Accueil » Actualité » Intel : les cartes mères sur chipset 500 arriveraient le 11 janvier

Intel : les cartes mères sur chipset 500 arriveraient le 11 janvier

Une fois n’est pas coutume, ces cartes mères pourraient être lancées avant les processeurs Rocket Lake-S.

Intel lancera ses processeurs Rocket Lake-S au cours du premier trimestre 2021 ; l’échéance précise reste inconnue. En revanche, celle des cartes mères série 500 serait fixée au 11 janvier prochain.

Image 1 : Intel : les cartes mères sur chipset 500 arriveraient le 11 janvier

C’est la prédiction faite par le quotidien chinois Weixin, ensuite reprise par bon nombre de sites. Cette date du 11 janvier concernerait les chipsets Z590, B560 et H510. Le 11 janvier coïncide avec le début du CES 2021. Cette édition se déroulera de manière virtuelle. En ce qui concerne les processeurs, Weixin table sur une commercialisation à partir de fin février ou début mars.

Plusieurs clichés de processeurs Rocket Lake-S et Alder Lake-S

Socket LGA1200, comme pour les Comet Lake-S

Commercialiser des cartes mères avant les processeurs qu’elles hébergent peut paraître étrange. De fait, les Rocket Lake-S reprennent le socket LGA1200 des Comet Lake-S. Par conséquent, certains clients pourraient décider d’acquérir une carte série 500 dès janvier en prévision d’une upgrade quelques mois plus tard, lorsque les puces Rocket Lake-S seront disponibles. Notez que les cartes mères série 400 prendront également en charge ces processeurs ; en revanche, toutes ne seront pas éligibles au PCIe 4.0, l’une des améliorations introduite par ces Rocket Lake-S.

Les cartes mères série 500 géreront nativement le PCIe 4.0 et hériteront sans doute de ports Thunderbolt 4, HDMI 2.0b et USB 3.2 Gen 2.2.

Toujours gravés en 14 nm, les processeurs Rocket Lake-S bénéficieront d’une architecture Cypress Cove. Selon Intel, cette dernière améliore d’au moins 10 % le nombre d’instructions par cycle.