Accueil » Actualité » Tom’s TV : nos premiers tests du benchmark ray tracing de CryEngine sur RTX 2080 Ti

Tom’s TV : nos premiers tests du benchmark ray tracing de CryEngine sur RTX 2080 Ti

Le benchmark ray tracing de CryEngine est simplement magnifique, et il fonctionne potentiellement sur toutes les cartes graphiques.

CryEngine lance un benchmark GPU spécialisé dans le ray tracing, et c’est clairement l’une des plus belles démos que nous ayons pu voir en temps réel. Nous en avons profité pour tester quelques premiers scores avec notre PC Tom’s Hardware équipé cette fois d’un Ryzen 9 3900X et d’une GeForce RTX 2080 Ti.

Le bench met évidemment l’accent sur les reflets et les effets de lumière. Et c’est parfaitement réussi, montrant ici que le CryEngine n’a visuellement pas grand chose à envier au moteur Unreal Engine côté ray tracing (si ce n’est qu’UE4 intègre le ray tracing dans sa technique la plus pure, accélérée via Vulkan ou DX12). Notez que ce test pourra aussi fonctionner sur d’autres cartes graphiques que les RTX, d’ailleurs, la démo fonctionne sous DirectX 11.

La 4K en peine (encore !)

Image 1 : Tom's TV : nos premiers tests du benchmark ray tracing de CryEngine sur RTX 2080 Ti

Les résultats montrent qu’il faudra encore attendre pour atteindre une fluidité correcte en 4K (ce qui n’est pas très grave…). Mais en QHD et en Full HD, la plus grosse carte grand public de NVIDIA se débrouille très bien. Nous avons testé l’option « Ultra » (maximale) du test, qui propose aussi une option « Very High », qui consiste à rendre les reflets dans une résolution inférieure.

Image 2 : Tom's TV : nos premiers tests du benchmark ray tracing de CryEngine sur RTX 2080 Ti

Cette technique de ray tracing est basée sur l’extension SVOGI du moteur CryEngine, et elle fonctionne sur toutes les API et tous les GPU. Nous tenterons de faire plus de tests par la suite.