Accueil » Actualité » La GeForce GTX 1630 est là ; que vaut-elle pour jouer ?

La GeForce GTX 1630 est là ; que vaut-elle pour jouer ?

Avec des jeux récents, même en Full HD, pas grand-chose. Les GeForce GTX 1650 et Radeon RX 6400 la distancent nettement.

NVIDIA a officiellement lancé la GeForce GTX 1630 hier. Comme escompté, cette carte graphique mobilise un GPU Turing gravé en 12 nm FinFET, le TU117-150, avec 512 cœurs CUDA. Coté VRAM, cette référence hérite de 4 Go de GDDR6 à 12 Gbit/s sur un bus de 64 bits, ce qui donne une bande passante mémoire de 64 Go/s. NVIDIA n’a toujours pas communiqué le prix de vente en France. À titre indicatif, la Gainward GeForce GTX 1630 Ghost coûte environ 1000 RMB en Chine, soit à peu près 150 euros.

Image 1 : La GeForce GTX 1630 est là ; que vaut-elle pour jouer ?
Crédit : Gainward

Le site TechPowerUp propose déjà un test de ce modèle. Sur un panel de 25 jeux, dont beaucoup sont récents et exigeants, la GeForce GTX 1630 affiche en moyenne 23,7 images par seconde en Full HD. Elle ne dépasse donc même le seuil minimal acceptable du 30 IPS, contrairement aux GeForce GTX 1650 et Radeon RX 6400 notamment.

Spécifications GeForce GTX 1630

Avant de nous intéresser au test de TechPowerUp, voici les spécifications de la GeForce GTX 1630 rassemblées dans un tableau et comparées à celles des GTX 1650.

RéférenceGTX 1630GTX 1650
GDDR5 TU117
GTX 1650
GDDR6 TU117
GTX 1650
GDDR6 TU116/TU106
GPUTU117-150TU117-300TU117-300TU116-150/TU106-125
Cœurs CUDA512896896896
Fréquence Boost1800 MHz1590 MHz1590 MHz1590 MHz
VRAM4 Go GDDR64 Go GDDR54 Go GDDR64 Go GDDR6
Vitesse mémoire12 Gbit/s 8 Gbit/s12 Gbit/s12 Gbit/s
Bus mémoire64-bit128-bit128-bit128-bit
Bande passante mémoire96 Go/s128 Go/s192 Go/s192 Go/s
TDP75W75W75W75W

Performance dans les jeux

Nos confrères ont mis à l’épreuve la nouvelle venue dans 25 jeux. Parmi les titres utilisés pour ce banc d’essai, citons Battlefield V, Control, Cyberpunk 2077, Deathloop, Red Dead Redemption II… des jeux globalement assez gourmands. La GeForce GTX 1630 a dû faire ses preuves en 1080p, 1440p, 2160p. La plateforme de test embarque un processeur AMD Ryzen 7 5800X avec 16 Go de DDR4 ; une carte mère EVGA X570 Dark. Le PC fonctionne sous Windows 10. Notez que les mesures ont été effectuées avec le pilote 512.95 WHQL ; NVIDIA a publié un pilote GeForce Game Ready Game hier (version 516.59) prenant en charge la GeForce GTX 1630. Les performances de la carte Turing sont donc potentiellement meilleures désormais.

Image 2 : La GeForce GTX 1630 est là ; que vaut-elle pour jouer ?
Crédit : TechPowerUp
Image 3 : La GeForce GTX 1630 est là ; que vaut-elle pour jouer ?

Toujours est-il que la carte graphique part de loin. Elle affiche en moyenne 23,7 IPS en Full HD. Les GeForce GTX 1650 et Radeon RX 6400 atteignent 38 IPS dans la même définition.

Image 4 : La GeForce GTX 1630 est là ; que vaut-elle pour jouer ?
Crédit : TechPowerUp
Image 5 : La GeForce GTX 1630 est là ; que vaut-elle pour jouer ?

En 1440p, le framerate moyen est de 16,1 IPS avec la GeForce GTX 1630 ; de 26 et 26,2 IPS respectivement pour les RX 6400 et GTX 1650. Enfin, en 2160p, la carte graphique Turing offre 8,9 IPS.

Consommation

Quelques mots sur la consommation pour finir. Dans les jeux, la GTX 1630 consomme 49 W en moyenne, la Radeon RX 6400, 51 W, et la GTX 1650, 74 W. La consommation maximale relevée pour ces cartes est de 56 W pour celle d’AMD, de 65 W pour la GTX 1630 et de 86 W pour la GTX 1650. Si l’on se focalise sur l’efficacité énergétique, avec une base de 100 % pour la GTX 1630, la GTX 1650 fait un peu mieux avec 102 %. Sans surprise, la Radeon RX 6400 l’emporte largement avec 141 %.

Pour conclure, le principal intérêt de la GTX 1630 semble être d’assister un vieux PC. Grâce à son interface PCIe 3.0 x16, elle est en effet plus adaptée que la Radeon RX 6400, carte en PCIe 4.0 x4 qui, à l’instar de la RX 6500 XT, voit ses performances dégradées avec une interface PCIe 3.0. Seulement si vous pouvez obtenir une GTX 1650 pour le même prix ou une vingtaine d’euros supplémentaires, le choix sera vite fait.