Accueil » Actualité » Les « métaux organiques » pourraient transformer l’électronique

Les « métaux organiques » pourraient transformer l’électronique

Image 1 : Les « métaux organiques » pourraient transformer l'électroniqueLe polymère organique après exposition à la lumièreDes chercheurs de l’Université de Strasbourg ont publié un papier dans la revue Journal of American Chemical Society montrant qu’il est possible de créer des matériaux organiques disposant de propriétés similaires à des métaux, c’est-à-dire qu’ils deviennent d’excellents conducteurs. Selon les propos recueillis par Phys.org, les scientifiques sont arrivés à leur fin en irradiant un polymère avec de la lumière pour qu’il acquière de nouvelles propriétés.

Une nouvelle manière de fabriquer de l’électronique

Les matériaux organiques conducteurs sont rares, car ils n’ont généralement pas la structure cristalline nécessaire pour les rendre conducteurs. Les chercheurs français montrent aujourd’hui que lorsqu’on irradie un polymère (un tris-amide triarylamine dont la composition moléculaire est représentée ci-dessous), son état amorphe se réorganise pour réparer les défauts afin d’adopter une structure cristalline, ce qui améliore grandement sa conductivité et lui permet d’obtenir des propriétés similaires à un métal tout en restant flexible.

L’autre avantage de ce matériau est que sa fabrication ne demande pas d’utiliser des agents toxiques polluants difficiles à traiter et recycler. On peut envisager leur utilisation dans des mémoires, des matériaux légers, bon marché et jetables ou des électrodes transparentes.

Image 2 : Les « métaux organiques » pourraient transformer l'électroniqueUn tris-amide triarylamine (TATA)