Accueil » Actualité » Le Consortium CXL présente la spécification CXL 3.0

Le Consortium CXL présente la spécification CXL 3.0

Les CXL 1.0, 1.1 et 2.0 plafonnent à 32 GT/s ; le CXL autorise 64 GT/s.

Le Consortium CXL, un organisme de normalisation industrielle qui se consacre à l’avancement de la technologie Compute Express Link (CXL), a présenté la spécification 3.0.

Image 1 : Le Consortium CXL présente la spécification CXL 3.0
Crédit : Consortium CXL
Image 2 : Le Consortium CXL présente la spécification CXL 3.0

Siamak Tavallaei , président du Consortium CXL, a déclaré : « Les datacenters modernes nécessitent des architectures hétérogènes et composables pour supporter les charges de travail intensives en calcul pour des applications telles que l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique – et nous continuons à faire évoluer la technologie CXL pour répondre aux exigences du secteur. Développée par les membres dévoués de notre groupe de travail technique, la spécification CXL 3.0 permettra de nouveaux modèles d’utilisation dans les infrastructures désagrégées composables. »

AMD, ARM, Intel ou encore TSMC forment le consortium UCIe

Points forts du CXL 3.0

Naturellement, cette norme maintient une rétrocompatibilité totale avec CXL 2.0, CXL 1.1 et CXL 1.0. L’organisme a rassemblé les principaux points forts du standard 3.0 et explicité les différences avec les anciens dans le tableau ci-dessous.

Image 3 : Le Consortium CXL présente la spécification CXL 3.0
Crédit : Consortium CXL

Source : Consortium CXL