Accueil » Actualité » Frontier devient le 1er supercalculateur à franchir l’exaflop grâce à AMD

Frontier devient le 1er supercalculateur à franchir l’exaflop grâce à AMD

Un supercalculateur propulsé par des processeurs AMD EPYC et accélérateurs AMD Instinct.

AMD annonce que ses processeurs AMD EPYC et accélérateurs AMD Instinct équipent désormais le premier supercalculateur à franchir la barrière de l’exascale. Le système Frontier de l’Oak Ridge National Laboratory s’est classé n°1 du Top500 et du Green500, avec des performances de 1,102 exaflops et une efficacité énergétique de 62,68 gigaflops/watt. Cela fait du Frontier le superordinateur le plus rapide et le plus économe en énergie au monde. Il est également numéro 1 sur la liste HPL-AI, avec 6,86 exaflops de performance HPL-AI.

Parmi les autres systèmes équipés d’AMD EPYC et d’AMD Instinct MI200, le supercalculateur LUMI du CSC est classé troisième sur les listes Top500 et Green500, avec des performances de 152 pétaflops et une efficacité énergétique de 51,63 gigaflops/watt. Le système Adastra du GENCI-CINES est n° 10 sur la liste Top500 et n° 4 sur la liste Green500. L’entreprise estime que “ces systèmes mettent en évidence les capacités de performance et d’efficacité des accélérateurs AMD Instinct au niveau du nœud, de du matériel et du système”.

Image 1 : Frontier devient le 1er supercalculateur à franchir l'exaflop grâce à AMD
Crédit : Top500
Image 2 : Frontier devient le 1er supercalculateur à franchir l'exaflop grâce à AMD
Crédit : Green500

A lire > Deux supercalculateurs chinois auraient déjà franchi la barrière de l’exascale

La percée d’AMD

Objectivement, AMD illustre son “engagement continu dans le calcul haute performance (HPC)” par les quelques données clefs ci-dessous :   

Dans le Top500 :
AMD équipe deux des trois supercalculateurs les plus rapides du monde – Frontier et LUMI.
AMD équipe la moitié des 10 superordinateurs les plus rapides.
94 systèmes AMD figurent sur la liste, soit une augmentation de 95 % d’une année sur l’autre.
Plus de la moitié des 38 nouveaux systèmes du Top500 sont équipés par AMD.
Première apparition des accélérateurs AMD Instinct, avec sept systèmes sur la liste, représentant un total de 1,329 exaflops de performance. Ce chiffre est presque égal aux 1,337 exaflops de performance de tous les autres systèmes accélérés de la liste, combinés.   

Dans le Green500 :
AMD équipe les quatre ordinateurs les plus efficaces au monde, huit des dix premiers et dix-sept des vingt premiers. 

A lire > Le nombre de supercalculateurs AMD dans la liste TOP500 a plus que doublé en 6 mois

Déclarations

Forrest Norrod, vice-président senior et directeur général du Data Center Solutions Group d’AMD : “Nous sommes ravis que les processeurs AMD EPYC et les accélérateurs AMD Instinct alimentent le superordinateur le plus rapide, le plus économe en énergie et le premier à franchir la barrière de l’exascale. L’innovation et la fourniture de plus de performances et d’efficacité pour les supercalculateurs sont essentielles pour relever les défis les plus complexes du monde. Les processeurs AMD EPYC et les accélérateurs AMD Instinct continuent de repousser les limites du calcul haute performance, en fournissant les performances nécessaires pour faire progresser les découvertes scientifiques.”

Bronson Messer, directeur scientifique de l’Oak Ridge Leadership Computing Facility : “Le supercalculateur Frontier, propulsé par AMD et HPE, représente une avancée massive à la fois pour la science et pour l’industrie du calcul haute performance. Notre collaboration avec AMD a été essentielle pour nous permettre de déployer la meilleure plate-forme au monde pour le calcul scientifique. Le supercalculateur Frontier exploite les performances combinées des processeurs AMD améliorés et des accélérateurs AMD Instinct, ainsi qu’une plateforme logicielle ouverte AMD ROCm™ 5 améliorée, afin de fournir les performances dont les chercheurs ont besoin pour mener à bien leurs recherches scientifiques pour le bien de toute l’humanité.”

A lire > AMD équipera le supercalculateur français Adastra

Source : Communiqué de presse AMD