Accueil » Actualité » L’A370M s’échauffe dans le benchmark AotS à moins d’une semaine de son lancement

L’A370M s’échauffe dans le benchmark AotS à moins d’une semaine de son lancement

Une plateforme équipée d’une carte graphique Intel Arc A370M et d’un processeur Intel Core i7-12700H.

La première carte graphique Intel Arc Alchemist, l’A370M, entrera officiellement dans l’arène le 30 mars prochain. À un peu moins d’une semaine de cette échéance, la référence a fait deux passages dans le benchmark Ashes of the Singularity. Et autant tuer tout suspense : bien qu’il soit difficile de jauger sur AotS, les performances ne sont pas exceptionnelles. Elles situent la carte d’Intel au niveau d’une GeForce GTX 750 Ti desktop ou d’une GTX 1060 mobile.

L’Arc 370M collabore avec un processeur Intel Core i7-12700H (14 cœurs / 20 threads) et 32 Go de RAM (DDR4 ou DDR5, ce n’est pas précisé). L’ordinateur a effectué deux tests, chaque fois avec le préréglage Min_1080p et l’API Dirext11. Dans le meilleur des cas, il obtient une moyenne de 38,3 images par seconde.

Trois processeurs Alder Lake H55 supplémentaires surgissent dans Geekbench

Des résultats difficilement comparables

Ces résultats sont difficilement comparables, simplement parce qu’il y a de gros écarts pour une même carte sur AoTS. Bon, globalement, ces scores se rapprochent de ceux d’un système doté d’une GTX 750 Ti et d’un processeur Intel Core i7-7400 ou, pour prendre une plateforme mobile, d’une GTX 1060 avec un processeur Intel Core i7-8750H.

Comme toujours avec ce genre de résultats préliminaires, ils n’ont qu’une valeur indicative. D’autant que ce benchmark est très dépendant du CPU. Bon, avec un Core i7 de 12e génération, l’Arc A370M est normalement bien assistée. Quoi qu’il en soit, il faudra attendre des tests complets pour se forger un avis définitif.

En principe, l’A370M ne sera pas la plus chétive des cartes Arc Alchemist. Ce titre doit revenir à l’Arc A350M. D’après une précédente fuite, les PC fixes proposeront jusqu’à l’Arc A380 dans cette série A300 (basée sur le GPU DG2-128). Les séries plus performantes sont les A500 et A700. Selon des informations divulguées par Igor Wallossek, les cartes graphiques Intel ARC Alchemist dotées d’un GPU DG2-512 débarqueront en mai, au plus tôt. Enfin, précisons qu’une troisième variante de GPU, le DG2-256 a également fait parler il y a de cela une dizaine de jours.

Intel caractérise sa technologie XeSS

Sources : VideoCardz, Tom’s Hardware US