Accueil » Actualité » Certaines Tesla ont du mal à refroidir correctement leur APU Ryzen…

Certaines Tesla ont du mal à refroidir correctement leur APU Ryzen…

Des problèmes de surchauffe affecteraient environ 130 000 véhicules de la marque.

En juin 2021, Tesla officialisait son choix d’avoir recours à des APU AMD Ryzen Embedded pour soutenir le système d’info-divertissement de ses Model S et X. Un peu moins d’un an plus tard, Electrek nous apprend que la firme d’Elon Musk a rappelé 130 000 véhicules (129 960 précisément) en raison d’un problème de surchauffe du processeur, susceptible d’entraîner le ralentissement voire l’arrêt du système d’info-divertissement.

Image 1 : Certaines Tesla ont du mal à refroidir correctement leur APU Ryzen...

Les Tesla concernées sont certaines Model S de 2021 et 2022, quelques SUV Model X ainsi que des Model 3 et Model Y cuvée 2022. Ce désagrément épargne les véhicules plus anciens dotés de processeurs Intel Atom moins puissants.

Le système d’info-divertissement de la Tesla Model Y à base d’AMD Ryzen humilie celui de la Model 3 à base d’Intel Atom

Une boucle partagée entre les batteries et l’APU ?

La National Highway Traffic Safety Administration a expliqué que ce problème de surchauffe était susceptible d’apparaître dans deux conditions : lorsque le véhicule est en mouvement et en phase de pré-conditionnement de la batterie (une phase au cours de laquelle la batterie chauffe afin de permettre la charge rapide à une station) ou simplement à l’arrêt lors de la charge rapide. Le système de refroidissement est alors essentiellement sollicité par les batteries de la voiture ; ainsi, il devient inapte à réduire la température de l’APU Ryzen. Cela suggère une boucle de refroidissement liquide partagée à la fois par les batteries et le processeur.

Pas d’inquiétude si vous possédez une Tesla récente, celle-ci ne risque pas de subitement prendre feu. Simplement comme l’a écrit l’entreprise dans une note de service, un système qui « lague ou qui redémarre peut empêcher l’écran central d’afficher l’image de la caméra de recul, la sélection des vitesses, les paramètres de contrôle de la visibilité du pare-brise et les témoins d’avertissement, ce qui augmente le risque d’accident ». Ces dysfonctionnements n’affectent heureusement pas des fonctions primaires du véhicule telles que la direction, l’accélération ou encore le freinage.

Quoi qu’il en soit, ce souci peut-être corrigé par des mises à jour logicielles. Tesla a commencé à les déployer le 3 mai.

Des jeux Steam bientôt intégrés à Tesla Arcade ?

Sources : Electrek, APNews, Tom’s Hardware US