Accueil » Actualité » Daymak Spiritus, la voiture électrique qui mine des cryptomonnaies

Daymak Spiritus, la voiture électrique qui mine des cryptomonnaies

À 149 000 dollars le modèle le plus onéreux, mieux vaut prévoir de miner quelques années.

L’entreprise Daymak, connue pour ses véhicules électriques légers, a mis au point une voiture électrique qui ne se contente pas de rouler, mais qui mine aussi des cryptomonnaies. Son nom : Spiritus. La société la présente comme « la première voiture électrique au monde capable de miner des cryptomonnaies », pour « exploiter et gérer des crypto-monnaies partout ».

Image 1 : Daymak Spiritus, la voiture électrique qui mine des cryptomonnaies
Image 2 : Daymak Spiritus, la voiture électrique qui mine des cryptomonnaies

Ce véhicule embarque un système Daymak Nebula Miner qui assure le processus de minage. Il permet de « miner des crypto-monnaies et de gagner de l’argent pendant que votre voiture est garée, ainsi que d’utiliser votre tableau de bord pour gérer, envoyer et recevoir des crypto-monnaies pendant vos déplacements ». Parmi les cryptomonnaies que peut miner ce système Nebula Miner, figurent le Bitcoin, l’Ethereum ou encore le Doge. Les profits sont ensuite stockés dans un Nebula Wallet. Malheureusement, Daymak ne communique pas les performances minières délivrées par le véhicule.

Il installe une ferme de minage dans le coffre de sa BMW pour ‘narguer les joueurs’

De 19 950 à 149 000 dollars

Selon Daymak, l’idée qui sous-tend ce concept est celle d’un monde dans lequel les transactions se feraient immédiatement et sans démarche particulière de la part du client : « Imaginez un monde où vous payez à la volée. Les stations-service, les bornes de recharge, les péages d’autoroute, les trottoirs et les achats en ligne. Vous pourrez également effectuer tous vos paiements en ligne via le porte-monnaie Nebula ».

En pratique, cette idée peut ressembler à un vœux pieux ou à un affreux cauchemar selon les points de vue ; en revanche, les Spiritus sont elles bien réelles. Le modèle de base, la Spiritus Deluxe, coûte moins d’un Bitcoin : 19 995 dollars. Elle passe de 0 à 60 mph en 6,9 secondes. Sa vitesse maximale est de 85 mph (136 km/h environ). Son autonomie est donnée à 290 km.

Le modèle Ultimate fait exploser la facture puisqu’il se négocie 149 000 dollars. Dans cette version, les performances du petit bolide sont décuplées : il atteint les 60 mph en 1,8 seconde et a une vitesse de pointe de 130 mph (210 km/h environ). L’autonomie de ce modèle est de 480 km. Bref, pour cette version, même en minant assidûment, on suppose que quelques décennies seront nécessaires pour rentabiliser l’achat !

Pour mettre en avant son véhicule, Daymak le compare notamment à une Tesla Model 3.

Image 3 : Daymak Spiritus, la voiture électrique qui mine des cryptomonnaies
Image 4 : Daymak Spiritus, la voiture électrique qui mine des cryptomonnaies
Image 5 : Daymak Spiritus, la voiture électrique qui mine des cryptomonnaies

Source : Daymak via Tom’s Hardware US