Accueil » Actualité » Xbox Series X : son SSD réduit la durée des chargements par quatre sur Gears of War

Xbox Series X : son SSD réduit la durée des chargements par quatre sur Gears of War

Les prochaines consoles de salon, PlayStation 5 et Xbox Series X, doivent sortir pour les fêtes de fin d’année. On connaît bon nombre de leurs caractéristiques techniques et même la manette de la première. Parmi les points forts mis en avant par Sony et Microsoft pour leur machine respective, il y a notamment la présence d’un SSD pour des chargements ultra-rapides. Selon l’un des directeurs techniques de la série, les temps de chargement sur les jeux Gears of War seraient quatre fois plus rapides. Cela, sans modification du code.

Image 1 : Xbox Series X : son SSD réduit la durée des chargements par quatre sur Gears of War

C’est ce que confie Mike Rayner à Windows Central. Voici ses propos : « Avec la Xbox Series X, nous avons réduit nos temps de chargement de plus de 4x sans aucune modification du code. Avec les nouvelles API DirectStorage et la nouvelle décompression matérielle, nous pouvons encore améliorer les performances des E/S et réduire la surcharge du CPU, deux éléments essentiels pour obtenir un chargement rapide ». Rappelons que Microsoft livrera sa console avec un SSD NVMe de 1 To. Il sera possible de rajouter 1 To supplémentaire grâce à un module d’extension.

Microsoft présente la Xbox One Cyberpunk 2077 !

De belles perspectives pour les prochains jeux

Joel Baker, directeur technique chez Hinterland Games, un studio à qui l’on doit notamment le jeu The Long Dark, partage cet enthousiasme : « Le plus excitant pour moi est l’ajout d’un SSD et du matériel personnalisé qui l’entoure pour aider à mettre les données en mémoire plus rapidement. Cela va non seulement permettre d’améliorer les temps de chargement mais aussi faciliter le travail avec des ensembles de données plus volumineux qui ne s’intègrent pas facilement dans la mémoire. Je vois déjà des utilisations potentielles dans des jeux comme The Long Dark, où nous pourrions simuler la météo et le vent […] et faire varier dynamiquement le son et la physique en fonction de l’endroit où la neige s’accumule ou fond. Ce genre de choses va permettre des expériences vraiment immersives qui n’étaient pas facilement réalisables auparavant ».

Des propos de bon augure pour la suite qu’on a hâte de voir mis en pratique. Il y a quelques mois, une démo de jeu en monde ouvert sur PlayStation 5 avait subjugué un journaliste. D’ailleurs, la console de Sony s’appuie elle aussi sur un véloce SSD NVMe M.2, au débit largement supérieur à celui des disques à plateaux classiques. Selon la firme, il est capable de charger de 2 Go en 0,27 seconde alors qu’il faut 20 secondes à la PS4 pour charger un seul Go ! Déjà en mai 2019, on découvrait que la PlayStation 5 était capable de réduire à moins d’une seconde un chargement que la PS4 Pro met plus de 8 secondes à effectuer.