Accueil » Actualité » MàJ : le patch DX12 final pour Deus Ex corrige le bug de performances chez NVIDIA

MàJ : le patch DX12 final pour Deus Ex corrige le bug de performances chez NVIDIA

Encore une fois, le dernier jeu à passer à DirectX 12 montre encore de gros bénéfices pour les Radeon, et des pertes de performances pour les GeForce.

Mise à jour du 10 octobre :

La version finale du patch DirectX 12 pour le dernier Deus EX semble avoir résolu pas mal de problèmes, notamment les saccades prononcés sur certaines Radeon, et surtout les problèmes de performances sur les GeForce les plus puissantes. Les premiers tests de TechReport montrent que les cartes de NVIDIA ne souffrent plus du tout de performances très basses dans certains cas, c’était donc bien un bug à résoudre, comme l’affirmait l’éditeur. En revanche, le patch n’apporte toujours pas la gestion multi-GPU sous DX12. Une autre branche beta s’y attaque actuellement, ce sera donc pour un autre patch, plus tard.

—————————–
Actualité originale du 9 septembre :

Image 1 : MàJ : le patch DX12 final pour Deus Ex corrige le bug de performances chez NVIDIAAttention, ce graphique est publié par AMD, mais les testeurs confirment.

Le site Guru3D a testé la version « DirectX 12 Preview » du jeu Deux Ex : Mankind Divided, un patch encore en version beta.Les résultats montrent de gros gains de performances sur les architectures des Radeon (particulièrement sur la R9 390X), tandis que les GeForce stagnent. La Radeon RX 480 se paye même le luxe de surpasser la GeForce GTX 980 Ti en Full HD, une petite prouesse, tandis que la GeForce GTX 1080 se retrouve plus lente en DX 12 qu’en DX 11. Première remarque : NVIDIA nous explique n’avoir pas encore travaillé sur le moteur 3D de ce jeu, qui fait d’ailleurs partie du programme concurrent AMD Gaming Evolved.

A lire aussi :
The Division : 22 GPU et 6 CPU testés sur un jeu magnifique mais exigeant

Annoncé comme un bug

L’éditeur du jeu explique bien que « certaines cartes graphiques très haut de gamme régressent par rapport à DirectX 11 », sans les nommer. Comprenez : les GTX 1070 et 1080 (voire GTX 980 Ti), car la Radeon R9 Fury X, très haut de gamme, gagne en performances. Selon l’éditeur, c’est un simple « bug qui est en train d’être corrigé ». Il recommande alors de repasser sous DirectX 11, assurant qu’il n’y aucune différence visuelle entre les deux API. Le site Web DSOGaming enfonce le clou, parlant de chutes ponctuelles de 30 images par seconde dans ses tests avec une GTX 980 Ti. Notez enfin que, encore une fois, le multi-GPU n’est pas encore géré par le jeu sous DirectX 12.

Un problème de CPU ?

Chez NVIDIA, il semble que les plus fortes pertes de performances interviennent lorsque le jeu n’est pas limité par le GPU : avec des cartes graphiques très puissantes, ou même avec une GTX 1060 en 720p avec les graphismes au minimum, comme on peut le voir chez GameDebate, testé avec un CPU Intel Core i7-5820K à 6 cœurs, mais limité à 3,6 GHz. Le problème pourrait donc se situer plutôt au niveau de la gestion du CPU sous DirectX 12. A confirmer…