Meilleures alimentations : quel modèle choisir pour votre ordinateur gaming ou votre PC de bureau ?

Que vous soyez (l’heureux) propriétaire d’une carte graphique dernier cri ou que vous ayez envie de remettre au goût du jour une configuration vieillissante, le choix d’un bloc d’alimentation proportionné est aussi indispensable que minutieux. Suivez notre guide d’achat, nous avons séparé le bon grain de l’ivraie en matière d’alimentations PC.

Sommaire

Notre top 3 des meilleures alimentations PC

La moins chère
Meilleures alimentations PC

Enermax MaxPro II 400W

  • Tarification intéressante
  • Fonctionnement continu
  • Stabilité des tensions
  • Qualité de fabrication
  • Certifiée 80Plus
Le choix de la rédac
Meilleures alimentations PC

be quiet! Pure Power 12 M 650W

  • Certifié 80Plus Gold
  • Rapport caractéristiques/prix intéressant
  • Connectique complète
  • Silencieux et thermo-contrôlé
  • Stabilité des tensions
Le top du top
Meilleures alimentations PC

Seasonic Prime TX-1000

  • Certification 80Plus Titanium
  • Stabilité des tensions
  • Mode de fonctionnement semi-passif
  • Très silencieux même à pleine charge
  • Idéale pour les grosses configs

Carte mère, processeur, mémoire, disque dur, carte graphique ou encore SSD, le choix de certains composants d’un ordinateur gaming ou de bureau est (presque) toujours mûrement réfléchi, mais il en est un que l’on néglige trop souvent, alors qu’il est un des plus importants d’une configuration : l’alimentation.

En effet, scelle-ci est de mauvaise qualité ou bien sous-dimensionnée, c’est la stabilité de la configuration dans son ensemble qui en pâtira. A contrario, un bloc d’alimentation vraiment surdimensionné grèvera inutilement le portefeuille et n’offrira pas un rendement optimal. C’est entre 25 et 75% que le rendement d’une alimentation sera le plus intéressant. Autre chose : une mauvaise alimentation peut-même tuer votre PC si elle ne satisfait pas les normes de sécurité élémentaires.

BeQuiet Dark Power 12M 650W boite
©Tom’s Hardware

Ce guide d’achat de blocs d’alimentation PC est là pour vous conseiller des modèles pour tous les type de besoins et d’usages. Mais pas d’inquiétude si vous ne voyez pas votre modèle fétiche dans la liste, ça ne veut pas dire qu’il ne correspondra pas à votre configuration. Ce guide a surtout vocation à vous donner des conseils et des exemples de caractéristiques et puissances pour un usage donné.

De manière générale – et sauf exception – nous vous recommanderons de choisir un modèle de marques reconnues, telles que Antec, be quiet!, Cooler Master, Corsair, Enermax ou encore Seasonic, pour ne citer que ces constructeurs parmi les plus réputés.

À lire également : notre comparatif des meilleures cartes graphiques

Enermax MaxPro II 400W, l’alim pour les configurations modestes

Enermax MaxPro II 400W

Enermax MaxPro II 400W

L’alimentation pour les configurations modestes

  • MAXPRO II 400W – 80 Plus® 230V
    47.99€
  • 47.99€
    Voir l’offre
  • 62.99€
    Voir l’offre
  • 63.99€
    Voir l’offre
  • 63.99€
    Voir l’offre
  • 93.59€
    Voir l’offre
On aime
  • Tarification intéressante
  • Fonctionnement continu
  • Stabilité des tensions
  • Qualité de fabrication
  • Certifiée 80Plus
On n’aime pas
  • Bruyante au-delà des 80% de charge
  • Câblage minimum

Certifiée 80Plus avec un rendement de pointe de 87% à moitié-charge, la MaxPro II est proposée par Enermax en différentes puissances allant de 400 à 700 watts. Le modèle le plus abordable, aux environs des 50 euros, est le plus intéressant pour une configuration modeste, typiquement de bureau.

Bien entendu, ce tarif interdit toute modularité de l’alimentation ATX, mais le constructeur garanti en revanche un fonctionnement continu H24 sans interruption à une température ambiante de 40°C, ainsi qu’un fonctionnement annoncé comme silencieux grâce à son ventilateur de 120mm dont la vitesse varie en fonction de la température du bloc.

Petite puissance oblige, le câblage se compose du strict minimum, à savoir l’indispensable câble d’alimentation 24 broches, le connecteur 2×4 broches pour le CPU, deux câbles PCIe 6-2 pins, quatre connecteurs SATA en tout et trois Molex.

En pratique, on appréciera la qualité de fabrication compte tenu de son tarif, ainsi que la stabilité des tensions fournies. Attention en revanche aux nuisances sonores : la MaxPro II se montre effectivement silencieuse… tant que l’on reste sous les 80% de charge, la faute à une efficacité énergétique somme toute assez moyenne.

Seasonic Focus GX 550W, une alim abordable pour du gaming

Seasonic Focus GX 750W

Seasonic Focus GX 750W

Une alim abordable pour du gaming

  • Focus GX750 – 750W – 80 Plus Gold
    94.90€
  • 94.90€
    Voir l’offre
  • 94.90€
    Voir l’offre
  • 104.73€
    Voir l’offre
  • 108.50€
    Voir l’offre
On aime
  • Certification 80Plus Gold
  • Conception entièrement modulaire
  • Ventilateur hybride
  • Câbles plats
  • Garantie de 10 ans
On n’aime pas
  • Pas compatible ATX 3.0 (nécessite l'adaptateur fourni)

La gamme Focus GX de Seasonic regroupe des blocs d’alimentation allant de 550W à 1000W, mais toutes partagent des caractéristiques communes : une certification 80Plus Gold, une garantie de 10 ans et une conception entièrement modulaire. Le ventilateur de 120 mm ne s’active de son côté qu’à partir de 30% de charge et reste silencieux jusqu’à 50% de charge. Il est toutefois possible de désactiver le fonctionnement hybride pour passer à une ventilation 100% active grâce à un bouton placé à côté de la prise d’alimentation.

Outre le connecteur ATX 24 broches et les deux connecteurs 2×4 pins pour le CPU, la version 550W de la Focus GX possède 2 prise PCIe 6+2 pins ainsi que 10 connecteurs SATA et 3 connecteurs Molex, pour parer à toute éventualité. Cette alimentation conviendra donc parfaitement à une petite config gaming, tant que vous restez raisonnable côté carte graphique et processeur. Le constructeur met enfin en avant la stabilité des tensions des rails +12V, +5V et +3.3V. Dommage en revanche que la Focus GX ne soit pas compatible ATX 3.0 ; mais le bundle comprend désormais un adaptateur 12VHPWR, en tout cas sur les dernières versions.

be quiet! Pure Power 12 M 650W, le bloc modulaire parfait en milieu de gamme

be quiet! Pure Power 12 M 650W

be quiet! Pure Power 12 M 650W

Le parfait milieu de gamme

  • be quiet! Pure Power 12 M 650W -…
    102.90€
  • 102.90€
    Voir l’offre
  • 114.62€
    Voir l’offre
  • 114.72€
    Voir l’offre
  • 119.99€
    Voir l’offre
  • 120.32€
    Voir l’offre
  • 124.70€
    Voir l’offre
  • 125.19€
    Voir l’offre
Plus d’offres
On aime
  • Certifié 80Plus Gold
  • Rapport caractéristiques/prix intéressant
  • Connectique complète
  • Silencieux et thermo-contrôlé
  • Stabilité des tensions
  • Garantie 10 ans
On n’aime pas
  • Absence d’un mode de fonctionnement semi-passif

C’est notre coup de cœur de cette sélection d’alimentations pour PC : la Pure Power 12 M 650W de be quiet! affiche une puissance suffisante pour une configuration gaming de milieu de gamme et propose un rapport caractéristiques/prix des plus intéressant pour un bloc certifié 80Plus Gold.

Affichée juste au dessus de la barre des 100 euros, cette alim entièrement modulaire est conforme à la norme ATX 3.0 et possède le fameux connecteur 12VHPWR (puissance maximale de 450W). Elle est également dotée de deux connecteurs PCIe 6+2 pins, d’un connecteur CPU 4+4 et d’une prise CPU 4-pins. 5 connecteurs SATA et deux connecteurs Molex complètent la connectique.

Équipée de deux rails 12V indépendants, la Pure Power 12 M 650W utilise un ventilateur de 120 mm pour refroidir ses composants. Silencieux et thermo-contrôlé, ce dernier fonctionne à une vitesse maximale de 1800 tours par minute. On regrettera juste l’absence d’un mode de fonctionnement semi-passif.

Le constructeur met en avant la très bonne stabilité et la régulation des tensions délivrées, une caractéristique confirmée par la conception interne soignée de ce bloc d’alimentation. C’est donc sans surprise que la Pure Power est garantie 10 ans par be quiet!.

be quiet! Dark Power 13 750W, une alim PCIe 5.0 polyvalente et complète

be quiet! Dark Power 13 750W

be quiet! Dark Power 13 750W

Polyvalente et complète

  • be quiet! Dark Power 13 750W
    193.90€
  • 193.90€
    Voir l’offre
  • 203.90€
    Voir l’offre
  • 220.72€
    Voir l’offre
  • 223.03€
    Voir l’offre
  • 229.45€
    Voir l’offre
  • 229.99€
    Voir l’offre
  • 232.43€
    Voir l’offre
Plus d’offres
On aime
  • Certifié 80Plus Titanium
  • Très silencieux
  • Excellente efficacité énergétique
  • Adaptée aux grands boîtiers
  • Grille en mesh protectrice et esthétique
On n’aime pas
  • Prix légèrement élevé (mais justifié)

Avec la Dark Power 13, on monte en gamme chez be quiet! et cela se ressent sur le prix bien sur, mais également sur les fonctionnalités et le design. Ainsi, le refroidissement de ce bloc certifié 80Plus Titanium est confié à un ventilateur Silent Wings PWM de 135 mm, à l’abri derrière une grille de type mesh. En pratique, ce dernier est très silencieux, avec une vitesse de rotation qui s’adapte selon les besoins de refroidissement.

Compatible ATX12V 3.0 (et EPS12V 2.92), la Dark Power 13 est proposée dans des puissances allant de 750W à 1000W. Le modèle de 750W suffira pour la majorité des configurations gaming ; seules les plus grosses GeForce RTX demanderont les modèles les plus puissants.

En plus d’afficher une excellente efficacité énergétique, la Dark Power 13 750W bénéficie d’une stabilité exemplaire des tensions délivrées. Elle peut par ailleurs basculer d’un mode de fonctionnement mono-rail à un mode avec quatre rails +12V pour parer à toutes les éventualités, en particulier en matière d’overclocking.

La Dark Power 13 750W sera enfin particulièrement adaptée aux boîtiers de grande tour avec ses câbles gainés d’une longueur très raisonnable (jusqu’à 105 cm pour les plus longs) : un CPU 4+4, un CPU 8-pins, un câble 12VHPWR (60 cm de long, 600W max), quatre connecteurs PCIe 6-2 pins (60 cm également), 12 connecteurs SATA et 3 connecteurs Molex. Seule légère ombre au tableau, son prix apparait légèrement élevé, mais c’est le prix à payer pour son excellente conception.

Corsair RM850x Shift, le bloc d’alimentation idéal en haut de gamme

Corsair RM850x Shift

Corsair RM850x Shift

Le bloc d'alimentation haut de gamme idéal

  • Corsair RM850x SHIFT Alimentation ATX…
    146€
  • 146€
    Voir l’offre
  • 150.84€
    Voir l’offre
  • 158.57€
    Voir l’offre
  • 158.99€
    Voir l’offre
  • 172.98€
    Voir l’offre
  • 185.35€
    Voir l’offre
  • 194.90€
    Voir l’offre
Plus d’offres
On aime
  • Certifiée 80Plus Gold
  • Entièrement modulaire
  • Connecteurs placés sur le côté, pratique
  • Silencieuse sous les 70% de charge
  • Garantie 10 ans
On n’aime pas
  • Aucune prise 12VHPWR (adaptateur dédié)

Disponible dans des versions allant de 750W à 1200W, la Corsair RMx Shift est l’une des meilleures gammes pour qui veut monter une configuration gaming haut de gamme. Le modèle 850W est particulièrement adapté à ce segment du marché, tant que vous ne craquez pas pour une GeForce RTX 4090.

Certifiée 80Plus Gold, la Corsair RM850x Shift est également entièrement modulaire mais avec une petite originalité : les connecteurs sont placés de manière latérale pour simplifier la connexion des câbles. Cette alim compatible ATX 3.0 offre ainsi, outre les classiques connecteurs ATX et EPS (x2), 4 prises PCIe, 8 prises Molex et 12 prises SATA. Aucune prise 12VHPWR n’est en revanche présente, mais le constructeur livre quand même avec son alim un adaptateur dédié.

Le refroidissement est enfin confié à un ventilateur de 140 mm “à roulement hydrodynamique et à faible frottement” dont la vitesse de rotation varie avec la charge de l’alim. Quasiment inaudible sous les 70% de charge, la Corsair RM850x Shift se montrera même totalement silencieuse sous les 50% de charge grâce à son fonctionnement passif. Cerise sur le gâteau, cette alim Corsair est garantie 10 ans.

be quiet! SFX-L Power 500W, taillée pour les configs mini-ITX

be quiet! SFX-L Power 500W

be quiet! SFX-L Power 500W

L’alim taillée pour les configs mini-ITX

  • be quiet! SFX-L Power 500W -…
    99.90€
  • 99.90€
    Voir l’offre
  • 108.78€
    Voir l’offre
  • 111.42€
    Voir l’offre
  • 123.36€
    Voir l’offre
  • 125.97€
    Voir l’offre
  • 126.99€
    Voir l’offre
Plus d’offres
On aime
  • Adaptée au format SFX (dimensions compactes)
  • Certification 80Plus Gold
  • Conception totalement modulaire
  • Silencieuse jusqu’à 50% de charge
On n’aime pas
  • Absence de connecteur 12VHPWR
  • Attention, difficile voire imposible à intégrer dans une grande tour

Parce qu’il n’y a pas que l’ATX dans la vie et que les mini-PC et autres machines Micro-ATX ou Mini-ITX compactes rencontrent un certain succès, voici notre coup de cœur au format SFX : la SFX-L Power 500W de be quiet!.

Malgré ses dimensions compactes (125 x 64 x 130 mm), cette alim affiche donc une puissance maximale de 500W et bénéficie d’une certification 80Plus Gold. En pratique, elle atteint en effet plus de 90% d’efficacité à 20% et 100% de charge, et même jusqu’à 92% à 50% de charge.

Dotée d’un unique rail +12V, la SFX-L Power 500W jouit d’une conception totalement modulaire. Elle propose un connecteur P4+4 pour le CPU, 4 prises PCIe 6+2 pins, 3 prises Molex et 6 prises SATA, mais est en revanche dépourvue de tout connecteur 12VHPWR, et be quiet! ne livre pas d’adaptateur.

Attention également à la faible longueur des câbles. Cela ne devrait pas poser de problème avec une configuration compacte, mais pourrait devenir gênant si vous choisissez de l’intégrer à une machine aux dimensions plus généreuses (le constructeur livre un adaptateur SFX/ATX).

Le refroidissement est enfin confié à un ventilateur de 120 mm affichant une vitesse de rotation maximale de 1350 tours par minute. Fort heureusement, la SFX-L Power 500W restera plutôt silencieuse jusqu’à 50% de charge, voire virtuellement inaudible sous les 20%.

Seasonic Prime TX-1000, l’alim pour les joueurs exigeants

Alim Seasonic Prime TX-1000

Seasonic Prime TX-1000

L'alim pour les joueurs exigeants

  • Seasonic Prime TX 80 Plus Titanium…
    319€
  • 319€
    Voir l’offre
  • 335.50€
    Voir l’offre
  • 382.49€
    Voir l’offre
  • 386.04€
    Voir l’offre
  • 399.99€
    Voir l’offre
On aime
  • Certification 80Plus Titanium
  • Stabilité des tensions
  • Mode de fonctionnement semi-passif
  • Très silencieux même à pleine charge
  • Idéale pour les grosses configs
On n’aime pas
  • l'absence de prise 12VHPWR (mais adaptateur fourni)
  • Le prix

Enfin, terminons cette sélection par une alimentation dédiée aux configurations haut de gamme gourmandes en énergie : la Seasonic Prime TX-1000. Clairement orientée gaming et destinée aux joueurs exigeants, cette alim regroupe (presque) tout ce qui se fait de mieux sur le marché, avec en contrepartie un tarif relativement élevé.

En effet, si ce bloc de 1000W est actuellement affiché largement au dessus des 300 euros, vous profiterez d’une certification 80Plus Titanium (soit une efficacité dépassant les 96% à moitié charge) et d’une conception entièrement modulaire.

Seasonic met particulièrement en avant la stabilité des tensions délivrées, ainsi qu’un mode de fonctionnement semi-passif. Le ventilateur de 135 mm ne se mettra réellement en route qu’à partir de 40% de charge, et restera très silencieux même à pleine charge.

Dotée d’un unique rail +12V, la Seasonic Prime TX-1000 propose une connectique fournie : deux prises P4+4 pour le CPU, 6 prises PCIe 6+2 pins, 14 prises SATA et 5 prises Molex. Des adaptateurs Molex vers SATA sont même fournis avec l’alim. Garanti 12 ans, ce bloc n’affiche qu’un seul réel défaut : l’absence de prise 12VHPWR. fort heureusement, le constructeur livre désormais un adaptateur avec sa Prime TX.

🤔 Quels sont les différents formats des alimentations PC ?

Deux formats se partagent la très grande majorité des parts de marché. Le format ATX, qui définit également une norme du même nom, existe depuis de très nombreuses années et est devenu un standard de fait pour les boîtiers « desktop » ou « tour » classiques. Le format SFX – plus compact, avec des dimensions standards de 215 x 63,5 x 100 mm – est quant à lui destiné aux mini-boîtiers et configurations compactes. Attention donc à ne pas se tromper de format lors de votre choix.

D’autres standards existent, comme le BTX et ses variantes microBTX et picoBTX (créés pour remplacer l’ATX, mais abandonnés depuis longtemps), l’AT/Baby AT (si vous possédez un « ordinosaure » de plus de 20 ans) ou encore le TFX (un autre standard destiné aux mini boîtiers). Ces formats sont toutefois peu ou plus très répandus.

⚡️ Quelle puissance pour quelle configuration ?

Nous voilà arrivés à LA caractéristique. Il vous faudra définir la consommation maximale de votre machine et vous diriger vers un bloc d’alimentation ni trop peu puissant ni trop puissant. Il peut être difficile d’estimer la consommation à l’avance mais les fabricants de carte graphique vous donneront déjà une idée en vous recommandant une valeur recommandée (généralement assez large).

Dans une grande majorité des cas, une alimentation de 450W à 550W sera largement suffisante même pour la plupart des joueurs. Si vous avez opté pour des composants faible consommation pour une utilisation uniquement bureautique/multimédia, alors des blocs entre 300W et 400W pourront faire l’affaire. Mais si vous n’êtes pas sûr il vaudra mieux avoir un peu de marge ; dans le pire des cas retenez l’adage “qui peut le plus, peut le moins“.

Quelle puissance pour son alimentation PC ?
Les différents rails de la Pure Power 12M 650W de be quiet! ©Tom’s Hardware

Nous vous recommandons de laisser une marge, surtout si vous êtes joueur, dans l’hypothèse où vous pourriez avoir envie d’installer une deuxième carte graphique (c’est rare, mais ça arrive) ou changer en faveur d’un plus gros modèle.

La plupart du temps, les joueurs souhaitant ajouter ou installer une plus grosse carte graphique se retrouvent bloqués par leur bloc d’alimentation, alors pensez au long terme et anticipez : il vaut mieux ajouter 20€ à l’achat, que dépenser de nouveau 150€ dans deux ans. Et au-delà de cet aspect, il faut bien penser que le meilleur rendement d’une alimentation se trouve entre 25% et 75%, avec un “pic” aux environs des 50%. Donc il vaut mieux éviter de « tirer sur la corde ».

L’efficacité énergétique des alims PC

Bien que propriétaire, la certification 80Plus devrait être obligatoire. À une époque où l’on nous parle d’écologie, de perte énergétique, d’écotaxes et de malus écologique, il est aberrant que des alimentations avec 50% ou 60% de rendement soient vendues en toute légalité sur le marché ! Sur des millions de machines, cela représente des pertes énormes. Heureusement, bien que légales, il devient aujourd’hui quasi-impossible de trouver de telles alimentations, et les vendeurs proposeront au minimum des alimentations 80Plus Bronze. Mais difficile de connaître la situation sur les PC déjà montés de marques, qui représentent la grande majorité des machines.

Il ne faut pas négliger l’efficacité énergétique de l’alimentation, c’est-à-dire sa capacité à fournir les différentes tensions nécessaires au fonctionnement d’un ordinateur (+12 V, +5 V, +3,3 V…) en dissipant le moins de chaleur possible : écartez déjà tout modèle qui n’est pas, à minima, certifié 80Plus, car cela signifierait que l’alimentation en question n’est même capable d’atteindre une efficacité de 82 % à 20 % et 100 % de charge, et de 85 % à 50 % de charge.

Quelle puissance choisir pour son alimentation PC ?
La Dark Power 13 de be quiet! est certifiée 80Plus Titanium ©Tom’s Hardware

En-dessous de ces rendements, ce n’est plus une alimentation, c’est un radiateur. Globalement, la température de fonctionnement des alimentations est en rapport avec leur efficacité énergétique : un rendement médiocre entraînera forcément une dissipation thermique élevée, et inversement, un bon rendement se traduira par une faible émission de chaleur.

Une alimentation de mauvaise qualité offrant généralement un rendement de 60% (soit 40% perdus en chaleur) on peut vite comprendre la perte qu’elle représente même sans faire de calcul, et on comprend également pourquoi les fabricants de composants recommandent souvent des grosses alimentations (puisque presque la moitié est inutilisable). Mais heureusement, ce genre de bloc d’alimentation se fait de plus en plus rare.

Bien choisir son alimentation PC
La conception interne irréprochable de la Pure Power 12M 650W de be quiet! ©Tom’s Hardware

Les alimentations à haut rendement demandent un soin tout particulier quant à leur conception, à leur fabrication et à leurs composants internes de haute qualité, il en résulte de manière générale une plus grande fiabilité et robustesse ainsi qu’une meilleure gestion des tensions et du courant. Ce n’est pas un hasard si généralement les marques et les références les plus fiables ont des certifications parmi les plus élevées ainsi que de très grande garanties, allant jusqu’à plus de 10 ans pour certains modèle 80 Plus Titanium.

Donc ce n’est pas jeter l’argent par les fenêtres que d’investir dans une bonne alimentation, qui de plus sera le composant qui vous durera le plus longtemps. Il faut ajouter que plus l’alimentation délivre un courant de bonne qualité, plus elle préserve les performances et la fiabilité des composants qu’elle alimente. Tout comme un moteur qui a besoin d’un carburant de qualité pour fonctionner parfaitement, au risque de se voir s’encrasser (bonjour vanne EGR…).

👀 Gold, Platinum, Titanium : quelle certification 80Plus ?

Si possible, orientez-vous vers un modèle 80Plus Gold, mais idéalement, votre choix devrait se porter vers un modèle certifié 80Plus Platinum, voire un modèle Titanium. Attention : s’il devient de plus en plus facile de trouver des alimentations Platinum de puissance raisonnable, il en va tout différemment des Titanium qui sont généralement réservées aux très grosses puissances délivrant 1000W ou plus.

alimentations certifications 80plus
©CLEAResult

On peut observer qu’entre une alimentation 80Plus “standard” et une alimentation 80 Plus Titanium, il y a une différence de 10% sur un même niveau de charge. Ce qui est énorme. Sur un ordinateur avec une alimentation 600W, soit 300W à 50% d’utilisation on obtient 319W consommés pour une 80Plus Platinum (90%) et 353W pour une 80Plus standard (85%). Quant à une alimentation premier prix de fabrication low-cost, on obtiendra carrément 500W (60%) consommés… soit presque la totalité de la capacité.

À 0,23€ le kWh (tarif bleu réglementé de base), ces 34W de différence représentent presque 23 euros de plus par année d’utilisation (en nous basant sur une utilisation 8 heures par jour). Sur cinq ans, cela revient à environ 115 euros… Donc ce que vous investirez en plus à l’achat, vous l’amortirez facilement au fil des années d’utilisation.

🧊 Faut-il choisir un refroidissement passif ou actif ?

Refroidissement passif ou actif pour son alimentation ?
Le ventilateur de la Pure Power 12M 650W de be quiet! ©Tom’s Hardware

Il existe trois types de ventilation :

  • Active : le bloc est refroidi par un ventilateur toujours actif.
  • Passive : des alimentations encore assez rares se passant totalement de ventilateur pour la dissipation thermique. C’est le système le plus silencieux, mais attention aux surchauffes dans les systèmes assez chargés.
  • Semi-passive : il s’agit d’une alimentation active dont le ventilateur est capable de s’éteindre en-dessous d’une certaine charge. C’est un excellent compromis entre silence à faible charge et bon refroidissement à charge élevée.

Bien qu’une alimentation passive ou semi-active peut être intéressante, aujourd’hui les alimentation active (de surcroît de grande marques) se font très discrètes grâce à leur ventilateur de 120 mm. Certaines alimentation actives sont aujourd’hui totalement inaudibles. Surtout avec les rendements de plus en plus élevés, car qui dit haut rendement dit peu de chaleur à dissiper, donc il en découle un faible besoin de refroidissement avec des ventilateurs très basses vitesses.

🔌 Modularité et longueur des câbles

Il existe trois types de gestion de câbles :

  • Non modulaire : tous les câbles sont en grappe et il n’y a aucune possibilité d’en enlever. Le câble non utilisé reste dans le boitier à prendre la poussière et à freiner le flux d’air.
  • Modulaire : tous les câbles sont débranchables et vous n’aurez qu’à connecter ceux dont vous avez réellement besoin.
  • Semi-modulaire : une partie est fixe et une partie est détachable. Généralement, seul les câbles ATX 20/24 broches sont fixes, mais seront de toute façon indispensable au fonctionnement de base de l’ordinateur.
Modularité et longueur des câbles pour son alimentation PC
La Pure Power 12M 650W est totalement modulaire ©Tom’s Hardware

Évidemment, les blocs non modulaires seront plus abordables que les autres mais se révèleront très fouillis à l’installation. Pour les adeptes de cable managment ou pour ceux qui voudront garder le meilleur flux d’air possible, un bloc semi-modulaire sera préférable. Pour ce qui est des petites tours, nous vous recommandons chaudement un bloc modulaire ou semi-modulaire. En effet, les câbles prendront le peu de place disponible, freineront le flux d’air (déjà limité dans les petites tours) et pourront se retrouver dans les pales des ventilateurs.

Les blocs totalement modulaires auront surtout un intérêt pour ceux qui aiment personnaliser leurs PC et ainsi changer les câbles, notamment pour des modèles tressés. Souvent, les fabricants proposeront pour leurs cœurs de gamme deux déclinaison d’un même modèle, une version non-modulaire et une version (semi-) modulaire. Les hauts de gamme se verront directement équipés d’une construction (semi-) modulaire.

🚨 Normes de sécurité

Autre point à vérifier lors de l’achat d’une alimentation : les normes de sécurité, en particulier le respect de certains standards. La norme ATX12V en est par exemple à la version 3.0 ; c’est cette version qui a introduit le connecteur 12vHPWR que l’on retrouve sur les GeForce RTX récentes et qui permet de fournir jusqu’à 600W, contre 75W pour un connecteur PCIe 6-pins et 150W pour un connecteur PCIe 8-pins.

Le PFC sera obligatoirement de type actif. Attention également à la présence de différentes protections : contre les surintensités (OCP), contre les surtensions (OVP), contre les courts-circuits (SCP), contre les surcharges (OPP), contre la surchauffe (OTP) ou encore contre les surtensions transitoires (SIP).

📦 Bundle et garantie

BeQuiet Pure Power 12M 650W bundle
Le bundle de la be quiet! Pure Power 12M 650W ©Tom’s Hardware

Vous pourrez également comparer les garanties proposées par les constructeurs (généralement deux à cinq ans), ainsi que le bundle fourni avec l’alimentation (les housses que l’on trouve parfois sont totalement inutiles, par contre les attaches-câbles, vis, amortisseurs en caoutchouc et autres adaptateurs pourront se montrer utiles).

💡Comment placer l’alimentation dans un boîtier PC ?

Il n’y aura pas 50 façons d’installer votre alimentation. Aujourd’hui la quasi-totalité des boitiers propose un emplacement du bloc d’alimentation placé en bas du boitier. Les anciennes tours avaient la fâcheuse tendance de placer ce dernier tout en haut, encombrant plus le boitier et surtout déstabilisant tout l’ensemble avec une forte masse placée en hauteur (comme pour une voiture, plus le centre de gravité est bas, plus l’ensemble est stable).

Si le boîtier offre la possibilité, placez le bloc face vers le bas, pour ne pas aspirer l’air ambiant du boîtier, mais pour aspirer au contraire sous ce dernier. Ainsi l’alimentation aspira un air plus frais, et ne rentrera pas en conflit avec la carte graphique notamment. De nombreux boîtiers sont d’ailleurs pensés de cette façon et possèdent un filtre à cet endroit pour… filtrer l’air aspiré.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !