Accueil » Actualité » Intel pourrait confier la production de processeurs Core à TSMC, en 5 et 3 nm

Intel pourrait confier la production de processeurs Core à TSMC, en 5 et 3 nm

Des Core i3 gravés en 5 nm par TSMC à partir du second trimestre 2021 selon un rapport de TrendForce.

Intel a doublé sa capacité de production en 3 ans, mais l’hypothèse d’une externalisation de la production a été régulièrement évoquée au cours des derniers mois. Intel aurait jeté son dévolu sur TSMC pour l’aider à produire ses processeurs.

Image 1 : Intel pourrait confier la production de processeurs Core à TSMC, en 5 et 3 nm

C’est l’information rapportée par TrendForce. Dans un premier temps, l’externalisation concernait la production de certains Core, les Core i3. Ces derniers ne seraient pas gravés en 7 nm, mais carrément en 5 nm. Leur production débuterait à partir du second semestre 2021. L’architecture CPU de ces puces reste pour l’heure inconnue.

Des investisseurs invitent Intel à se débarrasser de ses activités de fondeur

Des Core i5 / i7 en 3 nm l’année prochaine

Ce n’est pas tout : à partir du second semestre 2022, TSMC aurait aussi à sa charge la production de processeurs « milieu et haut de gamme » (Core i5 et Core i7 ?) ; pas en 5 nm, mais en 3 nm.

Pour l’instant, ces annonces ne sont pas officielles ; recevez-les donc avec prudence. Fin octobre, Bob Swan, actuel PDG d’Intel (plus pour longtemps, puisqu’il cédera sa place à Pat Gelsinger le 15 février prochain) avait fait part d’une possible externalisation de la production auprès de Samsung ou TSMC. Il nous avait promis une annonce officielle en début d’année ; elle est attendue pour le 21 janvier.

En ce qui concerne les GPU Xe-HPC et Xe-HPG, Intel aurait également choisi TSMC. Le nœud utilisé est là encore incertain. Certains tablent sur le N6 (6 nm), d’autres sur le N7 (7 nm).

Source : TechPowerUp