Accueil » Actualité » Attention, toutes les alimentations ‘PCIe 5.0 Ready’ ne se valent pas

Attention, toutes les alimentations ‘PCIe 5.0 Ready’ ne se valent pas

Jusqu’à 450 W max pour celles dotées d’un connecteur 12 broches, contre 600 W pour celles munies d’un 12+4.

Pour répondre aux exigences des prochaines générations de cartes graphiques, qui, assez paradoxalement, s’annoncent toujours plus gourmandes, les fabricants d’alimentations déploient peu à peu des blocs estampillés « PCIe 5.0 Ready ». Nous écrivons « les », mais pour l’instant, à notre connaissance, l’offre se limite aux blocs Thor et plus récemment Loki d’Asus. Seulement si l’entreprise présente ces deux gammes comme PCIe 5.0 Ready, il y a quelques nuances à apporter.

Image 1 : Attention, toutes les alimentations 'PCIe 5.0 Ready' ne se valent pas

Remettons les choses dans leur contexte. NVIDIA a introduit les connecteurs 12 broches il y a de cela quelques mois avec ses GeForce RTX 30 Founders Edition. C’est un 12 broches « pur ». Ensuite, un connecteur 12+4 broches, baptisé 12VHPWR, ou plus précisément “12VHPWR High Power Connector (H+)” a fait son apparition. La différence entre les deux est simple : l’un dispose de quatre broches de contact supplémentaires, désignées S1, S2, S3 et S4. Depuis, la grande question est de savoir à quoi servent ces quatre broches et surtout, si elles sont dispensables ou non.

Récemment, Andreas Schilling de HardwareLuxx a mis la main sur une alimentation ROG Thor 1000W Platinum II. L’entreprise la présente comme “compatible PCIe 5.0”. Asus fournit un connecteur 12 broches, mais pas 12+4 ; du côté des sorties de l’alimentation, le câble se branche d’ailleurs sur deux 8 broches. Or, ce n’est pas le cas des plus récentes alimentations Loki, qui utilisent du 12+4 de bout en bout. En pratique, sans surprise, ce bloc Thor 1000W Platinum II n’a aucune difficulté à faire fonctionner les RTX 3000.

Image 2 : Attention, toutes les alimentations 'PCIe 5.0 Ready' ne se valent pas
ROG Thor
Image 3 : Attention, toutes les alimentations 'PCIe 5.0 Ready' ne se valent pas
ROG Thor
Image 4 : Attention, toutes les alimentations 'PCIe 5.0 Ready' ne se valent pas
ROG Loki, avec du 12+4

La RTX 3090 Ti EVGA Kingpin serait alimentée par deux connecteurs 12 broches

450 W : suffisant pour l’instant, mais ensuite ?

À partir de cette expérimentation, nous serions tentés de conclure que les quatre broches de contact sont donc tout à fait optionnelles. Or, sur la base des premières explications livrées par l’Igor’s Lab dès novembre dernier, ces quatre broches de contact ont bien un rôle à jouer ; vous vous en doutez, elles ne sont pas juste là pour faire joli. Concrètement, sans signal S3, l’alimentation fournit jusqu’à 450 W maximum au lieu de 600 W.

Image 5 : Attention, toutes les alimentations 'PCIe 5.0 Ready' ne se valent pas

Pourtant, initialement, Asus arguait que le câble 12 broches de son alimentation Thor pouvait délivrer 600 W. Cette affirmation a conduit notre confrère de VideoCardz à supposer une mise à la terre à l’intérieur même du bloc. Depuis, Asus a rectifié cette donnée. Désormais, sur son site, il est écrit : “Chaque bloc d’alimentation ROG Thor 1000W Platinum II est fourni avec un câble PCIe à 12 broches qui peut acheminer jusqu’à 450W de puissance vers les cartes graphiques PCIe Gen 5.0. Participez à l’avenir du bloc d’alimentation !”.

Image 6 : Attention, toutes les alimentations 'PCIe 5.0 Ready' ne se valent pas
Avant
Image 7 : Attention, toutes les alimentations 'PCIe 5.0 Ready' ne se valent pas
Maintenant

Pour l’instant, cette restricition ne pose pas de problème. En effet, les RTX actuelles sont au mieux en 12 broches, donc limitées à 450 W. Mais à l’avenir, pour des cartes graphiques en 12+4, un tel bloc pourrait ne plus convenir. Ainsi, si les alimentations Thor et Loki sont toutes deux affichées comme “PCIe 5.0 Ready”, les premières le sont peut-être moins que les secondes…

Image 8 : Attention, toutes les alimentations 'PCIe 5.0 Ready' ne se valent pas

Sources : HardwareLuxx, VideoCardz, Igor’s Lab