Accueil » Actualité » L’écran de l’Apple Watch est bon mais gâché par le saphir

L’écran de l’Apple Watch est bon mais gâché par le saphir

Image 1 : L'écran de l'Apple Watch est bon mais gâché par le saphirL’écran de l’Apple Watch crée 78 % plus de reflets que celui de l’iPhone 6.

Pour une fois, il vaut mieux être pauvre, radin ou simplement raisonnable. D’après les mesures du site spécialisé DisplayMate, l’Apple Watch Sport, le modèle le plus abordable de la gamme est aussi celui qui possède le meilleur écran. Les Apple Watch et Apple Watch Edition sont désavantagées par la protection en saphir — un comble !

Le saphir, pourtant, est largement utilisé dans l’industrie horlogère, surtout sur les montres luxueuses. Sur une montre traditionnelle, ce matériau est préféré, car il est beaucoup plus dur que le verre et résiste donc bien mieux aux rayures. C’est cette qualité qui a poussé Apple à l’installer sur ses Watch les plus chères.

Mais le saphir a un défaut : il provoque des reflets bien plus nombreux. La lisibilité de l’écran de la montre en plein soleil en est fortement dégradée. Displaymate mesure la réflectivité de l’écran en pourcentage de la lumière incidente reflétée : l’Apple Watch (le modèle à écran en saphir et boîtier en acier) obtient 8,2 %. C’est presque deux fois plus que l’iPhone 6 dont l’écran est protégé par du verre Ion-X, comme celui de l’Apple Watch Sport. Apple tente de compenser ce défaut par une forte luminosité, mais cette solution n’est pas totalement efficace. DisplayMate regrette d’ailleurs qu’il n’y ait aucun moyen de régler manuellement le niveau de luminosité.

Mis à part ce problème, l’écran de l’Apple Watch propose un affichage de grande qualité. Il est en outre remarquable, car c’est le premier écran OLED (un P-OLED, sur substrat plastique) intégré dans un produit Apple, mais il est aussi bien calibré que les LCD.

Pour le moment, il semble donc qu’il vaille mieux préférer l’Apple Watch Sport. Mais DisplayMate explique qu’un nouveau type de saphir a été récemment mis au point, qui possède une réflectivité bien meilleure, inférieure même à celle du verre. On peut parier que les futurs iPhone et Apple Watch utiliseront ce matériau miracle.