Accueil » Reportage photo » Diapo : les plus gros échecs hardware de tous les temps

Diapo : les plus gros échecs hardware de tous les temps

Diapo : les plus gros échecs hardware de tous les temps

La gravure en 10 nm chez Intel

Image 1 : Diapo : les plus gros échecs hardware de tous les temps

La gravure en 10 nm est certainement la plus importante difficulté à laquelle Intel fut confronté. Après presque quatre ans de retard sur la production massive, ce procédé de gravure commence tout juste à résoudre ses problèmes de rendement insuffisant. Et encore, seuls les premiers processeurs Ice Lake mobiles parviennent à atteindre le marché, avec des fréquences mitigées.

Contraint de satisfaire la demande avec son processus de gravure en 14 nm (++++), Intel, qui comptait sur le renfort des lignes en 10 nm, n’a pas pu satisfaire tous ses clients, provoquant une forte pénurie de CPU. Une solution fut de lancer des processeurs en 14 nm dénués de circuit graphique intégré. Finalement, les premiers CPU Ice Lake en 10 nm pour PC de bureau sont attendus en 2020, et Intel a même décidé de dédier une équipe indépendante au développement du 7 nm, pour oublier cette mauvaise passe au plus vite, et surtout ne pas prendre trop de retard sur les fondeurs concurrents (TSMC, Samsung, etc).