Test des Ryzen 3 1300X et 1200 : parfaits pour jouer sans se ruiner ?

Revigoré par le succès de ses Ryzen 5 et 7, AMD continue sur sa lancée en dévoilant aujourd’hui ses Ryzen 3 1300X et 1200, deux CPU attaquant Intel sur le marché de l’entrée de gamme.

Les Core i3 d’Intel son particulièrement bien implantés sur ce marché et constituent la gamme la plus populaire d’Intel pour les configurations d’entrée de gamme. AMD espère donc remuer tout ça avec de véritables processeurs à quatre cœurs, vendus moins chers que les double-cœurs avec Hyper-Threading de son concurrent. Et comme si ce n’était pas suffisant, le Ryzen 3 propose également un coefficient multiplicateur débloqué. Intel est-il réellement préparé à repousser un tel assaut ?

A lire aussi :
- Test complet des Ryzen 5 1600X et 1500X
- Test et guide : overclocker Ryzen et sa RAM G.SKill Flare X
- Ryzen 7 1800X : test complet de la révolution d'AMD
- Test : Timings ou fréquences, quelles options pour la DDR4 de son PC Ryzen ?
- Test : overclocking de tous les Ryzen 5 et 7 sous azote liquide

S’il existe effectivement un Core i3-7350K débloqué au catalogue d’Intel, ce dernier n’est pas particulièrement populaire. Le CPU est relativement cher et demande une carte mère Z270, onéreuse, pour être overclocké. En comparaison, AMD permet d’overclocker ses Ryzen 3 sur les plateformes B350, bien plus abordables.

Ryzen 3 devrait être commercialisé à un tarif d’environ 130 dollars, soit juste en dessous les 150 dollars d’un Core i3-7300, tandis que le Ryzen 3 1200, affiché à 110 dollars, vient concurrencer le Core i3-7100 qui est lui vendu à un peu moins de 120 dollars. Dans les charges de travail multithreadées, les Ryzen quadricœurs devraient se montrer plus performants que les modèles dual-cœurs d’Intel. Il n’y a pas de chipset graphique intégré, mais de toute façon le HD Graphics des Core i3 est totalement inutile pour les PC gaming d’entrée de gamme.

Ryzen 3 1300X et 1200


Le quadricœur 1300X est le premier modèle de Ryzen à ne pas bénéficier du SMT. Il ne prend donc en charge que quatre threads à la fois, comme les Core i5. Face à un double-cœur hyperthreadé, il profite par conséquent d'un avantage en termes de ressources.


Ryzen 3 1300XRyzen 3 1200Ryzen 5 1500XRyzen 5 1400
Cœurs4 (4 Threads)
4 (4 Threads)4 (8 Threads)4 (8 Threads)
Fréquence base
3,4 GHz
3,1 GHz
3,5 GHz
3,2 GHz
Boost tous les cœurs3,6 GHz
3,1 GHz
3,6 GHz
3,4 GHz
Boost 2 cœurs3,7 GHz
3,4 GHz
3,7 GHz
NA
Fréquence XFR max.
3,9 GHz
3,45 GHz
3,9 GHz
NA
Cache L3
8 Mo
8 Mo2x 8 Mo8 Mo
Cache L2
512 Ko par cœur
Cache L1
64 Ko par cœur
Config CCX
2-2
2-2
2-2
2-2
TDP
65 W
65 W
65 W65 W
Prix
135 €115 € 209 €189 €

Le Ryzen 3 1300X affiche une fréquence de base de 3,4 GHz, mais il peut grimper à 3,9 GHz avec des taches peu multithreadées. Le 1300X offre par ailleurs une fréquence Boost de 3,6 GHz avec tous les cœurs actifs. Pendant ce temps, le Core i3-7300 tourne à 4 GHz par tous les temps.

Avec ses quatre cœurs, le Ryzen 3 1200 tourne quant à lui à une fréquence de base de 3,1 GHz, mais il pourra monter a 3,45 GHz via XFR. Face à lui, le Core i3-7100 affiche une fréquence statique de 3,9 GHz.

Les coefficients multiplicateurs débloqués des Ryzen 3 leur permettent d'affronter sereinement les Core i3 et leur fréquence plus élevée. Mais pour pousser ces CPU, un bon ventirad est nécessaire : fort heureusement AMD livre un Wraith Stealth avec ses deux Ryzen 3.

Bien qu’il ne possède pas de base en cuivre (ou de LEDs…) comme les solutions plus haut de gamme d’AMD, le Stealth est parfaitement adapté au TDP de 65 watts du Ryzen 3 et à son XFR qui pourra vous apporter quelque 200 MHz supplémentaires en cas de besoin. Nous avons même pu overclocké le 1300X à 3,9 GHz tout en restant dans en restant à un niveau de température raisonnable. Si toutefois l’envie vous en dit, AMD a récemment annoncé qu’il proposait désormais le Wraith Max séparément.

Comme les autres processeurs Ryzen, les modèles de la Serie 3 se placent dans un socket AM4. Mais la plupart trouveront leur place sur une carte mère équipée d’un chipset B350 qui se montrera suffisante pour overclocker le CPU tout en offrant une connectique importante. Au contraire d’Intel, AMD devrait continuer à utiliser ce socket AM4 jusqu’en 2020, ce qui signifie que faire évoluer sa plateforme Ryzen ne devrait pas exiger une nouvelle carte mère.

Tous les détails concernant l'architecture Zen, sur laquelle le Ryzen 3 repose, ont déjà été présentés dans notre test du Ryzen 7 1800X. Pour résumer, AMD utilise deux blocs de quatre cœurs pour concevoir les Ryzen déjà sur le marché. Cela signifie que tous les CPU ont en réalité huit cœurs, mais AMD en désactive deux de chaque CCX (ainsi que 8 Mo de cache sur les 16 Mo présents sur la puce) pour son Ryzen 3.

Ryzen - Support MémoireMT/s
Dual-Channel/Dual-Rank/Quad-DIMM1866
Dual-Channel/Single-Rank/Quad-DIMM2133
Dual-Channel/Dual-Rank/Dual-DIMM2400
Dual-Channel/Single-Rank/Dual-DIMM2677

AMD devrait également continuer à commercialiser ses anciens processeurs FX, avec probablement une baisse sensible de prix. Le FX-6300 devrait ainsi se retrouver sous la barre des 100 dollars.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • CMs4mvs
    Merci pour ce test très intéressant et ce petit RYZEN 3 1300X ;)
  • Baisemere
    Il aurai fallu testé ces cpu avec un bottleneck plus important comme en partie 64j sur bf, ces cpu devraient avoir un gros avantage face aux dual core hyperthreadés qui donnent de gros drops de fps