Accueil » Actualité » Mini Test : sonde SpyderX, Datacolor s’améliore après la Spyder5

Mini Test : sonde SpyderX, Datacolor s’améliore après la Spyder5

Pour succéder à la Spyder5, la SpyderX change de technologie.

Éternel concurrent de X-Rite, Datacolor renforce sa solution d’étalonnage avec une sonde SpyderX annoncée plus fiable et beaucoup plus rapide. Nous nous en sommes procurés une pour nos tests d’écrans.

Image 9 : Mini Test : sonde SpyderX, Datacolor s'améliore après la Spyder5
7/10

Datacolor SpyderX Elite

279€ > Amazon
On aime
  • Logiciel très complet
  • Mesures ultra-rapides
  • Meilleure mesure de la luminosité, et donc du contraste et du gamma
On n’aime pas
  • Pas de support ArgyllCMS (pour l'instant)
  • Limite de mesure à très forte et basse luminosité
  • Toujours un peu chère en version Elite
Verdict :

La SpyderX permet de régler deux principaux problèmes de la Spyder5. Sa mesure en faible luminosité d’abord : selon nos mesures, sous les 0,12 cd/m², la SpyderX reste précise alors que la Spyder5 perd les pédales. Elle est aussi plus précise dans les mesures en plus haute luminosité, permettant de mieux configurer le gamma de l’écran. La SpyderX est ensuite beaucoup plus rapide, ce qui permet enfin de calibrer des postes multi-écrans sans s’endormir devant la sonde ! Une question se pose toutefois pour les futurs écrans AMOLED, microLED, Mini LED, ou même les actuels écrans HDR à très haute luminosité, pour lesquels cette sonde semble trouver ses limites. La version Elite de la sonde est un peu trop chère, mais pour calibrer son écran, la version PRO à 180 euros est déjà beaucoup plus raisonnable.

plus