Accueil » Actualité » NVIDIA met discrètement à jour ses RTX 2070 et 2060 mobiles

NVIDIA met discrètement à jour ses RTX 2070 et 2060 mobiles

La firme a abaissé la tension mémoire de 0,1 V, ce qui devrait se répercuter sur les fréquences des cartes.

Le bogue affectant le CAPTCHA pour les commentaires est désormais corrigé. Vous pouvez ainsi à nouveau réagir aux actus dans la section prévue à cet effet (en bas de page).

Début avril, NVIDIA a présenté ses cartes RTX Super mobiles. Si seules les RTX 2080 et RTX 2070 sont affublées de la mention « Super » et que la firme a apparemment gardé une RTX 2060 Super en réserve, il semblerait qu’elle ait aussi apporté quelques modifications aux RTX 2070 et RTX 2060 mobiles.

Image 1 : NVIDIA met discrètement à jour ses RTX 2070 et 2060 mobiles

Selon Computerbase, NVIDIA a opéré un changement concernant la tension mémoire. Désormais, celle-ci est de 1,25 V, contre 1,35 V pour les anciennes cartes. En tout logique, ce changement réduit la consommation d’énergie et donc la chaleur générée. Par conséquent, cela permet aux fabricants d’ordinateurs portables de booster les fréquences des cartes pour améliorer les performances tout en restant dans la limite du TGP.

NVIDIA : une MX450 au niveau d’une GTX 1650 ?

Un gain de 45 MHz pour la RTX 2070

Selon les spécifications, la GeForce RTX 2070 Mobile conserve son TGP de 115W. La mémoire étant moins énergivore, les fréquences vont théoriquement augmenter. Pour la GeForce RTX 2060 mobile, la carte a un TGP fixé à 80W de base, mais NVIDIA propose une mise à jour vBIOS pour pousser le seuil jusqu’à 115W. Cela octroie aux fabricants d’ordinateurs portables plus d’amplitude pour régler la puissance en fonction des capacités de refroidissement de leurs machines.

Malheureusement, ces cartes GeForce RTX 2070 et RTX 2060 mobiles conservent la même désignation que les versions originales. Pour les différencier, il faut donc se fier à leur nom de code : N18E-G1-B pour les nouvelles RTX 2060 et GPU N18E-G1R pour les RTX 2070. Pour vous donner une idée des gains escomptés, une RTX 2070 rafraîchie monterait à 1485 MHz en Boost environ, soit une hausse de 45 MHz. Les premiers tests publics arriveraient le 15 avril.

Enfin, notez que selon le site TechPowerUp, il y’aurait en réalité trois gammes. En l’occurrence, une série « Max-P » désignant les GPU de la série RTX 20 d’origine, ceux lancés en janvier 2019 : RTX 2060, 2070 et 2080. Ceux-là se déclinerait également dans des versions « Max-Q » : une série bridée au niveau de la consommation, avec des TGP compris entre 65 et 90W pour des cartes légèrement moins véloces que les « Max-P ». À ces deux séries, viendraient donc s’ajouter les RTX 2060 et 2070 avec les tensions mémoire de 1,25 V mentionnées dans cette actu. Bref, pour les consommateurs non avertis, il va être difficile de s’y retrouver…