Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Mars Curiosity : une sonde high-tech en action

Mars Curiosity : une sonde high-tech en action
Par
Introduction

La mission Mars Science Laboratory de la NASA et son rover Curiosity ont été très présents dans l’actualité cet été. Dans ce dossier, nous avons donc décidé de vous parler du rover et de passer en revue quelques instruments présents sur ce dernier. Nous ne prétendons pas être exhaustifs — certains instruments ne sont pas traités — mais ce dossier devrait vous permettre de vous rendre compte de la technologie embarquée dans ce rover de 899 kg.

Lire plus Lire moins
Afficher les 5 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Iksarfighter , 30 août 2012 08:49
    Joli résumé merci.

    Étonnant que le matos Hi-Tec en soit resté à l'époque du début du projet !
  • FMJ9999@guest , 30 août 2012 09:35
    Intéressant, merci
  • Melt-x , 30 août 2012 10:27
    La dernière note est amusante, mais a été la cause d'autres accidents, notamment dans des crashs aériens dans les années passée...
  • St-Jean , 30 août 2012 13:41
    On voit bien que c'est encore une intox des Américains, tout comme le premier pas sur la Lune, dont toute personne sensée sait bien qu'il n'a jamais eu lieu et que l'homme n'a jamais marché là-haut. On voit bien ici que c'est pareil pour Mars: on n'a rien envoyé là-bas : ces images ont été prises dans le Sahara.

    PS : C'est une joke. Je me fous juste de la g... des adeptes de la théorie du grand complot. :-)
  • lod666@guest , 30 août 2012 16:24
    J'adore les ricains et les anglais qui sont pas foutu d'utiliser le système métrique !
    Pour la petite histoire, un incident similaire s'est produit lors de l’envoi d'un satellite anglo-américain. Le premier avait le contrôle du bijou a plusieurs millions lors de la phase de décollage et a refilé les commandes aux ricain quand la fusée a été de l'autre coté de la planète.
    Problème, le mille américain est différent de celui des anglais... juste de quoi faire dévier la fusée d'être obligé d'appuyer sur le joli bouton rouge d'autodestruction.