Accueil » Actualité » Un Ryzen 7 5800H avec une fréquence Boost de 4,44 GHz déniché sur Geekbench 5

Un Ryzen 7 5800H avec une fréquence Boost de 4,44 GHz déniché sur Geekbench 5

Les résultats confirment une nette amélioration des performances en mono-cœur par rapport à la gamme actuelle.

Parmi les processeurs Ryzen 5000 Cezanne dont les spécifications ont fuité en début de mois, figure un Ryzen 7 5800H. Ce modèle, armé de 8 cœurs / 16 threads, embarquerait 16 Mo de cache L3 et aurait une fréquence de base de 3,2 GHz. Il manquait toutefois sa fréquence Boost ; elle avoisinerait les 4,4 GHz selon une entrée Geekbench 5.

Image 1 : Un Ryzen 7 5800H avec une fréquence Boost de 4,44 GHz déniché sur Geekbench 5

Les autres caractéristiques correspondent à celles précédemment énoncées. Au sein d’un ordinateur Acer Nitro AN515-45, ce Ryzen 7 5800H, associé à 16 Go de mémoire DDR4, obtient 1 475 points en test mono-cœur, 7 630 points en test multicœurs.

Un surprenant Ryzen 9 5900HX repéré sur Geekbench 5

Score 23 % supérieur à celui du Ryzen 7 4800H en mono-cœur

Comparativement, un Ryzen 7 4800H marque 1 194 points en mono-cœur, 7 852 points en multicœurs. Le nouveau-venu offrirait ainsi un gain de 23 % en mono-cœur, domaine dans lequel se démarque particulièrement l’architecture CPU Zen 3 par rapport à Zen 2. Le score multicœurs n’est à l’évidence par représentatif des compétences du processeur testé ici, qui reste un échantillon technique.

Ce n’est pas la première apparition d’un Ryzen 5000 Cezanne sur Geekbench 5. Nous avons notamment vu son petit frère, le Ryzen 7 5800U (dont le TDP se limite à 15 W au lieu de 45 W), à l’œuvre fin novembre. Celui-ci marquait 1 421 points en mono-cœur et 6 450 points en multicœurs. Ainsi, on peut estimer que le Ryzen 7 5800H présenté ici en a gardé sous la pédale.

AMD devrait dévoiler ses processeurs Ryzen 5000 mobiles lors du CES 2021. La gamme mélangerait des puces sous architecture CPU Zen 3, nom de code Cezanne, à d’autres sous architecture Zen 2, Lucienne. Si tel est le cas, la prudence sera de rigueur pour les consommateurs. En effet, un processeur Lucienne, le Ryzen 5 5500U, lui aussi découvert sur Geekbench fin novembre, n’avait pour sa part pas vraiment impressionné.