MWC 2019 : premiers benchs du Galaxy S10e, aussi rapide que ses grands frères ?

Un petit smartphone aussi puissant que ses grands frères ?

Nous avons testé le nouveau Galaxy S10e sous Geekbench et Antutu pour savoir si sa petite taille ne bridait pas les performances de son SoC Exynos 9820. Les premiers scores récoltés montrent que les scores sont identiques. Toutefois, nous pouvons confirmer que les performances du processeur Samsung sont loin de celles du Snapdragon 855, qui fait la course en tête depuis son lancement. Les versions américaines des S10 seront donc certainement meilleures, avec un SoC Snapdragon 855.

Un SoC plutôt original

Le Galaxy S10e nous paraît très intéressant car il s’agit du premier smartphone sans rebord à adopter le format d’un ancien smartphone 5,1 pouces comme le Galaxy S7. Une bonne nouvelles pour ceux qui regardent les smartphones grandir avec effarement pour leurs poches et leurs petites mains.

Son processeur Exynos fonctionne aux mêmes fréquences que sur les S10 et S10+, avec une configuration assez particulière, seulement deux coeurs étant conçus maison. Il a cependant moins de RAM à disposition sur le S10e, moins de batterie et moins de capteurs photos. Son prix reste pourtant élevé à 750 euros, mais il baissera sans doute très vite, notamment à cause de la concurrence de Xiaomi et de son Mi 9 surpuissant sur Snapdragon 855.

Les scores sont pourtant assez honorables, mais inférieurs aux Apple A12 et Snapdragon 855. On est à 322 550 points sur Antutu et 4454 points sur Geekbench pour le coeur le plus puissant du Exynos 9820 (10120 points en multi-cores). Le GPU MALI du SoC de Samsung se débrouille toutefois mieux, presque aussi puissant que l’Adreno de Qualcomm, et au niveau du GPU du SoC Apple.