Accueil » Test » Test : Intel Optane en version cache de stockage, vers la fin des SSD ?

Test : Intel Optane en version cache de stockage, vers la fin des SSD ?

Le disque dur redevient populaire.

Image 1 : Test : Intel Optane en version cache de stockage, vers la fin des SSD ?

Voici nos premiers tests de la solution Intel Optane en version cache de stockage, sous forme de petits SSD NVMe embarquant 16 ou 32 Go de mémoire 3D Xpoint ultrarapides, à des prix très raisonnables (environ 50 et 80 euros en fonction de la capacité). On est donc loin des 1520 dollars du SSD PCI Express Intel Optane de 375 Go.

À lire aussi :
Comparatif SSD : les meilleurs modèles selon la rédaction de Tom’s Hardware

Tests synthétiques

En lecture séquentielle et aléatoire, combiner un disque dur ou un SSD avec un cache Optane est une solution intéressante aux performances supérieures à celles d’un SSD classique. Les nouveaux supports de stockage d’Intel ayant une capacité très limitée, il faut souligner que le système d’exploitation n’était pas installé sur le volume Optane, manque de place, sauf pour le test Optane (Single). En revanche, en écriture séquentielle et aléatoire, le 850 EVO Rapid Mode a des performances nettement supérieures.



À lire aussi :
Test disques durs : les meilleurs modèles selon la rédaction

Benchmarks dans les jeux et applications

Dans les jeux et les applications bureautiques intensives, comme Photoshop, la situation est plus intéressante, car il y a très peu de différence entre le 850 EVO Rapid Mode, l’Optane seul, et le couple Optane-disque dur. En conséquence, on peut concevoir une machine avec un disque dur de 6 To et un SSD Optane de 32 Go pour le même prix qu’un SSD Intel 600p 1 To, et pour un niveau de performance équivalent.

Le disque dur renaît

À ce stade, Optane ne bat pas des records de performances dans les applications grand public, mais ce n’est pas l’objectif d’Intel. Avec cette nouvelle offre grand public, le fondeur donne une nouvelle vie aux disques durs et offre une alternative intéressante à ceux qui ont besoin de supports de grosse capacité. Le problème est qu’il faudra nécessairement passer par une plateforme Kaby Lake avec un chipset Intel 200 series, ce qui limitera la portée de cette solution.