Accueil » Actualité » Un métal liquide pour des soudures à froid, la fin du fer à souder ?

Un métal liquide pour des soudures à froid, la fin du fer à souder ?

Un nouveau matériau composé entre autres de bismuth, d’indium et d’étain se maintient à l’état liquide, même à température ambiante. Il peut ainsi servir pour faire des soudures à froid, et pourrait révolutionner l’industrie.

Image 1 : Un métal liquide pour des soudures à froid, la fin du fer à souder ?Le métal liquide créé par les chercheurs et utilisé pour souder deux filsDes chercheurs de l’Université de l’état d’Iowa ont trouvé des particules d’un métal liquide capable de souder, réparer ou traiter des métaux à froid. Leurs travaux font l’objet d’un papier publié dans la revue Nature. La portée d’une telle technologie est immense, à condition que le matériau conçu soit viable en dehors des laboratoires.

Empêcher un métal liquide de se solidifier

Les scientifiques ont créé des petites particules de 10 µm de diamètre contenant du métal de Field, un alliage de bismuth, d’indium et d’étain. Les particules sont ensuite couvertes d’un liquide acide, puis exposé à de l’oxygène qui va former une couche d’oxydation. Le produit fini a la grande particularité de ne pas retourner à l’état solide, même à température ambiante. Il est donc possible d’utiliser la solution pour souder des métaux, entre autres, sans avoir besoin d’utiliser de la chaleur.