Comparatif de clés USB 3.0/3.1 : 14 modèles testés

Introduction

Lorsqu’il s’agit de stocker de manière externe des données afin de les transporter d’un endroit à un autre, plusieurs solutions sont disponibles. On peut utiliser un disque dur externe, un média inscriptible ou réinscriptible (CD, DVD ou Blu-ray), ou bien une clé USB. C’est à ce type de produit que le présent comparatif est consacré.

Des clés USB toujours plus rapides

Alors qu’à leur début les clés USB affichaient fièrement des capacités de quelques dizaines ou centaines de mégaoctets, il est désormais courant de rencontrer des modèles affichant 64 Go, voire 128 Go ou plus d’espace de stockage. Avec la démocratisation de l’interface USB 3.0 (ou SuperSpeed) puis USB 3.1, ce type de support de stockage externe a par ailleurs bénéficié d’un véritable bond en matière de performances, avec des débits en lecture et en écriture qui se sont littéralement envolés.

Nous avons donc voulu savoir quels modèles étaient les plus rapides, et plus généralement quelles clés USB affichaient les caractéristiques les plus intéressantes. Voici donc notre comparatif de clés USB 3.0/3.1 que nous ne manqueront pas de mettre régulièrement à jour. Ce mois-ci, nous en profitons pour mettre à jour notre banc de test. Les résultats de notre précédent dossier sont toutefois toujours accessibles ici.

Tableau récapitulatif des meilleures clés USB de notre comparatif

Indice de performances global Tom's Hardware

Afin de classer les clés USB de notre sélection, il nous a fallu mettre au point un indice global des performances : celui-ci est basé sur les résultats des tests de chacun des modèles, en tenant compte des performances en accès séquentiels en lecture et en écriture, et dans une moindre mesure en accès aléatoires (toujours en lecture et en écriture). L'ensemble est ensuite rapporté en pourcentage des performances atteintes par le modèle le plus rapide, ce qui nous donne un indice global sur 100.

Nos autres comparatifs :

Sur le forum :

Clés USB et throttling

Comme d'autres composants (SSD ou CPU par exemple), de nombreuses clés USB sont capables de ralentir automatiquement les fréquences du contrôleur et de réduire la vitesse des puces de mémoire flash en cas de surchauffe afin d'éviter les erreurs : c'est ce qu'on appelle le throttling. Ce phénomène n'est visible qu'en écriture avec les clés USB, et tous les modèles ne réagissent pas de la même manière. En pratique, on remarque tout de même que les modèles les plus compacts sont les plus sensibles au throttling, avec des températures qui dépassent assez souvent les 60°C !

Protocole de test

Les tests sur l'ensemble des clés USB du comparatif ont été réalisés sur l'unique machine suivante.

Configuration de test
ComposantDétails
CPU
Carte mère
(Sockel 1151)
RAM
SSD pour le système
ContrôleurIntel PCH Z170 SATA/600 
Alimentation
Benchmarks
Logiciels synthétiques et pratiques
AS-SSD, CrystalDiskMark

HD Tune Pro, Anvil
OS
Système d'exploitation
Windows 10 x64 Enterprise

A quoi correspondent ces benchmarks ?

HD Tune Pro
Très complet, ce logiciel est capable de tester les débits en lecture et écriture sur toute la surface d'un support de stockage afin de mettre en avant de possibles différences. Il est également capable de déterminer le nombre d'IOPS et le temps d'accès pour des tailles de données différentes, toujours en lecture et en écriture.

CrystalDiskMark
CrystalDiskMark permet de tester les débits séquentiels et aléatoires de n'importe quel support de stockage.

AS-SSD
Même s'il est à la base développé pour les SSD, nous avons utilisé AS-SSD pour son test de copie de fichiers, mais également pour ses tests de débits séquentiels et aléatoires.

Anvil's Storage Utilities
Anvil’s Storage Utilities est un utilitaire destiné à tester les supports de stockage en lecture comme en écriture, en accès séquentiels et aléatoires. Complet, ce benchmark est également capable de calculer les temps de réponse avec des blocs de 4K (sans file d’attente ou avec des files d’attente de 4 et 16 commandes), 32K et 128K. On obtient au final trois scores : un en lecture, un en écriture et un score global (qui en pratique est la somme des deux précédents).

Lectures et écritures

Débits séquentiels

Commençons avec CrystalDiskMark et ses tests de débits séquentiels (lecture et écriture). Ce logiciel permettant de définir la longueur de la file de commandes, nous avons testé les différentes clés USB sans file d'attente (autrement dit avec une longueur de file de commande Q1) et avec 32 commandes en file d'attente (Q32), mais toujours avec un seul thread.

Que ce soit avec ou sans file d'attente, deux clés USB se détachent du lot : les HyperX Savage 128 Go (USB 3.1) et Emtec SpeedIN 256 Go. Le modèle HyperX se montre toutefois le plus rapide, atteignant 375 Mo/s en lecture et presque 300 Mo/s en écriture (avec une file d'attente de 32 commandes). L'Integral Courier n'est pas non plus à la traine, dépassant tout de même 250 Mo/s en lecture et atteignant 110 Mo/s en écriture.

AS SSD confirme ce classement : HyperX Savage 128 Go (USB 3.1), suivi par le modèle d'Emtec et par l'Integral Courier 64 Go.

Débits moyens, minimum, maximum

HD Tune teste les débits en lecture et en écriture sur toute la capacité des cartes, ce qui permet de mettre en avant une possible chute ou instabilité des performances.

Rien de bien nouveau ici, si ce n'est que les clés USB de HyperX et Emtec échangent leur place respective. La Courier 64 Go d'Integral est toujours en troisième position. On notera surtout que seuls deux modèles soutiennent un débit moyen de plus de 300 Mo/s en lecture sur la totalité de leur espace de stockage, et que ces deux mêmes modèles affichent un débit moyen en écriture de plus de 75 Mo/s.

En lecture, certains modèles affichent des performances relativement stables : l'Emtec SpeedIN et la HyperX Savage bien entendu, mais également la Sony MicroVault Mach 32 Go et - dans une moindre mesure - la MicroVaut 32 Go en USB 3.1. A l'inverse, d'autres modèles voient leurs débits fluctuer de manière très sensible, en particulier les modèles de SanDisk.

En écriture, deux groupes se détachent : celui des clés capable de dépasser les 100 Mo/s en écriture (en pic), et celui des clés ne dépassant pas les 50 Mo/s en écriture (toujours en pic). Entre les deux : rien ! On remarquera également que toutes les clés, sans exception, voient régulièrement leur débit en écriture chuter de manière drastique, souvent à cause d'une température excessive atteinte par les composants (en particulier avec les modèles les plus compacts) : l'une de nos clés a ainsi dépassé allègrement les 60 °C lors d'une séance d'écriture !

Débits en accès aléatoires

Il est plus pertinent de mesurer les accès aléatoires en IOPS plutôt qu'en débit, que ce soit en lecture ou en écriture. Voyons donc ce que nous rapporte CrystalDiskMark avec des accès en lecture/écriture de blocs de 4Ko, sans file d'attente et avec une file d'attente de 32 commandes.

Les modèles d'Integral sont les plus véloces en lectures aléatoires, et de manière plutôt sensibles. De manière amusante, ce sont les clés de SanDisk qui sont les plus rapides en écritures aléatoires !

Tests pratiques : copie de fichiers, indice global

AS SSD permet de tester les performances des clés USB lors de copies de fichiers. Trois cas de figure sont possibles selon le type de données - non compressibles : copie de fichiers ISO (deux gros fichiers de 500 Mo), copie de fichiers de programmes (un répertoire de type « Program Files » avec de nombreux petits fichiers) et copie de fichiers de jeux (un mélange de fichiers de tailles variables). Le tout permet d'avoir une idée des performances des clés USB en conditions réelles, avec un mélange de lectures et d'écritures.

Le quarté gagnant est toujours le même : HyperX Savage, Emtec SpeedIN, Sony MicroVault Mach et Integral Courier. Seul l'ordre des clés USB change selon les tests...

Tous les modèles testés classés par marque

Emtec

(Modèle introuvable, d'où l'absence de prix)

HyperX

Integral

Kingston

PNY

SanDisk

Sony

(Modèle introuvable, d'où l'absence de prix)

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Pierre Schlosser
    la kingston est la plus rapide mais est USB3.1 et pas USB3.0. Si on la teste sur un port USB 3.0 de la carte mère, ce n'est pas pareil que sur un port USB 3.1 ;) en USB 3.0 il ya la SANDISK Extreme USB 3.0 64Go qui est pour moi la meilleure (64Go pour 45€) car elle est très rapide (200Mo max en lecture, 150Mo en écriture) mais surtout aucune latence (pour les clés bas de gamme, ce qui pêche c'est plus la forte latence que le débit).
    0
  • Yannick G
    1495791 said:
    la kingston est la plus rapide mais est USB3.1 et pas USB3.0. Si on la teste sur un port USB 3.0 de la carte mère, ce n'est pas pareil que sur un port USB 3.1 ;) en USB 3.0 il ya la SANDISK Extreme USB 3.0 64Go qui est pour moi la meilleure (64Go pour 45€) car elle est très rapide (200Mo max en lecture, 150Mo en écriture) mais surtout aucune latence (pour les clés bas de gamme, ce qui pêche c'est plus la forte latence que le débit).


    Juste pour info (et parce que je viens de tester par curiosité) : sous CrystalDiskMark et en USB 3.0 (contrôleur Intel), la Kingston HyperX Savage 128 Go est à 321,4 Mo/s en lecture séquentielle (QD32) et à 278,5 Mo/s en écriture séquentielle (toujours QD32).

    Voila, voila :)
    0