Seagate : une gamme complète de disques durs de 14 To

Seagate lance sa première gamme de disques durs avec une monstrueuse capacité de 14 To. On y retrouve le Exos X14 déjà annoncé et destiné aux datacenters, le SkyHawk pour la surveillance vidéo, les IronWolf et IronWolf Pro optimisés pour les NAS et le BarraCuda Pro pour les ordinateurs de bureau grand public. Notez qu’ils embarquent tous des plateaux à 7200 par minutes, et qu’ils devraient représenter la dernière génération de disques à utiliser la méthode d’enregistrement perpendiculaire, avant que l’entreprise passe au HAMR.

256 Mo de cache

Le BarraCuda Pro de 14 To communique via une interface SATA 6 Gbit/s et propose un taux de transfert des données à 250 Mo/s. Il embarque jusqu’à 256 Mo de cache (DRAM), soit la plus grande capacité de cache sur un HDD, et est certifié pour une endurance de 300 To d’écriture par an, pendant 5 ans.

Les IronWolf et IronWolf Pro de 14 To embarquent tous deux un capteur pour mieux s’adapter aux vibrations rencontrées dans un système avec de nombreuses baies. Le modèle Pro affiche des performances similaires au BarraCuda Pro, ainsi que la même garantie de 5 ans, tandis que le modèle basique affiche une bande passante à 210 Mo/s et une endurance certifiée à 180 To de charge par an.

Tous les prix :

  • IronWolf 14 To : 539,90€
  • IronWolf Pro 14 To: 599,90€
  • BarraCuda Pro 14 To :  589,90€
  • SkyHawk 14 To : 519,90€
  • Exos X14 : 614,99 $
Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
11 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • zampa33
    La capacité de stockage nécessaire augmente régulièrement. On stock toujours plus, vu que l'on dispose de plus d'espace, du coup il en faut encore plus...etc
    Cependant, un aspect sans doute un peu négligé par les fabricants de disques est la FIABILITÉ...
    Plus les disques sont gros, plus on perd de données en 1 coup lors de défaillance.
    Alors, OK, pour un utilisateur lambda avec un disque desktop unique, c'est "son problème".

    Mais ce que je reproche, c'est que quand on en vient à faire du RAiD (1/5), qu'on achète des disques "NAS", il faut s'attendre à un budget conséquent, car la plupart des disque modernes ne durent pas plus de 2 à 3 ans.

    J'ai un PC qui me sert de serveur avec 2x8To (raid1) + 4x4To (2 raid1 de 4To), qui n'ont pas une activité intense, loin de là, et un vieux disque IDE (oui oui) de 500Go qui doit avoir 15 ans avec le système, logiciels...etc
    Ce vieux disque n'a JAMAIS eu de problème alors qu'il est sollicité 24/7, par contre les autres disque de stockage, vous pouvez être sûr que je dois en changer au moins 2 tous les ans...
    J'ai eu une alerte l'autre jour sur un disque qui a à peine plus d'un an.

    Du coup, on se retrouve avec des disques de plus en plus gros, mais de moins en moins fiables ?
  • Bejito_81
    j'ai eu énormément de problèmes avec les disques Seagate, pour le moment je n'en ai plus que 2 (des hybrides 2.5" de 1To dans un laptop et dans une console), et je croise les doigts pour ne pas avoir de problème
    par contre j'ai des WDs et des Samsung dans ma tour et en externe et jamais eu de problème avec
  • arpo2413
    Attention à la fiabilité des nouveaux HDD Seagate !!!
    par exemple les derniers barracudas sont passés de 635 grammes à 490 grammes,
    on supprime un plateau et 2 têtes, la densité d'enregistrement a augmenté de 50%, et le disque est vendu au même prix !

    Seagate n'a-t-il pas surévaluer la densité surfacique d'enregistrement en passant de 800 gb/pouce^2
    à 1200 gb/pouce^2. (gb/pouce^2 giga bits par pouce au carré)

    Pour ce qui est de l'argument du cache qui passe de 64 Mo à 256 Mo, sans cela ces nouveaux disques se traineraient lamentablement: il suffit de faire un test de perf, ce que je n'ai pas hésitè à faire avec mes anciens HDD

    Perso je viens de perdre deux disques Seagate "nouvelles" générations après une centaine d'heures de fonctionnement.
    Par contre j'ai toujours de "bon" vieux hdd de 1 ou 2 terras (de plus de 5 ans), voire même des 500 gigas et moins en ide de plus de 10 ans et qui font leur boulot sans broncher.

    Acheter un disque dur ce n'est pas la même chose que de prendre un ticket de loterie: les attentes sont différentes