Accueil » Actualité » Les Radeon RX 6000 d’AMD prennent en charge le codec AV1

Les Radeon RX 6000 d’AMD prennent en charge le codec AV1

Après Intel et NVIDIA, au tour d’AMD de rejoindre la liste des adeptes.

Microsoft nous apprend que les GPU d’AMD sous architecture RDNA 2, les Radeon RX 6000, prennent en charge le codec AV1 conçu par l’AOM (l’Alliance for Open Media). AMD rejoint donc Intel et NVIDIA sur ce créneau, avec leur solution Gen12 Irix Xe et RTX 3000 Ampere respective.

Image 1 : Les Radeon RX 6000 d’AMD prennent en charge le codec AV1

En pratique, le format vidéo AV1 offre une compression 50 % supérieure à celle du H.264 actuel et 20 % à celle du VP9. Logiquement, cela se traduit par une consommation de la bande passante moindre ; à l’ère de la 4K, cela peut s’avérer bien utile aux internautes dont la connexion reste limitée. De manière plus générale, l’optimisation des codecs permet de réduire la consommation des services vidéo, très gourmands en bande passante.

La RX 6000 présentée par AMD hier est proche de la RTX 3080 sur Borderlands 3 et Gears 5

Un temps d’encodage encore trop élevé ?

Pour bénéficier du codec AV1 sur sa machine, celle-ci doit tourner sous Windows 10 version 1909 ou ultérieure. Il faut ensuite trouver des vidéos encodées ainsi, par exemple sur YouTube. La procédure pour connaitre le type de codec utilisé est simple : faites un clic droit puis sélectionnez « Stats pour les nerds ». Cela vous donnera l’information.

Ampere : avec ses RTX 3070, 3080 et 3090, le ray-tracing de NVIDIA passe la seconde et la 8K est à portée

Pour l’instant, cet encodage reste relativement peu répandu. En effet, s’il permet de réduire nettement le poids des vidéos, il demande beaucoup plus de temps de traitement. Un article publié par Android Authority en août rapporte 80 minutes pour convertir une vidéo d’environ 1 heure en H.265, contre 40 heures en AV1. Du côté des plateformes, Netflix a commencé à proposer du contenu en AV1 à certains utilisateurs Android en février.

Toujours est-il qu’avec le soutien d’Intel, NVIDIA, et maintenant AMD, le codec AV1 a de beaux jours devant lui ; peut-être plus que le H.266 qui aurait du mal à convaincre.

Image 2 : Les Radeon RX 6000 d’AMD prennent en charge le codec AV1

Source : Microsoft