Test : Eaton Ellipse Pro 850, un petit onduleur efficace et plutôt complet

En cette période d’incertitudes électriques et de risques de coupures, quoi de mieux que de se pencher sur un onduleur pour stations de travail et PC gaming, l’Eaton Ellipse Pro 850 FR ?

Accessoire hélas bien trop souvent négligé par les utilisateurs particuliers comme professionnels, l’onduleur est pourtant le premier rempart de votre matériel informatique face aux problèmes électriques (instabilité, surtensions et sous-tensions,…). Pas étonnant donc qu’il revienne en ce moment sur le devant de la scène, les craintes de coupures de courant pour l’hiver à venir nous rappelant brutalement son importance pour la bonne santé de nos appareils électroniques.

Eaton Ellipse Pro 850 FR (ELP850FR)
Image 1 : Test : Eaton Ellipse Pro 850, un petit onduleur efficace et plutôt complet
  • Eaton Ellipse Pro 850 FR (ELP850FR)
    215.99€
  • Cdiscount
    215.99€
  • Amazon
    215.99€
  • TopAchat
    239.99€
  • RueDuCommerce
    267.16€

Aujourd’hui, on s’intéresse donc à un modèle d’onduleur de chez Eaton, l’Ellipse Pro, destiné selon le constructeur à protéger les stations de travail et les PC gamers (oui, c’est explicitement indiqué sur le site du constructeur) mais sur lequel on pourra bien entendu brancher d’autres types d’appareils électroniques grand-publics (consoles de jeu, écrans,…).

Image 2 : Test : Eaton Ellipse Pro 850, un petit onduleur efficace et plutôt complet
L’Ellipse Pro 850 dans toute sa splendeur ©Galaxie Media

Rappelons au passage que ce type d’appareil n’est absolument pas destiné à faire fonctionner votre ordinateur pendant des heures sans électricité à la maison, mais plutôt à fournir du courant le plus “propre” possible, à protéger votre matériel informatique et ludique, et à vous permettre d’avoir suffisamment de temps pour enregistrer votre travail et éteindre proprement votre ordinateur en cas de coupure de courant.

Eaton Ellipse Pro : quelles sont ses caractéristiques ?

Cet onduleur Ellipse Pro est proposé en différentes puissances (650 VA, 850 VA, 1200 VA et 1600 VA) selon l’équipement à protéger, avec à chaque fois des variantes dotées de prises C13 (IEC), de prises européennes (DIN) ou de prises françaises Type E (FR). C’est plus spécifiquement le modèle ELP850FR, soit la version 850 VA avec prises FR, qui sert de support à ce test.

ModèleELP650FR
ELP650IEC
ELP650DIN
ELP850FR
ELP850IEC
ELP850DIN
ELP1200FR
ELP1200IEC
ELP1200DIN
ELP1600FR
ELP1600IEC
ELP1600DIN
Puissance max (VA)65085012001600
Puissance max (W)4005107501000
Autonomie à 50% de charge*9 min9 min9 min9 min
Autonomie à 70% de charge*5 min5 min5 min5 min
Prises avec parafoudre
(dont prises ondulées)
4 (3)4 (3)8 (4)8 (4)
Batterie12V, 7Ah12V, 9Ah2x12V, 7 Ah2x12V, 9Ah
Dimensions260 x 285 x 82 mm260 x 285 x 82 mm390 x 275 x 82 mm390 x 275 x 82 mm
Poids6.6 kg7.3 kg9.9 kg11.3 kg
*Autonomie communiquée par Eaton pour un facteur de puissance de 0,7.

Si tous les modèles sont au format tour, les versions 650 VA et 850 VA affichent des dimensions plus compactes que celles des modèles 1200 VA et 1600 VA, un peu plus grands et lourds. Mis à part leur puissance maximale, c’est surtout du côté du nombre de prises que des différences apparaissent entre les ELP650/ELP850 et ELP1200/ELP1600 : les premiers sont équipés de quatre prises parafoudres dont trois sont également ondulées, tandis que les seconds voient leur nombre total de prises protégées contre les surtensions doublé, avec quatre de ces prises secourues par batterie.

Image 3 : Test : Eaton Ellipse Pro 850, un petit onduleur efficace et plutôt complet
©Galaxie Media
Image 4 : Test : Eaton Ellipse Pro 850, un petit onduleur efficace et plutôt complet
©Galaxie Media

L’autonomie annoncée par Eaton est identique pour tous les modèles : elle atteindrait selon le constructeur 9 minutes à 50% de charge et 5 minutes à 70% de charge. Les deux plus grosses versions embarquent sans surprise deux batteries de 12V au lieu d’une seule sur les ELP650 et ELP850 afin de pouvoir fournir une puissance plus élevée, ce qui explique au passage leur embonpoint.

De type line-interactive, les appareils de la gamme Ellipse Pro sont capables sur leurs prises ondulées de corriger les fluctuations de tension grâce à leur dispositif AVR (régulation automatique de tension avec booster et fader) sans solliciter la batterie, dans une plage d’entrée allant de 165V à 285V pour une tension de sortie de 230V par défaut. L’Ellipse Pro fait enfin également office de parafoudre, que ce soit sur la ligne électrique ou les liaisons de données (téléphone/Internet/Ethernet).

Focus – Qu’est-ce qu’un onduleur line-interactive ?

L’Ellipse Pro 850 FR d’Eaton est un onduleur de type line-interactive, c’est à dire qu’il contrôle et filtre continuellement et de manière active le courant alternatif du réseau électrique domestique avant de le transférer aux appareils, tout en assurant la charge en temps normal de sa batterie interne. Le convertisseur AC/DC étant directement (et continuellement) relié à la sortie de l’onduleur, il suffit de quelques millisecondes pour basculer vers la batterie en cas de coupure ou d’alimentation défaillante, tout en minimisant au passage les transitoires de commutation.

Un onduleur line-interactive est donc plus évolué et surtout plus rapide à commuter qu’un onduleur offline (ou bypass) : typiquement moins de 5 ms pour le premier, jusqu’à 20 ms pour le second. Les appareils sont directement alimentés par le réseau électrique avec un onduleur offline et le circuit d’alimentation de secours ne sera utilisé qu’en cas de coupure de courant. Les appareils branchés sur un onduleur de ce type ne profitent donc pas d’une tension rectifiée si besoin, mais seulement d’une protection contre les surcharges et les surtensions. En contrepartie, un onduleur offline est généralement moins cher qu’un onduleur line-interactive.

Enfin, un onduleur online, ou à double conversion, redresse le courant alternatif en entrée pour alimenter le circuit de charge de la batterie, puis le reconvertit en courant alternatif 230V en direction des appareils à protéger. La batterie de secours prend donc naturellement le relai en cas de coupure de courant, sans aucun délai de commutation. Extrêmement efficace et proposant le courant de sortie le plus propre, c’est toutefois le type d’onduleurs le plus onéreux.

L’Eaton Ellipse Pro 850 FR en détail

Un unique écran LCD regroupe en façade toutes les informations importantes, des tensions et fréquences des courants en entrée et en sortie à la puissance instantanée délivrée aux appareils en passant par une estimation de l’autonomie restante et de l’état de la batterie ou encore par l’état actuel de l’onduleur (sur secteur ou non).

Image 5 : Test : Eaton Ellipse Pro 850, un petit onduleur efficace et plutôt complet
L’écran de l’Ellipse Pro ©Galaxie Media

L’utilité du bouton Power est suffisamment intuitive pour que nous ne nous y attardions pas. Celui en dessous permet quand à lui de naviguer dans le menu afin d’afficher tour-à-tour les différentes valeurs surveillées, mais également de paramétrer dans une certaine mesure l’onduleur : tension de sortie, marges de tolérance en entrée, configuration de l’alarme ou encore du mode EcoControl.

Image 6 : Test : Eaton Ellipse Pro 850, un petit onduleur efficace et plutôt complet
©Eaton

Eaton met justement en avant cette fonction EcoControl, qui permet selon le constructeur d’économiser “jusqu’à 15% d’énergie par rapport aux onduleurs de génération précédente“. Difficile à vérifier en pratique, cette affirmation repose sur l’extinction automatique des périphériques selon l’état de la prise “maitre”, située à l’arrière. A ses côtés, on trouve les deux autres prises ondulées, la prise EcoControl (uniquement protégée contre les surtensions) et les autres connecteurs (port USB, entrées/sorties RJ45 et prise d’alimentation). Un disjoncteur réarmable de 10A protège enfin l’onduleur dans son ensemble.

La batterie de 12V et 9 Ah de l’Ellipse Pro 850 est en théorie relativement simple à remplacer en cas de besoin : son compartiment est accessible en retirant une seule vis. En pratique, il nous a toutefois fallu retirer la plaque latérale dans son ensemble (quatre vis en tout), les câbles de connexion de la batterie étant un peu trop courts et/ou coincés pour pouvoir suffisamment sortir la batterie de son emplacement dédié et les débrancher.

Image 7 : Test : Eaton Ellipse Pro 850, un petit onduleur efficace et plutôt complet
L’intérieur de l’Ellipse Pro 850 ©Galaxie Media

Basé sur un micro-contrôleur 8-bit MC9S08AC48 de chez NXP, le système électronique apporte une protection contre les décharges poussées, une capacité de démarrage “à froid” ainsi qu’un auto-test réalisé de manière périodique et automatique afin de détecter un problème potentiel avant qu’il ne survienne. Notons au passage que l’onduleur est totalement silencieux en temps normal, mais le système de ventilation intégré se met en marche lorsque l’onduleur passe sur batterie. Eaton indique alors un niveau de nuisances sonores inférieur à 25 dB à 1 mètre, une très faible valeur… assez éloignée de nos propres mesures (45 dB(A) dans les mêmes conditions).

Eaton annonce enfin une période de garantie de 3 ans, par échange standard du produit, batterie incluse, et une garantie illimitée des équipements informatiques connectés à l’onduleur (dans les pays de l’UE).

Le logiciel de configuration Eaton UPS Companion

Comme tous les autres onduleurs du marché, il est bien entendu possible de brancher – optionnellement – l’Ellipse Pro 850 sur un ordinateur grâce à un câble USB (fourni), afin d’utiliser le logiciel Eaton UPS Companion. Celui-ci, disponible pour Windows, Mac et Linux, dispose d’une interface d’un autre temps, mais qui reste tout de même fonctionnelle.

Image 8 : Test : Eaton Ellipse Pro 850, un petit onduleur efficace et plutôt complet
Image 9 : Test : Eaton Ellipse Pro 850, un petit onduleur efficace et plutôt complet
Image 10 : Test : Eaton Ellipse Pro 850, un petit onduleur efficace et plutôt complet

Le logiciel permet une surveillance et une configuration (un peu) plus ergonomique et intuitive de l’onduleur que via l’affichage frontal. Il est par exemple possible de configurer l’arrêt automatique de l’ordinateur lorsque la batterie est faible, d’accéder à l’historique des évènements ou encore de définir les limites de tolérances du courant en entrée.

Et aussi… – Eaton 3S Mini, le mini-onduleur

Aux côtés de l’Ellipse Pro et des autres onduleurs “classiques” de chez Eaton, on trouve le 3S Mini, un système de protection contre les coupures de courant bien plus compact. Celui-ci est destiné aux box Internet, aux caméras sur IP, aux assistants virtuels ou encore à la domotique d’une manière plus globale.

Image 11 : Test : Eaton Ellipse Pro 850, un petit onduleur efficace et plutôt complet

D’une conception bien plus simple, le 3S Mini est un “onduleur” de type offline (voir plus haut) très basique, ne proposant pas de protection, en particulier contre les surtensions. Sa sortie n’est pas en 230V mais en basse tension continue (réglable entre 9V, 12V, 15V et 19V) ; il est livré avec quatre adaptateurs Barrel pour s’adapter aux plus de situations possible. Toutefois, le 3S Mini ne peut protéger qu’un seul appareil à la fois.

Sa batterie de 2200 mAh promet enfin une autonomie de 11 minutes à 36 watts (le maximum possible) et 43 minutes à 15 watts. On reste quand même dubitatif sur l’intérêt d’un tel onduleur à une cinquantaine d’euros destiné aux assistants virtuels, aux box de cloud gaming ou aux caméras IP…

Un onduleur intéressant et fonctionnel

Sur le marché depuis quelques temps déjà, l’Ellipse Pro d’Eaton n’en reste pas moins un bon modèle qui remplit parfaitement sa tâche malgré quelques petits défauts pas vraiment gênants : protéger nos équipements électroniques et informatiques. Il propose sans surprise toutes les fonctionnalités que l’on attend d’un “bon” onduleur en matière de régulation de la tension ou de filtrage du courant, tout en offrant une autonomie suffisante en cas de panne de courant. Alors oui, ce n’est pas forcément le moins cher du marché, mais ses fonctionnalités et caractéristiques justifient à nos yeux la différence de prix par rapport aux modèles d’entrée de gamme.

Eaton Ellipse Pro 850 FR (ELP850FR)
Image 1 : Test : Eaton Ellipse Pro 850, un petit onduleur efficace et plutôt complet
  • Eaton Ellipse Pro 850 FR (ELP850FR)
    215.99€
  • Cdiscount
    215.99€
  • Amazon
    215.99€
  • TopAchat
    239.99€
  • RueDuCommerce
    267.16€

On aime :

  • La protection efficace des appareils
  • La régulation de la tension
  • La possibilité de paramétrer directement l’onduleur sans logiciel
  • La batterie amovible
  • Plutôt compact

On n’aime pas :

  • L’interface vieillotte du logiciel de configuration
  • L’absence de patins antidérapants
  • Les câbles de la batterie un peu courts qui peuvent compliquer son remplacement
  • Le câble USB un peu court

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !