Accueil » Actualité » L’émulateur de Playstation 4 fpPS4 supporte désormais 26 jeux commerciaux

L’émulateur de Playstation 4 fpPS4 supporte désormais 26 jeux commerciaux

Bon, pas vraiment des jeux de la trempe d’Uncharted 4, de Bloodborne ou de The Last of Us.

En juin dernier, nous vous rapportions l’arrivée d’un nouvel émulateur de PlayStation 4 appelé fpPS4. À ses débuts, cet émulateur se limitait à deux jeux, Sonic Mania et We Are Doomed. Il supportait le premier plutôt convenablement, le second nettement moins. Il y a quelques jours, l’équipe de développement a publié une vidéo témoignant de ses avancées. Selon elle, fpPS4 peut désormais exécuter 26 jeux commerciaux et 12 jeux homebrew.

Les développeurs précisent que “certains fonctionnent à plus de 50 images par seconde tandis que d’autres souffrent d’une fréquence d’image très basse”. En outre, vous l’aurez constaté grâce à la vidéo, contrairement aux émulateurs de Xbox 360 (Xenia), PlayStation 3 (RPCS3) et Nintendo Switch (Ryujinx, Yuzu) capables de supporter la plupart des grosses productions de ces consoles, les jeux AAA ne sont pas disponibles sur un émulateur de PlayStation 4 ; n’espérez pas – encore – jouer à Uncharted 4, Bloodborne ou The Last of Us par ce biais.

Dis Papy, comment on se connectait à Internet avant l’an 2000 ?

Quatre émulateurs PS4 en développement

Concernant la configuration, les jeux ont été testés sur un ordinateur doté d’une carte graphique NVIDIA GTX 1050 Ti 4 Go, d’un processeur Intel Core i5-7400 et de 8 Go de RAM.

Précisons également que fpPS4 n’est pas le seul émulateur de PlayStation 4 actuellement en développement. Il y en a trois autres à notre connaissance : GPCS4, Spine et Kyty. Tous restent à des stades de développement assez précoces et il faudra certainement plusieurs années avant de se rapprocher d’un niveau d’émulation proche de ceux atteints pour les PS3 / Xbox 360.

Vous pouvez en apprendre davantage sur fpPS4 et le télécharger sur GitHub. Cet émulateur nécessite un PC sous système d’exploitation 64 bits Windows 7 ou plus récent, un CPU x64 avec support du jeu d’instructions AVX2, un GPU compatible avec l’API Vulkan.

De la Microvision au Steam Deck de Valve : plus de 40 ans de consoles portables en images