Accueil » Actualité » La ‘Silicon Valley’ chinoise confinée, bientôt des répercussions sur les chaînes d’approvisionnement ?

La ‘Silicon Valley’ chinoise confinée, bientôt des répercussions sur les chaînes d’approvisionnement ?

Les 17 millions d’habitants de la ville de Shenzhen placés sous cloche pendant quelques jours.

La Chine est actuellement confrontée à une nouvelle flambée du nombre de contaminations au Covid-19. Afin d’endiguer la pandémie, le gouvernement chinois a déjà confiné plusieurs villes. Parmi celles-ci, Shenzhen, une ville de 17 millions d’habitants située proche de Hong Kong. La métropole abrite de nombreuses entreprises du monde de la tech ; leur mise à l’arrêt pourrait avoir des répercussions sur les chaînes d’approvisionnement. Foxconn notamment, principal fournisseur d’Apple et dont la plus grande usine se trouve à Shenzhen, a annoncé l’arrêt temporaire de ses activités dans la région.

Image 1 : La 'Silicon Valley' chinoise confinée, bientôt des répercussions sur les chaînes d'approvisionnement ?
Centre d’isolation des malades près de la ville de Shenzen ; photo datée du 9 mars 2022. Crédit : REUTERS/Tyrone Siu

Officiellement, les autorités ont fixé la date de fin du confinement à Shenzhen au 20 mars ; bien entendu, cette échéance n’est qu’indicative. Quoi qu’il en soit, au vu de la multiplication des cas dans le pays et la promptitude de son gouvernement à confiner, on peut s’attendre à une recrudescence de confinements dans les jours ou semaines à venir.

La Chine a produit 31,6 milliards de circuits intégrés en juillet, un nouveau record

Un impact modéré sur les chaînes d’approvisionnement pour l’instant

À ce stade, il est difficile de mesurer la portée de ses nouveaux confinements sur les chaînes d’approvisionnement ; et bien malin celui qui se risquerait à quelques pronostics sur ce qui va se passer au cours des prochains mois. En outre, bien que ce ne soit clairement pas la voie choisie pour l’instant, rien ne garanti que les autorités chinoises ne finissent pas par adopter une stratégie sanitaire différente face aux nouveaux variants.

En décembre dernier, les 13 millions d’habitants de la ville de Xi’an avaient aussi subi un confinement. La capitale de la province du Shaanxi abrite deux fabs de Samsung spécialisées dans la production de mémoire NAND. Elle héberge aussi des installations d’entreprises de semi-conducteurs majeures comme Powertech Technology et Micron Technology. Or, comme le rapporte notre confrère de Tom’s Hardware US, la mise à l’arrêt ne s’est pas ressentie à l’échelle mondiale. Ainsi, tant que les mesures restent localisées à des territoires spécifiques et que toute la Chine ne se retrouve pas confinée, les répercussions de telles mesures pourraient rester très modérées ; du moins pour nous, consommateurs occidentaux.

Sources : Tom’s Hardware US, Libération, Le Monde