Cette IA de Google joue aux jeux vidéo aussi bien qu’un humain

Google vient de dévoiler une toute nouvelle intelligence artificielle capable de jouer aux jeux vidéo. Cette IA inédite appelée SIMA s’est entraînée sur 9 jeux différents afin d’apprendre à réaliser des tâches plus ou moins complexes.

SIMA IA jeu vidéo

L’intelligence artificielle est un domaine en plein essor. L’industrie de la Tech tout entière se rue sur cette nouveauté. Il ne se passe pas très longtemps avant qu’un projet inédit voit le jour. Que ce soit chez Open AI, Microsoft ou Google, la frénésie de l’IA a pris racine et n’est pas prête de s’arrêter.

Bien que certains pensent que l’intelligence est dangereuse pour l’humanité, rien ne freine les avancées liées à l’IA. Les nouveaux modèles s’enchaînent et sont capables de prouesses toujours plus diversifiées.

Si certains LLM comme Chat GPT ne peuvent réaliser que des textes, d’autres comme Instrument Playground peuvent faire de la musique. Alors qu’Open AI vient tout juste de dévoiler Sora, son IA capable de faire des vidéos, Google réplique avec une intelligence artificielle pouvant jouer aux jeux vidéo.

SIMA IA jeu vidéo
©Google

SIMA l’IA qui jouait aux jeux vidéo

Il ne s’agit pas de Gemini, le modèle phare de la firme présenté en grande pompe en décembre dernier, mais de SIMA, une IA conçue par Google DeepMind. La particularité de cette intelligence artificielle est qu’elle est donc capable de jouer de la même manière qu’un être humain.

De plus, contrairement à certaines IA précédentes, SIMA n’a pas besoin d’accéder au code source du jeu ni à d’une API spécifiques. Pour fonctionner, l’IA utilise les images à l’écran, qu’elle interprète ensuite, ainsi que des instructions fournies par l’utilisateur.

Google à également déclaré avoir travaillé avec huit studios de jeux pour former et tester SIMA sur neuf jeux différents. Cela comprend des titres très populaires à l’image du jeu de survie Valheim mais aussi de l’épique No Man Sky.

Lors des tests, SIMA a été évalué sur 600 tâches basiques. Cela comprend la navigation dans des menus, la collecte et la fabrication de ressources mais aussi la capacité à piloter un vaisseau spatial.

Google veut faire avancer la recherche avec SIMA

SIMA IA jeu vidéo
©Google

Le géant d’internet précise tout de même que l’IA n’est pas prête de surpasser les performances humaines. Cependant, la firme est convaincue que l’apprentissage de SIMA pourrait être un facteur d’évolution pour l’intelligence artificielle.

En effet, la firme de Mountain View a commencé avec le jeu vidéo pour entraîner SIMA mais elle veut étendre son apprentissage à d’autres domaines. Le but final étant de proposer une IA versatile capable de faciliter la vie des utilisateurs.

En fin de compte, nos recherches tendent vers des IA plus généralistes capables de comprendre et d’entreprendre sans risque un nombre de tâches variées pouvant être utiles aux personnes en ligne et dans le monde réel.

Google

  • Google vient de présenter SIMA, une intelligence artificielle capable de jouer aux jeux vidéo.
  • L’IA s’est entraînée à effectuer des tâches basiques sur 9 jeux dont Valheim et No Man Sky.
  • Google veut étendre son apprentissage à d’autres domaines afin de proposer une IA versatile.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !