Accueil » Actualité » Asus soude de la DDR3 sur une carte mère

Asus soude de la DDR3 sur une carte mère


Nous vous parlions des folies d’Asus durant le Computex, c’est maintenant officiel : Asus a annoncé une carte mère avec de la mémoire DDR3 soudée sur la carte, sans aucune possibilité de mise à jour.

Une caractéristique généralement présente en entrée de gamme

La mémoire soudée sur la carte mère n’est pas une nouveauté, mais on ne retrouve généralement cette particularité que sur deux types de produits : les PC portables (pour une question d’encombrement) et certaines cartes mères d’entrée de gamme. Chez ECS, le CPU est même parfois directement soudé sur la carte mère. La raison principale du choix d’Asus est la qualité de la mémoire : le constructeur est certain que la DDR3 utilisée atteindra 1 500 MHz. Mais il y a deux problèmes très gênants pour l’utilisateur : la carte mère ne dispose pas d’emplacements DIMM (et est donc limitée à 2 Go) et en cas de mémoire défectueuse, toute la carte mère est à remplacer.

Une carte mère complète avec quand même quelques avantages

Comme toutes les (nombreuses) P5K, elle utilise un chipset Intel P35. Elle propose le support de tous les processeurs Intel en LGA775 (jusqu’au bus 1 333 MHz) et la mémoire intégrée utilise la technologie 1T d’Asus qui améliore les timings. Selon le constructeur, elle peut atteindre 1 500 MHz avec un processeur en bus 1 066 MHz. Elle dispose de deux emplacements PCI-Express 16x, mais le deuxième n’est utilisable qu’en 4x ou 1x, ce qui limite les performances en mode CrossFire. On retrouve aussi du FireWire, dix USB 2.0, six ports S-ATA et deux eSATA, un port IDE et deux ports Ethernet gigabit. Asus livre aussi une carte Wi-Fi (compatible 11g) et le refroidissement du northbridge, du southbridge et de la RAM s’effectue avec un système de heatpipe.

Le prix public de cette carte n’est pas encore annoncé, mais il devrait être élevé. L’autre solution d’Asus, proposer de la DDR3 en bundle avec une carte mère, est disponible au prix de

€.