Accueil » Actualité » Les Radeon RX 6000 et GeForce RTX 3000 sont-elles zombifiées par Dying Light 2 ?

Les Radeon RX 6000 et GeForce RTX 3000 sont-elles zombifiées par Dying Light 2 ?

Neuf cartes graphiques, de la GeForce RTX 3090 à la Radeon RX 6500 XT, s’aventurent sur Dying Light 2.

Dying Light 2 est paru en début de mois. Jarred Walton, l’un des journalistes de Tom’s Hardware US, a mis les cartes graphiques de dernière génération de NVDIA et d’AMD à l’épreuve du jeu de zombies en monde ouvert de Techland. Ce dernier prend en charge le FSR d’AMD ainsi que le DLSS de NVIDIA et le ray tracing.

Image 1 : Les Radeon RX 6000 et GeForce RTX 3000 sont-elles zombifiées par Dying Light 2 ?

Notre confrère a effectué ses mesures avec les pilotes 22.2.1 d’AMD et 511.65 de NVIDIA, tous deux optimisés pour Dying Light 2. Le titre n’a aucun benchmark intégré ; Jarred Walton a donc parcouru à plusieurs reprises le même trajet au même moment de la journée.

Concernant la plateforme de test, il y a eu des changements par rapport à celle utilisée pour Forza Horizon 5, Battlefield 2042 ou plus récemment Halo Infinite. Le processeur Coffee Lake, le Core i9-9900K, a cédé sa place à une puce Alder Lake, en l’occurrence à un Core i9-12900K. Celui-ci prend place sur une carte mère MSI Pro Z690-1 DDR4 WiFi. Il collabore avec 32 Go (2 x 16 Go) de DDR4-3200. Le PC fonctionne sous Windows 11 Pro 64-bit. Notez que toutes les cartes graphiques ont leurs fréquences de référence, à l’exception des XFX RX 6500 XT et ASRock RX 6600 XT Phantom Gaming qui sont légèrement overclockées.

La version finale de Dying Light 2 comparée à celles présentées lors des E3 2018 / 2019

Du ray tracing qui fait mal aux RTX et aux Radeon

Exception faite des récentes GeForce RTX 3050 et Radeon RX 6500 XT, toutes les cartes desktop AMD et NVIDIA offrent plus de 60 images par seconde en moyenne en Full HD / High.

Image 2 : Les Radeon RX 6000 et GeForce RTX 3000 sont-elles zombifiées par Dying Light 2 ?

La situation se complique une fois le ray tracing activé. Seules les cartes haut de gamme de NVIDIA réussissent à ne jamais descendre sous les 60 images par seconde en Full HD. Notez les très piètres performances de la Radeon RX 6500 XT, clairement inapte à gérer du ray tracing sur un jeu récent.

Image 3 : Les Radeon RX 6000 et GeForce RTX 3000 sont-elles zombifiées par Dying Light 2 ?
Image 4 : Les Radeon RX 6000 et GeForce RTX 3000 sont-elles zombifiées par Dying Light 2 ?

En 1440p, toutes les cartes graphiques, à l’exception de la GeForce RTX 3090, ont besoin d’un coup de pouce du FSR ou du DLSS (en mode qualité dans les deux cas) pour proposer 60 images par seconde en moyenne.

Image 5 : Les Radeon RX 6000 et GeForce RTX 3000 sont-elles zombifiées par Dying Light 2 ?

Enfin, en 4K, le DLSS en mode qualité reste insuffisant pour permettre à la GeForce RTX 3090 de proposer 60 IPS en moyenne. Il est cependant très probable qu’elle atteigne ce seuil avec le DLSS en mode performance.

Image 6 : Les Radeon RX 6000 et GeForce RTX 3000 sont-elles zombifiées par Dying Light 2 ?

N’hésitez pas à consulter le dossier complet sur Tom’s Hardware US.