Core Ultra 200 : la fréquence de base s’envolerait, les Raptor Lake sont déjà dépassés

Des échantillons des futurs CPU Arrow Lake-S, H et HX d’Intel permettent d’entrevoir leur fréquence de base possible. Cette dernière serait bien plus élevée que celle des processeurs de la génération précédente.

Image 1 : Core Ultra 200 : la fréquence de base s'envolerait, les Raptor Lake sont déjà dépassés
Intel Core i9-9900K ©Christian Wiediger via Unplsah

De nombreux constructeurs ont présenté ou commercialisé leur nouveau modèle de processeur. La plupart d’entre eux, que ce soit ceux d’AMD, les Ryzen AI 300 ou ceux de Qualcomm, les Snapdragon X, sont pensés pour intégrer une part d’IA notamment grâce à l’ajout d’un NPU.

Intel ne fait pas exception non plus et les futurs APU de la famille Lunar Lake (Core Ultra 200V) ne devraient pas tarder à sortir (entre juillet et septembre 2024). Cependant, ce ne sont pas les seuls CPU prévus par la firme puisque les Arrow Lake destinés au segment mobile et desktop sont également prévus pour cette année (pour les modèles S).

Ces processeurs gavés de mémoire L2 par Intel et faisant l’impasse sur l’hyperthreading seront disponibles en plusieurs versions : Arrow Lake-S, H, HX et U. Le premier doit entrer dans des configurations bureau tandis que les trois autres sont conçus pour les ordinateurs portables.

En ce qui concerne ces Intel Core Ultra 200 de nouvelle génération, il est désormais possible de percevoir leur potentiel, notamment la fréquence qu’ils pourraient atteindre. En effet, plusieurs échantillons (early samples) ont été repérés pour ce qui est des modèles S, H et HX et ils sont prometteurs.

Early sample CPU intel Arrow Lake
©InstLatX64 via X

Les Arrow Lake plus rapide que les Raptor Lake ?

Il faut néanmoins prendre ces informations avec précaution. Les fréquences affichées sont possiblement amenées à changer, ne s’agissant que d’early samples. Quoi qu’il en soit, les sources (les logs de la plateforme de test d’Intel fournis par InstLatX64 sur X) qui permettent d’en apprendre plus sur ces CPU présentent des fréquences de base assez élevées, au-dessus de celles des Raptor Lake Refresh.

Par exemple, les processeurs S (bureau), avec leurs 24 cœurs, pourraient atteindre une fréquence hors boost de 3,6 GHz. L’APU Arrow Lake-HX et sa configuration de 8 cœurs de performance (Lion Cove) et de 16 cœurs d’efficacité (Skymont) serait cadencé à 3 GHz.

Enfin, le modèle H du segment mobile des Core Ultra 200 adopterait une configuration en 6+8+2 atteignant une fréquence de base de 3,5 GHz. Il serait donc en théorie plus rapide que le modèle HX, ce qui est assez étonnant. En général, ce genre de CPU (HX) dispose de performances plus importantes.

Les échantillons des Arrow Lake sont très encourageants

Early sample CPU intel Arrow Lake
©InstLatX64 via X

En comparaison avec les générations précédentes, il serait donc possible d’observer une hausse de la fréquence comprise entre 400 et 1200 MHz, ce qui semble particulièrement important. Par exemple, le Core i9-14900K (segment desktop) est cadencé à 3,0 GHz.

Une nouvelle génération de processeur est généralement synonyme d’amélioration des performances, cependant il ne faut pas prendre ces chiffres pour argent comptant. S’ils sont impressionnants, leur provenance et le fait qu’ils proviennent d’early samples ne devraient pas refléter la fréquence définitive lors du lancement des CPU. Il est possible que ces dernières soient encore plus élevées.

Les Arrow Lake-S devraient être commercialisés au quatrième trimestre, probablement en octobre. Le segment mobile arriverait un peu plus tard, possiblement en fin d’année 2024 ou au début de l’année suivante.

Arrow Lake-SCore i9-14900KArrow Lake-HXi9-14900HXArrow Lake-HCore Ultra 9 185H
Nombre de cœur24 cœurs (8+16)24 cœurs (8+16)24 cœurs (8+16)24 cœurs (8+16)16 cœurs (6+8+2)16 cœurs (6+8+2)
Fréquence de base3,6 GHz3,2 GHz
(P-Core)
3 GHz2,2 GHz
(P-Core)
3,5 GHz ?2,3 GHz
(P-Core)
Cache L336 Mo36 Mo (total)30 Mo36 Mo (total)?24 Mo (total)
SocketLGA 1851FCLGA1700FCBAGAFCBGA1964FCBAGAFCBGA2049
  • Des échantillons des futurs Core Ultra 200 d’Intel dévoilent la fréquence de base des processeurs.
  • Les Arrow Lake seraient très encourageants et plus rapides que les Raptor Lake actuels.
  • La fréquence des early sample peut changer, elle pourrait augmenter d’ici le lancement des CPU.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Hardware sur Google News pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Hardware

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !