Accueil » Actualité » L’Intel Arc A350M à l’épreuve de Fire Strike et de Time Spy

L’Intel Arc A350M à l’épreuve de Fire Strike et de Time Spy

Un ordinateur portable Samsung Book Pro 2 doté de ladite carte et d’un Core i7-1260P.

Lors de sa présentation d’hier, Intel a seulement évoqué les performances de l’Arc A370M, mais pas celles de la plus modeste Arc A350M. Harukaze5719 fournit quelques résultats sur 3DMark Fire Strike et Time Spy.

Image 1 : L'Intel Arc A350M à l'épreuve de Fire Strike et de Time Spy

La carte est installée au sein d’un ordinateur portable Samsung Book Pro 2. Le processeur est un Core i7-1260P (12 cœurs / 16 threads ; 4 cœurs Golden Cove et 8 cœurs Gracemont). L’Arc 350M hérite d’un GPU ACM-G11 avec 6 Xe-Cores soit 768 cœurs FP32. Son TDP est compris entre 25 et 35 W (mode performance). La carte graphique possède 4 Go de mémoire GDDR6.

Intel tease une première carte graphique Arc desktop

Une carte optimisée pour DirectX 12

Au mieux, le GPU réalise 7318 points sur FireStrike (DirectX 11) et 3197 points sur TimeSpy (DirectX 12). Nos confrères de VideoCardz ont récupéré les résultats obtenus par d’autres graphiques dans la base de données de Notebookcheck afin de jauger des performances de l’A350M.

Carte graphiqueGPU3DMark Fire Strike
1080p DirectX11
3DMark Time Spy
1440p DirectX12
GeForce RTX 3050NVIDIA GA107 (2048 cœurs)12 1964647
GeForce MX 570NVIDIA GA107 (2048 cœurs)?3610
GeForce GTX 1650 Ti Max-PNVIDIA TU117 (1024 cœurs)10 0823682
Radeon RX 5300MAMD Navi 14 (1408 cœurs)10 3873567
GeForce GTX 1650 Max-PNVIDIA TU117 (1024 cœurs)81523430
Arc A350MINTEL DG2 (768 cœurs)73183197
GeForce GTX 1650 Ti Max-QNVIDIA TU117 (1024 cœurs)85643139
GeForce GTX 1650 Max-QNVIDIA TU117 (1024 cœurs)78532998
GeForce MX 550NVIDIA TU117 (1024 cœurs)?2470
Iris MaxINTEL DG1 (768 cœurs)62971879

Sur TimeSpy, l’Arc A350M se situe légèrement devant la GeForce GTX 1650 Ti Max-Q mais reste derrière la GeForce MX 570 notamment. La situation lui est moins favorable sous DirectX 11. Les résultats témoignent en tout cas de nets progrès par rapport à l’Iris Max DG1.

L’A370M s’échauffe dans le benchmark AotS à moins d’une semaine de son lancement