Accueil » Actualité » Attention, de faux AdBlock et uBlock sévissent sur le Google Chrome Web Store !

Attention, de faux AdBlock et uBlock sévissent sur le Google Chrome Web Store !

Des bloqueurs de publicité qui cache des cookies d’affiliation utilisés sur les sites marchands comme Amazon, et qui rapporteraient ainsi plusieurs millions d’euros par mois aux pirates.

Image 1 : Attention, de faux AdBlock et uBlock sévissent sur le Google Chrome Web Store !

Puisque beaucoup d’utilisateurs téléchargent des bloqueurs de publicités, pourquoi ne pas directement les piéger à la source ? C’est le stratagème imaginé par des individus mal intentionnés, à en croire un billet publié par l’équipe d’AdGuard. Il nous prévient que deux extensions de blocage de publicités disponibles sur le Chrome Web Store sont en réalité des tromperies. La première est la version AdBlock proposée par AdBlock Inc. La seconde se nomme uBlocker par Charlie Lee. Au total, plus d’un 1,6 million de personnes ont déjà téléchargé l’une des deux.

À lire aussi : Six hackeurs sont désormais millionnaires grâce à HackerOne, légalement !

Une stratégie détournée qui rapporte gros

Apparemment, les utilisateurs les ont bien signalées à Google, mais l’entreprise n’a pas encore réagi. Selon AdGuard, ces extensions remplissent les machines des utilisateurs de cookies d’affiliation. Ainsi, lorsque ces derniers effectuent des achats sur des sites marchands, les pirates touchent une rémunération. Les cookies d’affiliation concerneraient plus de 300 sites Web parmi les plus populaires du Top 10 000 d’Alexa. Toujours selon AdGuard, ce trafic rapporterait des millions de dollars par mois à ses auteurs !

Forcément, si vous avez installé l’une des deux extensions, on ne peut que vous conseiller de la supprimer de votre machine. De manière générale, AdGuard recommande d’installer directement les extensions depuis les sites Web des développeurs de confiance.