Accueil » Actualité » Elden Ring est là, le pilote day-0 promis par Intel, toujours pas

Elden Ring est là, le pilote day-0 promis par Intel, toujours pas

Pas très rassurant à quelques jours du lancement des GPU ARC Alchemist…

Elden Ring, le nouveau RPG de FromSoftware Inc, est sorti à minuit. Il y a quelques jours, le 18 février, Intel avait tweeté “Nous sommes très heureux de nous associer à @BandaiNamcoUS pour #EldenRing, l’un des jeux les plus attendus en 2022. Obtenez notre pilote graphique Intel day-0 le 24 février pour vous assurer que votre système est optimisé pour Elden Ring lors de son lancement”. L’entreprise a même consacré une page au jeu. Seulement à l’heure où nous écrivons ces lignes, le pilote graphique promis se fait toujours attendre.

Image 1 : Elden Ring est là, le pilote day-0 promis par Intel, toujours pas

Le site web d’Intel mentionne le pilote 30.0.101.1121 comme étant le plus récent. Or, celui-ci date de novembre 2021… Pour la comparaison, AMD et NVIDIA ont publié leur pilote GPU optimisé pour Elden Ring les 24 et 14 février respectivement. Certes, le pilote graphique d’Intel pour ses iGPU est moins capital, mais ce retard n’est pas très rassurant : à quelques jours du lancement des GPU ARC Alchemist, il questionne sur la capacité d’Intel à assurer un support régulier et calqué sur le calendrier des sorties.

Cyberpunk 2077 version 1.5 va-t-il vous mettre KO ?

Les joueurs PC mécontents

Si la plupart des sites spécialisés ont publié des critiques dithyrambiques pour Elden Ring, les joueurs Steam ont un avis nettement plus mesuré. Sur 22 199 évaluations, le titre écope pour l’instant “d’évaluations globales moyennes” avec seulement 59 % d’avis positifs. À en croire les retours sur PC, le jeu souffre de gros soucis d’optimisation et de nombreux bugs ; sa prise en charge des manettes serait également très capricieuse. Le développeur avait pourtant prévu un patch Day-1 de 13 Go.

Quoi qu’il en soit, Elden Ring prétend offrir “un monde immense aux environnements riches et variés, parsemé d’obscurs et tortueux donjons tous reliés naturellement entre eux”, la possibilité de personnaliser l’apparence du personnage mais également son “arsenal d’armes, d’armures et de sorts”, le tout soutenu par “un scénario épique né d’un mythe”.

Source : VideoCardz