sont les dernières versions (pourquoi prendre les précédentes ?). Et puis il y a des 10aines d'autres logiciels testés. A moins que nos testeurs aient essayé TOUTES les versions de CHAQUE logiciel pour trouver celle la plus optimisée Intel ? Franchement, on est à la limite du complot...
    Edit : c'est écrit dans les graph ! Suite de bench officielle SPECwpc utilisée par l'industrie. Dernière version (évidemment). Elle est dispo pour tous d'ailleurs, si vous voulez essayer. Notre testeur m'explique sur Skype pour la compression : AMD is losing due the memory thing, too much overhead and too less bandwidth

    Techniquement, oui, c'est un 3 étoiles, editor choice : je vous mets au défi, quand ils seront dispos, d'acheter un 7600K au lieu d'un 8600K... Pour la dispo : le prochain article de test Coffee Lake n'a pas du tout la même intro, à la fois sur le 10 nm, sur la sorti des CPU en réaction à Ryzen, et sur la dispo. Pourquoi ? Parce que cette fois, nous avons du recul. Nous n'en parlerons toutefois qu'en intro, parce que dans les pages suivantes, seules les performances techniques du CPU nous intéresse. Ni politique, ni philosophie du marché équitable, ni idéologie quelconque. C'est un choix éditorial sinon on ferait des articles de 300 pages.

    Faire sauter un award trois étoiles pour non disponibilité, parce qu'Intel n'a pas fait cadeau du CPU avant à moindre prix ? C'est hors sujet : on va pas dire qu'un processeur est techniquement mauvais à cause de sa politique de commercialisation, c'est totalement délirant !

    Ca fait un peu mal au coeur de voir des commentaires aussi suspicieux après que nos testeurs aient passé des 10aines, voire centaines d'heures de boulot, refaire chaque test plusieurs fois, s'assurer que tout est comparable, impartial, etc. Un lecteur qui n'a rien testé ni touché vient nous expliquer les vraies performances du CPU par la suite (la plupart du temps motivé par une tendance bien pro-Intel/AMD/NVIDIA), c'est un peu délirant.
  • mitch074
    Anonymous a dit :
    Le paper launch, on en a parlé ici, quelques jours après pour être certains.

    Oui, l'article existe, et date d'avant - je pense qu'il y aurait eu moins de suspicion s'il avait été mis en lien dans l'intro qui est, dans l'état actuel, peu cohérente avec elle-même et avec ledit article.

    Anonymous a dit :
    La question de la réponse à Ryzen et du 10 nm en retard, on en parle dans l'article... Pareil : pas de recul au moment de l'écriture, pas de preuve, et Intel assure évidemment que rien n'est motivé par Ryzen (hum). Après on voit le verre à moitié vide ou pas. Nous sommes plutôt positifs, enthousiastes, car passionnés, et on n'a pas tendance à cracher dans la soupe non plus (et en bon français, on sait tous que notre culture est plutôt tout le contraire...).

    Si ça fait coin-coin comme un canard, que ça marche, nage et vole comme un canard et que ça ressemble à un canard, ce n'est pas parce qu'Intel dit "c'est un ornithorynque" que c'est vrai - dites-le carrément dans l'article, pareil, ça évite les soupçons déplacés. Personnellement je ne pense pas que vous-mêmes soyez pro-AMD ou pro-Intel (pour un usage donné, ce qui est mieux est mieux, point), mais Intel est connu pour des pratiques douteuses et AMD pour le peu de fiabilité de leurs annonces, alors...

    Anonymous a dit :
    L'article Coffee Lake, sans recul sur le reste, se borne à tester les performances de Coffee Lake, et elles sont excellentes, difficile de dire le contraire, surtout au niveau thermique/conso. Notre testeur allemand ultra-sévère est convaincu, pour info. Mais la dispo, la politique d'Intel, c'est pas vraiment son problème. Il pourrait aussi vous en dire de belles sur la politique d'AMD d'ailleurs...

    Coffee Lake serait un bon CPU si on pouvait l'acheter; certains modèles sont très intéressants (le i3-8100 a un meilleur rapport perf/prix que les R3 à tous les niveaux, par exemple), et d'autres sont préférables à la concurrence sur certains applications (la plupart des jeux et plusieurs applications de productivité).

    Anonymous a dit :
    Pour l'absence des numéros de version, franchement, c'est du soupçon un peu excessif, non ? Je vais demander à notre testeur de les publier, mais à priori, ce sont les dernières versions (pourquoi prendre les précédentes ?)

    Parce qu'un précédent article chez Tom's utilisait une version 32-bit de Handbrake, alquelle n'est plus publiée par son auteur depuis un moment; donc soit il s'agissait d'une build interne soit c'était une vieille version, mais d'expérience les variations de vitesse d'une version à l'autre dépendent de la build de x264 fournie avec et aussi des paramètres du profil de compression; les deux peuvent varier assez fortement d'une version à l'autre. Pour 7-zip, pareil: son auteur modifie régulièrement l'algorithme de compression pour améliorer les performances, et des variations de 3 à 15% et/ou en parallélisme sur ce type de logiciel ne sont pas rares.
    Non, je ne parle pas de complot, juste qu'une build de Handbrake de mai 2016 peut accuser un déficit de performance sur un Ryzen à 2 chiffres par rapport à une version plus récente. S'il s'agit d'une build interne, j'ai personnellement eu des variations de performance du simple au triple sur Xvid, par exemple, à cause d'une mauvaise version de lib.

    Anonymous a dit :
    Edit : c'est écrit dans les graph ! Suite de bench officielle SPECwpc utilisée par l'industrie. Dernière version (évidemment). Elle est dispo pour tous d'ailleurs, si vous voulez essayer. Notre testeur m'explique sur Skype pour la compression : AMD is losing due the memory thing, too much overhead and too less bandwidth

    ça c'est intéressant à savoir! Et c'est le type d'info qui vaut le coup d'être mis dans l'article.
    Anonymous a dit :
    Techniquement, oui, c'est un 3 étoiles, editor choice : je vous mets au défi, quand ils seront dispos, d'acheter un 7600K au lieu d'un 8600K...

    Faudrait être idiot, ou le malheureux proprio d'une carte mère pour Kaby sans CPU. Après, entre un 8600K et un R5 1600 ou un R7, ça devient beaucoup plus dépendant de l'application qu'on exécute dessus et du budget de l'acheteur. Que le produit se prenne un Editor's choice, OK, c'est un bon CPU qui laisse son prédécesseur loin derrière; s'il était dispo, ce serait du pinaillage. Mais...
    Anonymous a dit :
    Faire sauter un award trois étoiles pour non disponibilité, parce qu'Intel n'a pas fait cadeau du CPU avant à moindre prix ? C'est hors sujet : on va pas dire qu'un processeur est techniquement mauvais à cause de sa politique de commercialisation, c'est totalement délirant !

    Techniquement, il est inutilisable: personne n'en a!
    Anonymous a dit :
    Ca fait un peu mal au coeur de voir des commentaires aussi suspicieux après que nos testeurs aient passé des 10aines, voire centaines d'heures de boulot, refaire chaque test plusieurs fois, s'assurer que tout est comparable, impartial, etc. Un lecteur qui n'a rien testé ni touché vient nous expliquer les vraies performances du CPU par la suite (la plupart du temps motivé par une tendance bien pro-Intel/AMD/NVIDIA), c'est un peu délirant.

    J'ai un tout petit peu bossé dans la presse PC, je monte des PC très régulièrement depuis plus de 20 ans, j'aime les sites de Tom's qui m'ont servi de référence depuis tout ce temps, et à mon œil de vieux con cet article manque un peu de cohérence et de recul; les tests sont très bien, mais il était un temps où Tom's indiquait tout ce qu'il y avait à savoir pour reproduire ces tests chez soi, et où même un article préparé avant la sortie du produit indiquait les sources et quelles étaient les inconnues au moment de la rédaction de l'article.

    Je sais à quel point la pression pour couvrir une nouvelle sortie fait passer des nuits blanches aux rédacteurs, mais vaut-il mieux prendre quelques heures de plus pour bien rendre justice à la qualité des tests exécutés par vos labos?
  • Bruno Cormier
    Anonymous a dit :
    Anonymous a dit :
    Le paper launch, on en a parlé ici, quelques jours après pour être certains.

    Oui, l'article existe, et date d'avant - je pense qu'il y aurait eu moins de suspicion s'il avait été mis en lien dans l'intro qui est, dans l'état actuel, peu cohérente avec elle-même et avec ledit article.


    La news date de 5 jours APRES l'article !!!!!!!!

    Pour le reste, franchement, j'abandonne.