GeForce 7900 GS

Introduction

Comme à chaque fin d’une génération de puces 3D, nous sommes entrés depuis la sortie de la X1950 XTX dans une période contradictoire, où des cartes graphiques au rapport performances/prix sans cesse meilleur deviennent subitement disponibles, et ce sur tous segments. Mais cette période se caractérise aussi par la prolifération de références, ATI mais aussi nVidia multipliant les déclinaisons de Radeon et GeForce en un laps de temps très court. Même s’il devient alors plus compliqué de s’y retrouver entre performances, fonctionnalités, disponibilité et prix, le jeu en vaut la chandelle pour tous ceux qui renouvellent alors leur carte graphique et qui pourront s’en tirer avec de bien meilleures performances pour un budget donné qu’il y a encore quelques semaines. Cette situation est parfaitement identique à celle qui a donnée naissance aux cartes ATI X800 GT et X800 GTO, lancées à peine un peu plus d’un mois avant les X1800.


Si cette année c’est une nouvelle fois ATI qui a ouvert le bal avec son X1950 XTX, qui bien que restant la carte la plus haut de gamme du canadien est censée être disponible à 400 €, nVidia préfère contrer la récente baisse du prix des X1900 via l’introduction de nouveaux modèles, à commencer aujourd’hui par la GeForce 7900 GS. Plus qu’un test de cette carte, cet article sera comme pour la X1950 XTX l’occasion de réaliser un comparatif des cartes 3D actuellement disponibles entre 150 et 300 €, et notamment d’introduire la X1900 XT 256 Mo.

La carte, le test

Comme son nom l’indique (du moins selon les règles de dénomination actuelles chez nVidia, qui à n’en pas douter changeront dès la prochaine génération…), la GeForce 7900 GS se positionne comme une version moins performante de la GeForce 7900 GT. Un peu à l’image de ce que le constructeur a réalisé avec les GeForce 7600 GT et 7600 GS, mais un peu seulement. En effet, alors que sur cette dernière on assiste à une grosse baisse des fréquences (-29 % pour le GPU et -43 % pour la mémoire), celles-ci restent inchangées entre la 7900 GT et GS. Seule modification : la désactivation d’un des 6 quad pipelines et d’une des 8 unités de vertex shaders, soit une baisse de la puissance de pixel shading de 17 % (la puissance en vertex shading baissant moins et ne constituant donc pas le goulot d’étranglement). La partie mémoire ne variant absolument pas, cette baisse reste donc très modérée, ATI ayant manifestement mis la pression avec ses récentes baisses de prix !

Spécifications des principales cartes testées
GPU7900 GT7900 GS
X1900 XT 256 Mo
Fréquence GPU 450/468 MHz 450/468 MHz 625 MHz
Fréquence mémoire 660 MHz 660 MHz 725 MHz
Largeur bus mémoire 256 bits 256 bits 2 x 256 bits
Type de mémoire GDDR3 GDDR3 GDDR3
Quantité de mémoire 256 Mo 256 Mo 256 Mo
Nombre de Pixel Pipelines 24 20 48
Nombre d’unités de Texture Sampling 1 1 1/3
Nombre de processeurs de vertex 8 7 8
Fillrate théorique 10800 MPixels 9000 MPixels 30000 MPixels
Vertex rate théorique 936 MTris 819 Mtris 1250 Mtris
Bande passante mémoire 42,2 Go/s 42,2 Go/s 46,4 Go/s
Ratio fillrate / bande passante mémoire 256 213 647
Nombre de transistors 278 millions 278 millions 384 millions
Process 0.09µ 0.09µ 0.09µ
Surface du die 196 mm² 196 mm² 351 mm²
Génération 2006 2006 2006
Shader Model supporté 3.0 3.0 3.0


Comme on le voit, la X1900 XT 256 Mo est dotée des mêmes fréquences que sa grande sœur, mais voit uniquement sa quantité de mémoire divisée par 2 !

Côté carte et système de refroidissement, GeForce 7900 GS et GT sont identiques au niveau du design de référence qui reste donc modeste. Ce n’est en revanche pas le cas du modèle Leadtek que nous nous sommes procurés : il échappe heureusement au bruyant ventirad de la plupart des 7900 GT, avec un modèle plus imposant (mais toujours single-slot) et bien plus reposant comme nous le verrons plus loin. Doté d’une sortie DVI HDCP, ce modèle est livré avec PowerDVD6, Trackmania Nations et SpellForce 2.

Le test

Pour ce test, nous avons donc réuni les cartes les plus intéressantes dans la gamme de prix visée, et notamment la X1900 XT 256 Mo qui signe également son arrivée sur le marché. Voici donc les cartes retenues pour ce test et leur prix constaté à ce jour :

  • GeForce 7600 GT : 160 €
  • Radeon X1900 GT : 200 €
  • GeForce 7900 GS : 200 €
  • Radeon X1900 XT 256 Mo : 260 €
  • GeForce 7900 GT : 270 €
  • Radeon X1900 XT 512 Mo : 310 €
  • Radeon X1800 XT (512 Mo) : variable suivant destockage

La X1800 XT a surtout été incluse afin de vérifier sa tenue dans les jeux avec son déficit en puissance de pixel shading (vis à vis des X1900), pour ceux disposant d’une carte de cette génération. Idem pour la GeForce 7600 GT, l’ancien milieu de gamme introduit à 230 € et que la 7900 GS remplace à un tarif déjà inférieur ! Pour le reste, on constate que la concurrente directe de la 7900 GS reste la X1900 GT, alors que la X1900 XT 256 Mo se situe à peine en dessous du prix de la 7900 GT qui a commencé à baisser. Quelles cartes sortiront vainqueurs de ces 2 duels ?

Pour ce test, nous avons eut recours à la configuration suivante :

  • Athlon 64 Venice (512 Ko cache) @ 2940 MHz
  • Thermaltake Sonic Tower + Papst 4412 F/2GL
  • 2 x 512 Mo DDR Corsair
  • MSI K8N SLI Platinum
  • WD Raptor 74 Go
  • Tagan U15 EasyCon 530 W
  • ForceWare 91.47
  • Catalyst 6.8 WHQL

Si nous avons laissés les réglages maximum au niveau des options 3D (le HDR est donc assez souvent de mise), le choix des résolutions a cependant bien évidemment été revu à la baisse par rapport à notre test de la X1950 XTX : c’est cette fois le 1280*1024 et le 1600*1200 qui ont été retenus. Et bien sûr, les derniers drivers ont été utilisés pour toutes ces cartes (arrivée des 91.47 chez nVidia).

Tests in-game (Trackmania, Age Of Empires III)

Trackmania Sunrise


Première confrontation, et premières victoires pour les Radeon face à leurs concurrentes directes, pour rappel la X1900 GT pour la 7900 GS (gains de 31 à 35 % dans 3 cas sur 4) et la X1900 XT 256 Mo pour la 7900 GT (50-61 %). On note cependant le gros saut en performances par rapport à l’ancien milieu de gamme nVidia, la 7900 GS étant environ 31 % supérieure à la 7600 GT (sauf en 1600*1200 + filtres où cette dernière s’écroule).


Age of Empires III


Les GeForce reprennent du poil de la bête sous Age of Empires III : désormais la 7900 GS est quasiment au même niveau que la X1900 GT (à 2 % près, voir 5 % en 1600*1200 + filtres), et on note que comme prévu ses performances restent très proches de la 7900 GT (la baisse reste comprise entre 11 et 14 %).

Malgré ses 512 Mo de mémoire, il est intéressant de noter qu’une nouvelle fois la X1800 XT est larguée dans ce jeu extrêmement gourmand en pixel shading : elle se situe au niveau de la 7600 GT, et est 2 fois plus lente que la X1900 XT !

Tests in-game (Splinter Cell 3, Serious Sam 2)

Splinter Cell : Chaos Theory


La situation reste très favorable à ATI sous Splinter Cell 3, puisqu’une nouvelle fois les X1900 GT et X1900 XT 256 Mo se placent facilement devant leurs concurrentes tarifaires directes. Encore une fois, la 7900 GS ne démérite cependant clairement pas vu le boost qu’elle introduit chez nVidia vis-à-vis de l’ancienne milieu de gamme, soit la 7600 GT qui n’est que 40 € moins chère.


Serious Sam 2


Sur Serious Sam 2, l’avance de la X1900 GT sur la 7900 GS atteint cette fois 26-33 %, contre 18-30 % pour la X1900 XT 256 Mo sur la 7900 GT.

Tests in-game (Fable, Quake 4)

Fable : The Lost Chapters


Sous Fable, les GeForce se montrent enfin sous un nouveau jour avec cette fois des 7900 GS et 7900 GT facilement devant leurs concurrentes (19 à 40 % et -1 à 18 % respectivement). On note au passage que Fable est bien plus sensible à la quantité de mémoire qu’à la puissance en shading, comme le montrent les performances identiques des X1800 XT et X1900 XT.


Quake 4


Deuxième victoire, attendue, pour la 7900 GS sur la X1900 GT (la gain varie entre 16,5 % et 7 % avec filtres). La X1900 XT 256 Mo demeure en revanche inatteignable pour la 7900 GT, bien que cela ne soit le cas qu’une fois l’antialiasing activé : sans cela, l’écart n’excède pas 6 %.

Tests in-game (F.E.A.R, Oblivion)

F.E.A.R.


Hormis en 1280*1024 où les Radeon restent devant, dans toutes les autres résolutions les GeForce poursuivent ici leur remontée : de 14 à 56 % de gain pour la 7900 GS sur la X1900 GT (reléguée au niveau de la 7600 GT), et de -11 à +22 % pour la 7900 GT sur la X1900 XT 256 Mo.


The Elder Scrolls IV : Oblivion


Sous Oblivion enfin, les GeForce ne sont clairement pas larguées mais légèrement en retrait : +11 à 14 % pour la X1900 GT, +23 à 30 % pour la X1900 XT 256 Mo. De plus, l’impossibilité d’activer l’antialiasing avec le HDR reste préjudiciable ici, même si seules les Radeon ont le niveau de performance pour.

Ecart de performances X1900 XT 256/512 Mo

Nous l’avons vu au fil des tests, la X1900 XT 256 Mo obtient de très bonnes performances, mais l’écart avec sa grande sœur munie de 512 Mo est variable suivant les jeux et résolution. La question que nous nous posons donc à ce stade est de savoir si la baisse de performance engendrée reste suffisamment faible vu les 50/60 € d’écart de prix entre ces deux cartes.

Ecarts de performances 256 Mo / 512 Mo – X1900 XT
Jeu / RésolutionGain
Oblivion / 1280*1024 4,7 %
Oblivion / 1600*1200 4,3 %
Oblivion / 1280*1024 AA4X + Aniso 8X
4,8 %
Oblivion / 1600*1200 AA4X + Aniso 8X 4,2 %
AoE III / 1280*1024 4,8 %
AoE III / 1600*1200 3,6 %
AoE III / 1280*1024 AA4X + Aniso 8X 3,6 %
AoE III / 1600*1200 AA4X + Aniso 8X 3,4 %
SC :CT / 1280*1024 5,2 %
SC :CT / 1600*1200
4,8 %
SC :CT / 1280*1024 AA4X + Ani 8X 5,4 %
SC :CT / 1600*1200 AA4X + Ani 8X 6,1 %
Serious Sam 2 / 1280*1024 5,3 %
Serious Sam 2 / 1600*1200 6,3 %
Serious Sam 2 / 1280*1024 AA4X + Ani 8X 6,4 %
Serious Sam 2 / 1600*1200 AA4X + Ani 8X 8,2 %
Quake 4 / 1280*1024 4,0 %
Quake 4 / 1600*1200 4,7 %
Quake 4 / 1280*1024 AA4X + Ani 8X 4,4 %
Quake 4 / 1600*1200 AA4X + Ani 8X 4,8 %
FEAR / 1280*1024 7,7 %
FEAR / 1600*1200 9,2 %
FEAR / 1280*1024 AA4X + Ani 8X 7,9 %
FEAR / 1600*1200 AA4X + Ani 8X 5,7 %
Fable / 1280*1024 6,4 %
Fable / 1280*1024 AA4X + Ani 8X 7,1 %
Fable / 1600*1200 7,4 %
Fable / 1600*1200 AA4X + Ani 8X 11,0 %
Trackmania / 1280*1024 0,8 %
Trackmania / 1280*1024 AA4X + Ani 8X 2,1 %
Trackmania / 1600*1200
1,3 %
Trackmania / 1600*1200 AA4X + Ani 8X 4,1 %
Gain moyen 5,3 %


N’excédant qu’une seule fois 10 %, le gain lié à la présence de 512 Mo de mémoire n’est dans le même temps que 3 fois inférieur à 3,6 % : ce qui surprend donc, c’est la stabilité de ce surplus de performances, qui commence dès le 1280*1024 sans filtres et ne concerne donc pas que ceux ayant recours aux hautes résolutions. Reste qu’avec 5,3 % de gains en moyenne, il est clair que la version 512 Mo dispose d’un moins bon rapport performances/prix, puisque proposée à un prix environ 20 % plus élevé !

Consommation, bruit, overclocking

Consommation

Nous avons cette fois mesuré la consommation de l’alimentation avec chaque carte testée, au repos (sous le bureau de Windows XP) puis en charge 3D assez lourde mais non maximum (Age of Empires III). Il s’agit donc plus de la consommation typique sous les jeux.


Peu de surprises : la GeForce 7900 GS ne consomme qu’à peine moins que la 7900 GT, déjà très modeste à ce niveau ce qui est évidemment une bonne chose. On ne peut pas en dire autant en revanche de la X1900 XT 256 Mo, qui consomme environ 15 W de moins que la version 512 Mo sous Age of Empires III (une fois les pertes de l’alimentation retirées) tout en restant à un niveau très élevé. Reste qu’en 2D, l’écart GeForce / Radeon est modéré.

A noter qu’officiellement, nVidia annonce une consommation maximale de 82 W pour la GeForce 7900 GS.

Bruit

La nuisance sonore a été relevée à l’aide d’un sonomètre positionné à 6 cm à la perpendiculaire du PCB, vers le ventirad, toujours pendant une session de Age Of Empires III (pour la mesure en charge), une fois la vitesse de rotation du ventilateur stabilisée.


Muni d’un large ventilateur radial, le modèle Leadtek parvient à se faire très discret et est un régal à côté de ce à quoi nous nous attendions, vu la nuisance sonore des 7900 GT. Pour rappel, même la X1900 GT se montre bien plus discrète malgré sa consommation nettement supérieure, or c’est bien ce résultat qui importe le plus au final. En revanche, la X1900 XT 256 Mo n’hérite malheureusement pas du ventirad Arctic Cooling inauguré sur la X1950 XTX : elle se révèle donc très bruyante, et devra se voir modifiée (par exemple via l’achat du Zalman VF900) pour se faire accepter.

Overclocking

Comme de coutume avec les GeForce 7600/7900, la 7900 GS se montre propice à l’overclocking puisque nous avons pu passer des fréquences d’origine de 450/660 MHz à 564/825 MHz (+25 % dans les 2 cas), pour un gain de 22 % sous Trackmania Sunrise en 1600*1200.

Bilan, moyennes

Au final, trois cartes ressortent de ce comparatif de par leur rapport performances/prix. Les deux premières sont proposées à 200 € : il s’agit de la GeForce 7900 GS et de la Radeon X1900 GT. Nouvelle venue et objet de ce test, la première est impressionnante lorsqu’on la remet dans son contexte : remplaçant l’ancien milieu de gamme jadis représenté par la GeForce 7600 GT, cette carte se montre en moyenne plus performante de l’ordre de 30-32 % hors filtres et 38-43 % avec filtres (cf récapitulatif ci-dessous) tout en étant d’office proposée moins chère que les premières 7600 GT ! A peine moins performante – 6 à 10 % – que sa grande sœur la 7900 GT (qui perd du coup en intérêt vu son prix assez nettement supérieur), on ne peut au final pas la distinguer de la X1900 GT. En effet, si les performances de ces deux cartes sont très différentes dans chaque jeu, en moyenne ces différences s’annulent quasi-parfaitement. Du fait de sa baisse de prix, la X1900 GT voit donc aujourd’hui son intérêt renforcé ; elle surpasse même la 7900 GS du point de vu de la nuisance sonore quand on en reste au ventirad d’origine, ce qui n’est toutefois pas le cas de la GeForce 7900 GS Leadtek qui se montre à la fois discrète, et particulièrement propice à l’overclocking. Ne reste plus alors que la qualité d’image en la faveur de la Radeon, qui à ce niveau de performances se matérialise surtout par le filtrage anisotropique non adaptatif, voir dans certains cas par la possibilité d’activer l’antialiasing en sus du HDR (Oblivion notamment).

Si votre budget vous permet d’aller un peu au-delà (260 €), la dernière carte à vraiment ressortir est clairement la Radeon X1900 XT 256 Mo : à peine 5 % moins performante que sa grande sœur, elle surclasse clairement la GeForce 7900 GT proposée au même prix, et affiche un gain de 25 à 32 % sur la 7900 GS. Seul vrai problème : son horripilant ventilateur !

GeForce 7900 GS
Rappelant en tous points la GeForce 6800 GS, la GeForce 7900 GS représente une grosse évolution du rapport performances/prix du milieu de gamme nVidia. Affichant de très bonnes performances, elle ne parvient cependant pas à se démarquer de la X1900 GT vu la baisse de prix de cette dernière.
  • Les plus
  • Les moins
    • Grosse évolution du rapport performances/prix
    • Consommation maîtrisée
    • Overclocking
    • Qualité d’image inférieure à la X1900 GT
    • Ventirad de référence

Récapitulatif des performances

Note : Pour les GeForce, les moyennes avec antialiasing ont été calculées en excluant Oblivion qu’elles ne peuvent pas rendre du fait de l’activation du HDR.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !