plain
Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Microsoft Habu

Microsoft Habu
Par

Une souris Microsoft noire, illuminée de bleus artifices ? Non, vous ne rêvez pas, la firme de Redmond ne pense pas qu’aux férus de bureautique, utilisateurs des plus calmes s’il en est. La fièvre du jeu a pris les ingénieurs de Microsoft Hardware, et ça se voit : on aura rarement connu une souris Microsoft aussi haute en couleurs, à part peut-être certains modèles exotiques, comme ceux dessinés par un certain Philippe Starck, qui n’ont ceci dit connu qu’un succès tout à fait relatif.

Non, c’est certain, cette souris est différente. Son emballage lui-même en atteste par deux noms : « Razer », « Habu ». Razer, cette marque encore inconnue du grand public mais célèbre dans les milieux généralement bien informés — et surtout celui des joueurs — pour ses souris souvent remarquables pour des utilisations ludiques. Habu, le nom peu anodin du rejeton issu de la collaboration active de Microsoft Hardware et du petit fabricant Razer. C’est ce mulot tiré d’une alliance à première vue tout à fait surprenante que nous testons aujourd’hui.

La charge qui repose sur les épaules de ce petit dernier est loin d’être négligeable. Les références actuelles des souris pour joueurs ne sont en effet rien d’autre que des souris Razer, comme la Copperhead, ou pour certains l’éternelle Diamondback. Pour présenter un quelconque intérêt face à ces dernières, la Habu a donc fort à faire. Combine-t-elle le meilleur des souris Microsoft et Razer pour proposer une digne succession ou une alternative de poids à la solide Copperhead ? En d’autres termes, cette union impossible a-t-elle porté ses fruits, ou n’est-elle qu’un simple élément marketing destiné à booster les ventes de Razer en profitant de la renommée de Microsoft ? C’est à ces questions que l’on tentera de répondre.