Accueil » Dossier » Une configuration Mini-ITX à 500 euros pour jouer ? C’est possible !

Une configuration Mini-ITX à 500 euros pour jouer ? C’est possible !

2 : Chieftec FI-01 : une bonne affaire ? 3 : Une carte mère et un processeur accessibles 4 : Dissipateur Intel ou investissement supplémentaire ? 5 : Disque dur et SSD 6 : Périphérique optique : slim, sinon rien 7 : Installation de la carte mère 8 : Sapphire Radeon HD 7750 9 : Consommation 10 : Petit format, budget raisonnable et bonnes performances

Introduction

Image 1 : Une configuration Mini-ITX à 500 euros pour jouer ? C'est possible !

L’assemblage d’une configuration ATX entrée de gamme pour le jeu est un sujet vu et revu, raison pour laquelle nous avons décidé de nous attaquer à un autre défi : peut-on associer des composants à petit prix à un boitier mini-ITX ? Les enjeux sont nombreux : dans quelle mesure est-il possible d’installer un périphérique optique, un ou plusieurs disques durs/SSD et surtout, a-t-on la place suffisante pour une carte graphique suffisamment puissante pour jouer ? Tant qu’à faire, le résultat doit aussi être agréable à l’œil pour trouver sa place partout, y compris dans un salon !

Pour dire les choses franchement, trouver un bon boitier mini-ITX avec une alimentation adaptée pour un prix contenu relève de la gageure. Pour commencer, le choix est évidemment bien plus restreint qu’avec des composants pour configuration ATX et la situation ne s’arrange pas dès lors que l’on se fixe un budget d’environ 60 euros pour le couple boitier + alimentation. Dans le cas de cette dernière, il faut choisir entre format TFX et pico (transformateur externe), ce qui revient à trancher entre puissance et encombrement. Nous avions estimé la puissance nécessaire à 120 Watts, ce qui est beaucoup pour le format pico. Les produits qui en sont capables étant rares, on se serait ainsi retrouvés très rapidement à 140 euros pour le boitier, la pico alimentation et le transformateur externe. Trop cher à nos yeux.

Image 2 : Une configuration Mini-ITX à 500 euros pour jouer ? C'est possible !

Restait donc les boitiers avec alimentation incluse. En règle générale, leur qualité de fabrication laisse à désirer, ils sont plus volumineux que souhaités et embarquent des alimentations datées au rendement médiocre. Après avoir cherché pendant plusieurs heures sur Internet et contacté plusieurs marques, nous sommes tombés sur un modèle embarquant une alimentation TFX (fabriquée par Channel Well, cf. le who’s who des alimentations) coûtant 65 euros. S’agissait-il vraiment du boitier que nous cherchions depuis le début ?

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Chieftec FI-01 : une bonne affaire ?
  3. Une carte mère et un processeur accessibles
  4. Dissipateur Intel ou investissement supplémentaire ?
  5. Disque dur et SSD
  6. Périphérique optique : slim, sinon rien
  7. Installation de la carte mère
  8. Sapphire Radeon HD 7750
  9. Consommation
  10. Petit format, budget raisonnable et bonnes performances