Accueil » Test » Test : Lexip Np93 Alpha, la première souris gaming française avec joystick intégré

Test : Lexip Np93 Alpha, la première souris gaming française avec joystick intégré

Cocorico ! Conçue et développée en pleine Savoie à Chambéry, la Np93 Alpha de Lexip présente deux suprêmes atouts, au-delà de l’évident chauvinisme auquel elle nous invite : son rapport qualité/prix et … la présence d’un stick analogique sur son flanc gauche. De quoi conjuguer le meilleur des deux mondes, pour des joueurs avides de raccourcis pratiques pour leurs titres préférés.

Dans le vaste marché des souris taillées pour les joueurs, les critères de choix sont clairement identifiés : une bonne glisse, une grande précision et une large personnalisation. Et face aux évidents mastodontes du secteur, comme Logitech, Roccat, Razer ou Corsair, un village d’irréductibles Gaulois résiste à travers une solution diablement originale. Située à Chambéry, dans les Alpes, la société française PixMinds explore depuis huit ans déjà des concepts innovants autour des souris à travers sa marque Lexip. Premières déclinaisons, les 3DM Pro et Pu94 Pro s’articulent autour d’un axe rotatif interne pour offrir des mouvements à 360 degrés. Un concept qui trouve un vrai écho dans l’industrie, notamment celle de la CAO, mais qui lorgnait déjà autour du jeu vidéo avec le second modèle.

Image 1 : Test : Lexip Np93 Alpha, la première souris gaming française avec joystick intégré

Lexip Np93 Alpha, une souris équipée d’un joystick

La Lexip Neptunium Alpha, ou Np93 Alpha pour les intimes, épure le concept et présente un positionnement tarifaire agressif : 49,99 euros. Il s’agit d’une souris optique filaire, réservée aux droitiers, aux dimensions relativement classiques (12 x 7,5 x 4 cm). Au premier contact, elle surprend par son revêtement doux et caoutchouteux qui évite la transpiration excessive. On aime son look sobre et épuré, avec sa robe noire et sa molette cerclée de liserés argentés. 

Image 2 : Test : Lexip Np93 Alpha, la première souris gaming française avec joystick intégré

Mais sa vraie originalité se cache sur son flanc gauche. En soutien du pouce se tient un vrai stick analogique à deux axes. À travers le logiciel propriétaire, vous lui assignerez quatre macros ou raccourcis, ou vous l’exploiterez comme un vrai joystick annexe, à personnaliser en fonction de chaque jeu ou application. Avec des RTS comme Age of Empires ou Starcraft 2, par exemple, vous profiterez de raccourcis pour créer de nouvelles unités, sans poser les mains sur le clavier ni déplacer la souris sur tout l’écran. Avec des FPS ou des Battle Royale, vous modulerez la sensibilité sur un axe et vous utiliserez le second pour faire un demi-tour rapide sur vous-même, par exemple. Le stick étant analogique, vous profitez d’un grain très fin pour niveler votre action.

Des patins en céramique, pour une meilleure glisse

Autre originalité significative, la Np 93 Alpha se pare de six patins en céramique sur sa face inférieure. Plus résistants que le téflon ou le plastique, ils assurent aussi une meilleure glisse et offrent une durée de vie de plus de 1500 km. À l’usage, la glisse nous paraît en effet très fluide, sans accrocs ni saccades, sur les surfaces les plus diverses. Autre atout, ces patins sont lisses et clairement démarqués et répartis : ils devraient moins s’abîmer et accrocher la poussière. À vrai dire, Lexip est si fier de leur conception qu’il les vend sous forme de kit individuel, compatible avec toutes les souris, sous le nom de Mo42 (9,99 €). De quoi redonner une seconde vie à une souris vieillissante, à la glisse de moins en moins bien maîtrisée.

Image 3 : Test : Lexip Np93 Alpha, la première souris gaming française avec joystick intégré

Le capteur optique offre une sensibilité de 50 à 12 000 DPI, à configurer à travers l’application. Celle-ci appelle un certain temps d’apprentissage, en particulier pour créer les premiers profils et assigner les 12 raccourcis programmables. Outre le stick et ses quatre directions, lui-même cliquable, on retrouve en effet 6 autres boutons, dont deux sur la tranche latérale au-dessus du joystick et un en-dessous de la molette. Il est également possible de modifier la couleur du rétroéclairage, qui se limite au logo du constructeur, à une strie sur la base et au bouton sous la molette. 

Image 4 : Test : Lexip Np93 Alpha, la première souris gaming française avec joystick intégré

Par défaut, la souris pèse 145 grammes, et vous trouverez deux poids complémentaires dans la boîte (18 g et 3,6 g), à insérer dans la face inférieure. De quoi adapter la glisse de la souris à vos propres habitudes. 

De vrais avantages concurrentiels, dans les jeux vidéo

À l’usage, après un certain temps d’adaptation, on est séduit par la présence de ce joystick complémentaire. Dans PUBG, il nous a conféré un vrai atout pour alterner la sensibilité du pointeur entre les phases de snipe à distance, et les assauts rapprochés. En ajoutant le demi-tour sur l’autre axe, on profite d’un vrai avantage concurrentiel. Du dopage matériel en prévision pour l’e-sport ? Avec League of Legends, on peut utiliser le stick pour déplacer la vue tout en maintenant le curseur au centre de l’écran, de quoi profiter de réactions plus rapides ou envisager d’incarner des champions plus délicats. Enfin, la présence d’un tel stick laisse envisager de grandes possibilités pour les joueurs handicapés, à la mobilité réduite.

Image 5 : Test : Lexip Np93 Alpha, la première souris gaming française avec joystick intégré

Pour autant, ce stick atypique exige une gymnastique nouvelle. On reconnaît trois prises en main, en général, pour une souris : palm-grip, avec la paume posée sur toute la surface de la souris, claw-grip où la main agrippe la souris comme une griffe et fingertip-grip où on la manipule du bout des doigts. En fonction de la taille de votre main, la Lexip Np93 Alpha risque de limiter vos possibilités à ce niveau. Le stick est inamovible et se trouve en plein milieu du flanc gauche. Pour que votre pouce tombe parfaitement dessus, vous êtes plutôt encouragé à une prise en main en “griffe” ou en “paume”. 

En conclusion

Polyvalente, très correctement assemblée et présentant une vraie originalité utile au quotidien, la Lexip Np93 Alpha constitue une franche alternative, dans le marché des souris gaming d’entrée / milieu de gamme. Proposée à moins de 50 euros, elle offre un excellent rapport qualité/prix et convient à de nombreux types de jeux. Au prix toutefois d’un total réapprentissage de vos habitudes. Même pour un usage bureautique, elle présente de sérieux atouts, notamment son excellente glisse avec ses patins en céramique et sa prise en main confortable.

ON AIME
✅ Le stick analogique sur le flanc gauche
✅ La glisse avec les patins en céramique
✅ Le rapport qualité/prix

ON N’AIME PAS
❌ Le temps d’apprentissage nécessaire
❌ Réservé aux droitiers
❌ La souris a tendance à forcer à une prise en main « paume » ou « griffe »