Accueil » Actualité » AMD Ryzen 3000 : flasher le BIOS peut supprimer des fonctionnalités !

AMD Ryzen 3000 : flasher le BIOS peut supprimer des fonctionnalités !

Un problème de place !

Image 1 : AMD Ryzen 3000 : flasher le BIOS peut supprimer des fonctionnalités !

Avec ses Ryzen 3000, AMD permet la rétrocompatibilité avec les cartes mères basées sur les chipsets AMD des séries 300 et 400. Il semblerait toutefois que les fabricants soient limités par des contraintes techniques. En effet, MSI rapporte avoir dû procéder à des coupes importantes dans leur package BIOS UEFI qui circule actuellement en version beta. Cela, afin qu’il puisse prendre en charge les processeurs Ryzen de 3e génération ainsi que le ComboAM4 1.0.0.3a d’AGESA. En cause, la capacité de la puce SPI flash EEPROM qui stocke le firmware UEFI. Décidément, AMD est en pleine débandade sur les BIOS !

Évitez les mises à jour de votre carte mère si vous conservez votre processeur actuel

Concrètement, les cartes mères basées sur le dernier chipset X570 disposent d’EEPROMs de 32 mégaoctets. Le problème, c’est que beaucoup d’anciennes cartes mères AM4 utilisent des EEPROMs de 16 mégaoctets. Il y a donc littéralement un problème de capacité.

Par conséquent, les fabricants procèdent à des suppressions de fonctionnalités afin d’alléger le BIOS. MSI a précisé lesquelles. Tout d’abord, la société a abandonné le support des processeurs de la série A et Athlon Bristol Ridge de 28 nm. Ensuite, elle a remplacé son programme d’installation Click BIOS 5 riche en fonctionnalités par un programme de BIOS Click « GSE Lite ». Ce dernier fait l’impasse sur de nombreuses fonctionnalités du programme original. En outre, il est livré avec une interface utilisateur terne et basse résolution. Il inclut cependant encore quelques caractéristiques essentielles et exclusives à MSI telles que A-XMP, Smart Fan, et M-Flash. Enfin et surtout, MSI a dû faire l’impasse sur le module RAID SATA sur beaucoup de ses cartes mères.

Image 2 : AMD Ryzen 3000 : flasher le BIOS peut supprimer des fonctionnalités !

La marque opte donc pour la transparence, mais reste à savoir comment les autres fabricants ont procédé. Certains d’entre eux ont logiquement fait face aux mêmes problèmes de capacité mémoire ROM.

Ainsi, nous vous déconseillons de mettre à jour le BIOS de votre ancienne carte mère AM4 si vous conservez votre processeur actuel. En effet, dans ce cas, vous pourriez perdre plusieurs fonctionnalités et casser vos configurations RAID.