Accueil » Test » Test : Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X, gros travailleurs, petits joueurs

Test : Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X, gros travailleurs, petits joueurs

2 : Bande passante mémoire et cache L3 3 : Latences mémoire, cache L3 et et inter-coeurs 4 : Performances : encodage H.265 5 : Performances : 3DMark TimeSpy 6 : Performances en jeu 7 : Performances : frametimes en jeu 8 : Performances : station de travail 9 : Performances : Blender, 7-zip 10 : Consommation 11 : Conclusion

Intro, caractéristiques et méthode de test

Dernière mise à jour du 10 juillet : après une grande période de doutes, nous avons confronté nos résultats à des tests comparables, et vérifié plusieurs de nos tests, pour finalement conclure que ce test des deux Ryzen 3700X et 3900X affiche des mesures correctes, et parmi les plus proches de la réalité actuellement. Notamment dans les jeux. Quoi qu’il en soit, les BIOS (et AGESA) n’étant toujours pas en version finale, il est probable que les performances varient encore dans les semaines qui viennent. Plus d’explications sur cette page.

C’est le moment que tout le monde attend, au point de s’abstenir massivement d’acheter avant de savoir : les Ryzen 3000 vont-ils mettre clairement fin à la domination d’Intel dans les performances des processeurs grand public ? Pour répondre à cette question, nous testons ici les deux premiers CPU qu’AMD a distribués à la presse : les Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X.

Image 1 : Test : Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X, gros travailleurs, petits joueurs
CPURyzen 9 3900XCore i9-9900KRyzen 7 3700XCore i7-9700KFCore i5-9600K
Cœurs / Threads12 / 248 / 168 / 168 / 86 / 6
Fréquence base (MHz)38003600360036003700
Fréquence Boost max (1 cœur) (MHz)46005000440049004600
Fréquence Boost sur tous les cœurs (MHz)430047004100
46004300
Cache L2 (Mo)62421,5
Cache L3 (Mo)641632129
Lignes PCIe2416241616
TDP (W)10595659595
Prix constatés (euros)514-549-589510343-359-389420258
Image 2 : Test : Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X, gros travailleurs, petits joueurs

Zen 2 : une énorme mise à jour d’architecture

Image 3 : Test : Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X, gros travailleurs, petits joueurs

Les Ryzen 3000 profitent de plusieurs avancées majeures, à commencer par la gravure en 7 nm. Ce sont les tout premiers processeurs x86 à profiter de cette finesse, grâce au fondeur TSMC. Ces CPU subissent aussi un changement structurel majeur : ce sont aussi les premiers du genre à adopter une organisation de type « chiplet », qui consiste à regrouper plusieurs puces sur un seul package. Ici, on pourra voir jusqu’à deux puces CPU en 7 nm, accompagnées par une troisième puce gravée en 12 nm chez GlobalFoundries pour gérer toutes les entrées-sorties (mémoire, PCIe, USB, etc.).

Image 4 : Test : Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X, gros travailleurs, petits joueurs

Du côté des changements majeurs de l’architecture Zen2 elle-même, AMD liste plusieurs améliorations de taille : augmentation de la taille du cache Micro-Op, optimisation des unités de calcul flottant (en particulier du côté des instructions AVX256) ou encore ajout d’une nouvelle AGU (unité de génération d’adresses) . Outre de nombreuses amélioration du cache à tous les niveaux, on notera surtout que le cache L3 double, à 32 Mo par puce CCD (16 Mo par CCX de quatre coeurs). De quoi réduire la latence mémoire pour améliorer notamment les performances en jeu. AMD annonce ainsi 15 % de performances IPC (instruction par cycle) en plus par rapport à Zen+, avec un gain de 75 % de performances par Watt !

Ryzen 9 3900X
Nombre de threads en charge
123 -45 – 1213 – 24
Fréquence Boost (MHz)46004500442543504300

Enfin de la DRAM à haute vitesse

Image 5 : Test : Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X, gros travailleurs, petits joueurs

C’était l’un des principaux points faibles des précédents Ryzen. Les nouveaux Ryzen 3000 auront de quoi se défendre côté mémoire vive. Les processeurs seront capable de gérer la RAM en 1:1 jusqu’en DDR4-3733 (3600 dans la doc de test d’AMD), ce qui permettrait de réduire encore les latences et donc d’améliorer les performances. Il peuvent aller plus haut encore (jusqu’en DDR4-5100 en test interne), mais en découplant les fréquences. Les latences remontent alors un peu :

Fréquences OCFréquence mémoire (mclk)Fréquence contrôleur mémoire (uclk)Fréquence Infinity Fabric (fclk)
Jusqu’en DDR4-3600 (ou 3733)111
Exemple en 3400 MT/s1700 MHz1700 MHz1700 MHz
A plus de 3600 (ou 3733) MT/s211800 MHz fixe
Exemple en 4400 MT/s2200 MHz1100 MHz1800 MHz
Slots DIMM occupésRanksTaux de transfert officiellement gérés
2 sur 2SingleDDR4-3200
2 sur 4SingleDDR4-3200
4 sur 4SingleDDR4-2933
2 sur 2DoubleDDR4-3200
2 sur 4DoubleDDR4-3200
4 sur 4DoubleDDR4-2667

Moins chers ? Mais pas avec la carte mère

Image 6 : Test : Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X, gros travailleurs, petits joueurs

Les Ryzen 3000 ont des prix très agressifs face aux processeurs Intel, et pourraient les forcer à réduire leur tarif si leurs performances sont vraiment menaçantes. Il y a toutefois un bémol de taille : le prix des cartes mères X570 qui ne tombe pas en dessous de 200 euros !

Quand on sait qu’on peut aujourd’hui acheter une carte mère Intel Z390 pour presque 70 euros de moins, la concurrence semble un peu plus difficile sur le prix de l’ensemble de la plateforme à acheter.

Configurations de test

Un grand merci au revendeur Infomax, qui nous a prêté les différents processeurs Intel 9600K, 9700KF et 9900K le temps de ce test.

Image 7 : Test : Ryzen 7 3700X et Ryzen 9 3900X, gros travailleurs, petits joueurs

Plateforme Intel

Carte mère SuperMicro C9Z390-PGW
CPU Intel Core i7-8700K (OC @5 GHz)
Intel Core i9-9900K @Stock
Intel Core i7-9700KF @Stock
Intel Core i5-9600K @Stock
DRAM G.skill Trident Z Royal 2x 8 Go
DDR4-3600 CL16
GPU NVIDIA GeForce RTX 2080 Ti
(pilotes 430.86)
Alimentation Thermaltake Thougpower iRGB Plus 1050W
Refroidissement AlphaCool Eisbaer 280
Système d’exploitation  Microsoft Windows 10 Home 1903
(18362.207)

Plateforme AMD

Carte mère Asus ROG Strix X570-E Gaming
(Bios 7007 – AGESA 1.0.0.2*)
CPU Ryzen 9 3900X @Stock (PBO activé*)
Ryzen 7 3700X @Stock (PBO activé*)
DRAM G.skill Trident Z Royal 2x 8 Go DDR4-3600 CL16
GPU NVIDIA GeForce RTX 2080 Ti
(pilotes 430.86)
Alimentation Thermaltake Thougpower iRGB Plus 1050W
Refroidissement AlphaCool Eisbaer 280
Système d’exploitation  Microsoft Windows 10 Home 1903
(18362.207)

*Les BIOS les plus récents de nombreux constructeurs de cartes mères se basent sur la version AGESA 1.0.0.3. Or, celle-ci semble poser problème au niveau des fréquences maximales atteignables par ces nouveaux Ryzen. Nous avons donc fait le choix de rester sur un BIOS bêta avec AGESA 1.0.0.2. En conséquence, bien que le PBO soit activé, nous soupçonnons qu’il soit en réalité non fonctionnel. Un autre problème concerne la tension par défaut, trop élevée, appliquée aux processeurs.

Sommaire :

  1. Intro, caractéristiques et méthode de test
  2. Bande passante mémoire et cache L3
  3. Latences mémoire, cache L3 et et inter-coeurs
  4. Performances : encodage H.265
  5. Performances : 3DMark TimeSpy
  6. Performances en jeu
  7. Performances : frametimes en jeu
  8. Performances : station de travail
  9. Performances : Blender, 7-zip
  10. Consommation
  11. Conclusion