Accueil » Actualité » AMD et Valve élaborent un pilote CPU optimisé pour le Steam Deck

AMD et Valve élaborent un pilote CPU optimisé pour le Steam Deck

Une meilleure mise à l’échelle des performances CPU pour la console mais qui pourrait s’étendre à d’autres systèmes Linux.

Valve et AMD peaufinent le Steam Deck avant les premières expéditions attendues en décembre prochain. Selon des informations partagées par Phoronix, les deux sociétés s’évertuent actuellement à mettre au point un meilleur pilote de mise à l’échelle des performances CPU pour la console.

Image 1 : AMD et Valve élaborent un pilote CPU optimisé pour le Steam Deck

Pour rappel, le Steam Deck embarque un APU AMD à 4 cœurs / 8 threads. Il tourne sous SteamOS 3.0, basé sur la distribution Linux Arch. Forcément, pour atteindre l’objectif des 30 images par seconde sur tous les titres du catalogue Steam avec un SoC ayant un TDP de seulement 15 W, une bonne gestion de la mise à l’échelle des performances CPU par le système d’exploitation est primordiale.

Voici le PC portable de jeu GPD Win Max 2021, une alternative au Steam Deck

À partir des processeurs Zen 2

Dans son rapport, Phoronix explique qu’AMD et Valve optimisent l’efficacité énergétique du pilote ACPI CPUFreq, lequel « n’était pas très efficace au niveau du rapport performance / consommation pour les plates-formes AMD modernes », par le biais de l’ACPI CPPC (Collaborative Processor Performance Controls). AMD et Valve livreront peut-être des détails supplémentaires lors de la XDC (X.org Developer Conference) qui se déroulera du 15 au 17 septembre.

Quoi qu’il en soit, pour les utilisateurs, cette collaboration pourrait se traduire par des gains de performance susceptibles de profiter à l’ensemble des plateformes Linux équipées de processeurs sous architecture Zen 2 ou Zen 3. En effet, les puces Zen 1 et antérieures ne seraient pas éligibles à ces améliorations, toujours selon Phoronix. Maintenant, il n’est pas non plus exclu qu’AMD décide, pour x raisons, de réserver ce pilote spécifique à Valve et qu’il soit donc l’apanage du Steam Deck. Notez que dans la dernière enquête Steam, la part des utilisateurs Linux a atteint 1 %, ce qui n’était plus arrivé depuis des années.