Diapo : papier, nouilles, crayons, les débuts cocasses des marques high-tech

Sega

Image 1 : Diapo : papier, nouilles, crayons, les débuts cocasses des marques high-tech

A l’origine fut Standard Games, en 1940, qui devint vite Service Games après la seconde guerre mondiale. Son activité : fabriquer des machines à sous. En 1951, l’entreprise s’est exilée au Japon pour continuer son activité alors que les Etats-Unis avaient interdit les machines à sous sur son territoire.

La marque Sega (contraction de Service Games) est apparue pour la première fois en 1954, sur la machine à sous Diamond Star. Revendue à un conglomérat américain, Sega fera succès chez les premières bornes d’arcades dans les années 70, son premier jeu vidéo est alors Pong-Tron, en 1973. La première console de salon Sega est ensuite arrivée en 1983, c’était la Sega Game 1000. Vous connaissez la suite !