Accueil » Actualité » Raja Koduri teste une carte graphique Intel Xe HPG sur 3DMark Mesh Shader

Raja Koduri teste une carte graphique Intel Xe HPG sur 3DMark Mesh Shader

La carte graphique dédiée DG2 d’Intel s’attaque au mesh shading.

Fin janvier, Raja Koduri a montré un GPU Xe HPC à deux ‘tiles’ ; il évoque cette fois un GPU un peu plus excitant pour les joueurs, le Xe HPG (High Performance Gaming). Sur son compte Twitter, il indique qu’un GPU Xe HPG (DG2) s’est essayé à un test 3DMark Mesh Shader.

Image 1 : Raja Koduri teste une carte graphique Intel Xe HPG sur 3DMark Mesh Shader

Pour rappel, le mesh shading, introduit par l’API DirectX 12, permet d’optimiser les performances d’affichage des scènes en confiant le calcul de certaines étapes du rendu aux shaders du GPU. Ce procédé allège la charge CPU et décuple les performances dans des scènes composées de très nombreux objets. Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à consulter notre dossier sur l’architecture Turing ou le blog NVIDIA. Chez NVIDIA et AMD, le Mesh Shading est pris en charge par les GPU Turing / Ampere et RDNA 2 respectivement.

Apple M1 : Intel vante la supériorité des PC Windows et contre-attaque avec de nombreux benchmarks

512 UE, 4 096 shading units

La carte DG2 d’Intel embarquerait 512 unités d’exécution, ce qui correspond à 4 096 shading units. Elle s’appuierait sur 8 Go de mémoire GDDR6. Enfin, outre le Mesh Shading, elle devrait bénéficier de fonctionnalités ray tracing sous API Vulkan.

Image 2 : Raja Koduri teste une carte graphique Intel Xe HPG sur 3DMark Mesh Shader