Accueil » Actualité » ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2

ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2

Ainsi que son Coherent Mesh Network 700.

Il y a quelques jours, ARM a détaillé ses plateformes Neoverse V1 « Zeus » et Neoverse N2 « Perseus » pour centres de données, ainsi que son CMN-700 (Coherent Mesh Network) qui succède au CMN-600.

Image 1 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2

La société annonce des gains de performance générationnels plus élevés que prévus et une flexibilité de conception accrue pour ses partenaires. Parmi eux, figurent Marvell dont la gamme OCTEON s’appuiera sur Neoverse N2 d’ici la fin d’année ; le ministère de l’électronique et des technologies de l’information indien (MeitY) pour son projet national de supercalculateur exascale ; Alibaba Cloud pour ses instances Alibaba Cloud ECS Arm ; Oracle Cloud qui mise sur les processeurs Ampere Altra pour son Oracle Cloud ; ou encore Tencent.

6,7 milliards de puces ARM ont été produites au cours du quatrième trimestre 2020

Neoverse V1 Zeus

Avec sa plateforme Neoverse V1, ARM cible essentiellement les secteurs du HPC et de l’apprentissage machine. Selon la société, cette V1 offre des performances nettement supérieures à la N1 notamment grâce à la prise en charge des extensions vectorielles évolutives (SVE) et l’ajout de plusieurs fonctionnalités issues des architectures Arm V8.3 à V.8.6.

Image 3 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2
Image 4 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2
Image 5 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2
Image 6 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2

Concrètement, ARM revendique une hausse des performances globales de 50 % dans les charges de travail HPC et d’apprentissage automatique, de 1,8x dans les charges de travail vectorielles et de 4x dans les charges de travail d’apprentissage automatique par rapport à Neoverse N1. La plateforme Neoverse V1 supporte notamment la mémoire DDR5, la HMB3, le PCIe 5.0 et le CXL 2.0.

Image 7 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2
Image 8 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2

Pour la microarchitecture CPU Neoverse V1, ARM a procédé à de nombreuses optimisations et modifications mis en évidence dans les diapositives ci-dessous. Citons un cache BTB (Branch Target Buffer) 1,33x plus large comparé à celui du N1 (8K entrées au lieu de 6K), un nouveau cache MOP, ou encore la prise en charge des formats de données bFloat16 et Int8 qui booste logiquement les performances en matière d’inférence IA et d’apprentissage machine. Résultat : une hausse des IPC de 50 % par rapport à N1.

Image 14 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2
Image 15 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2

La société a également introduit deux nouveaux outils de gestion d’alimentation, le Max Power Mitigation Mechanism (MPMM) et le Dispatch Throttling (DT).

Image 16 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2

Afin de témoigner des progrès réalisés, ARM livre les diapositives suivantes. La société rappelle qu’il s’agit d’estimations (ARM ne fournit que des licences, la configuration finale des produits revient aux partenaires) mais précise que ces comparaisons avec Neoverse N1 sont établies sur la base de « paramètres identiques pour les GHz du CPU, la bande passante de la mémoire, etc. ». Enfin, les finesses de gravure pour Neoverse V1 autorisent désormais le 7 et le 5 nm.

Image 17 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2
Image 18 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2

Neoverse N2 Perseus

En ce qui concerne Neoverse N2, ARM la présente comme une plateforme avec « des performances et une efficacité énergétique de pointe pour les infrastructures de type « cloud-to-Edge » » (informatique en périphérie). Neoverse N2 se base sur l’architecture Armv9. Par conséquent, elle est la première à profiter de la deuxième génération des instructions SVE, les SVE2. La finesse de gravure est en 5 nm.

Image 19 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2
Image 20 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2
Image 21 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2

Par rapport à Neoverse N1, Neoverse N2 apporte une augmentation de l’IPC de 40 %, « tout en conservant un rapport surface/puissance très similaire à celui de Neoverse N1 ». ARM prévoit que ses partenaires testent les premiers produits d’ici la fin 2021.

Image 22 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2
Image 23 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2
Image 24 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2

CMN-700

Après 5 ans de bons et loyaux services, le CMN-600 a maintenant un successeur, le CMN-700. Comme le rapportent les tableaux comparatifs ci-dessous, ce Coherent Mesh Network 700 introduit de belles avancées. Il est par exemple capable de gérer jusqu’à 256 cœurs par die contre 64 pour le CMN-600, 512 Mo de SLC par die au lieu de 128 Mo et prend en charge bien plus de contrôleurs mémoire.

Image 25 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2
Image 26 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2
Image 27 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2
Image 28 : ARM présente ses plateformes Neoverse V1 et N2

Source : ARM